Tests / TitanFall 15/20

Poster sur Twitter

Ecrit par SpaceMonkey le 13/03/2014 à 00:00

Inutile de dire que depuis son annonce, Titanfall à réussi à créer l'impatience. Les développeurs de Call of Duty qui s'essaient à une nouvelle licence ? Un argument de poids ? Réponse à travers les lignes de ce test !

Après avoir fait forte sensation lors de son annonce à l'E3 2013, celui-ci nous promettait des combats en ligne originales en plus d'être techniquement plus qu'à la hauteur ! D'autant plus que le titre sort exclusivement sur Xbox One et doit donc montrer de quoi la bête est capable ! Alors, visuellement, c'est impressionnant ? Finalement pas tant que ça.. ! En effet, en plus de ne pas profiter d'une modélisation ou de textures de qualités, celles-ci sont mêmes parfois à la ramasses, du moins pour un titre avec ce niveau d'attente. Si le résultat n'est jamais moche, on est aussi très loin d'un wow qui déboite la mâchoires. Le titre ne se contente pas d'être moyen graphiquement, celui-ci évite également les prises de risques comme les décors, qui ne sont pas destructibles et la gestion de climats qui est inexistante. Si celui-ci devait nous montrer les possibilités de la machine à Microsoft, c'est plutôt loupé. Ce qui n'empêchera pas le jeu de subir des ralentissements durant la partie.. Et l'histoire alors ? Si celui-ci ne mise clairement pas dessus, il y a bel et bien une trame de fond qui est présente ! Deux factions s'affrontent pour obtenir le contrôle de la Frontière, dernier bastion de l'humanité. D'un côté, l'IMC, bien décidé à exploiter les ressources disponibles et, de l'autre, la Milice qui rassemble tout les rebelles de la galaxie (mercenaires et bandits et autres pirates). La déception sur le titre survient donc malheureusement à nouveau ici, TitanFall ne proposant pas de mode campagne ! Celui-ci étant résolument axé vers les combats multijoueurs, seul 2 missions sont disponibles (jouables qu'en ligne bien entendu) et vous proposeront de jouer du côté Milice et du côté IMC en Team Deathmatch et Domination. En gros, à moins de posséder le Xbox Live, il vous sera uniquement possible de naviguer dans les menus sans pouvoir y jouer.. Et côté gameplay ? Si il y a bien une réussite à notifier, c'est certainement sur ce point, celui-ci étant pour le moins original. Si le nombre de joueurs sur chaque partie est assez faible ( 6 contre 6), les développeurs ont eu l'idée d'ajouter en plus des PNJ dans chaque équipe de manière à finalement faire du 12 VS 12. L'IA de l'ordinateur est clairement tout sauf intelligente mais rajoute de quoi embêter l'adversaire ou encore une impression de combats plus énérgique où distinguer joueur de l'ordinateur peut être compliqué. Plusieurs classes sont présentes telles que les grunts, les spectres, et d'autres. Les nouveautés de s'arrêtent pas ici, la primordiale était de pouvoir faire appel à un Titan après un certains temps de partie (toutes les 3 minutes environ) pour faire la différence avec un armement plus poussé. Ceux-ci sont aussi bien pilotable qu'autonome en Guard Mode pour mitrailler grossièrement tout ce qui est à portée de vue, ou encore en Follow Mode qui vous permettra d'être retrouvé sur le champs de bataille par votre méga machine. Une fois à bord de celui-ci vous aurez à votre disposition des canons à droite et à gauche, des lances roquettes mais aussi de puissants coups de points. Plusieurs classes d'exosquelettes sont disponibles, le type Stryder sera par exemple beaucoup plus résistant et profitera donc d'une mobilité bien plus restreinte, ce qui sera pas le cas du type Ogre qui sont eux bien moins résistants pour profiter d'une vitesse bien plus intéressante sans parler du Atlas qui possède lui aussi ses caractéristiques. Dans les bonnes idées on notera également les Burn Cards à débloquer qui seront ensuite utilisable à tout moment durant une partie pour faire gagner au joueur des des avantages non négligeables. Côté gameplay toujours on apprécie la mobilité incroyables en étant à pied. En effet, le joueur est équipé d'un jetpack qui vous permettra de prendre de l'altitude à tout moment pour fuir le combat ou encore le fait de pouvoir effectuer des wall run contre les murs ! Cette jouabilité permettra à chacun d'affronter les géants d'acier tout en conservant les chances de victoire. Rien ne vous empêchera par exemple de pouvoir jeter le joueur hors de sa machine avec un petit peu d'entraînement et de savoir faire. On regrettera néanmoins le manque d'originalité des différents modes qui vous seront proposés au plus grand dam de ceux qui auraient apprécier un peu plus de variété. Le mode Pilote Hunter vous permettra de faire un Team Deathmatch dans lequel le but est tout simplement de tuer un maximum de joueurs pour remporter la victoire.. Seul le mode Last Titan Standing, qui propose un 6 contre 6 où chaque joueur dispose d'un unique mecha donnera du challenge aux joueur en plus d'un certain plaisir. Un certain côté stratégique s'ajoute à ce dernier grâce à une coopération presque obligatoire de l'équipe qui souhaite remporter la manche ! Dommage donc de constater une durée de vie aussi maigre, surtout quand on sait qu'en une vingtaine d'heures seulement vous aurez accès à tous les équipements disponibles.. Un choix qui pourrait se justifier par une envie d'équilibrer les combats au maximum en évitant de creuser l'écart entre les nouveaux joueurs et les plus anciens. Dommage que lorsqu'on cumule l'absence de mode campagne, les modes de jeux vraiment pas originaux cela ne passe pas vraiment.. Au final, le jeu nous propose ici un condensé d'action qui devrait plaire aux fans du genre mais qui souffre encore de trop de problèmes pour être une référence.

x360
cover TitanFall xone

16 ans et plus Online Violence
Date de sortie 13/03/2014
Saga Titanfall
Editeur Electronic Arts
Développeur Respawn Entertainment
Type(s) FPS
Supports physique
SpaceMonkey

Rang : geek

Messages : 907

Etant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à  travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à  la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.