Tests / Resident Evil Origins Collection 14/20

Poster sur Twitter

Ecrit par SpaceMonkey le 22/01/2016 à 00:00

Les premières aventures de la série mythique Resident Evil sont de retour à travers un remake du premier épisode sortit sur Playstation 1 ainsi que l'opus zéro sur Gamecube. Frayeur garantie ou une formule qui sent le réchauffée ?

Difficile de nier le succès de Resident Evil HD sortit il y a peu sous format dématérialisé qui ne peut qu'encourager Capcom à nous ressortir des vieux titres sous un jour nouveau. Cette fois-ci, la compilation inclus donc ce premier opus mais aussi le remake de Resident Evil 0 ! Deux pour le prix d'un, la formule ne peut qu'être séduisante pour les amateurs de zombies, mais également l'occasion pour ceux n'ayant pas eu la chance de faire les deux jeux à leur sortie de pouvoir les découvrir sous leur meilleur jour. Nous allons donc commencer par le premier qui profite selon moi de la réalisation HD la moins réussie des deux mais qui est pourtant bien plus sympa à jouer que l'épisode 0. Pour rappel, c'est dans cet opus que l'on y découvre l'horrible manoir D'Umbrella mais aussi les ravages du virus T. Si nous ne sommes pas mécontent de pouvoir jouer à nouveau avec Chris Redfield et Jill Valentine, il faut avouer que visuellement et ça même après le lifting le jeu a pas mal vieilli.. Si le tout est en 1080P en plus d'afficher des graphismes plutôt jolis, on pourra tout de même noter l'effet plastique des personnages, de certaines animations un peu à la ramasse ou encore cette espèce de filtre qui floute les décors. On sera de tout de même ravi de pouvoir avoir le choix entre le format 16/9 et celui 4/3 qui est l'original. Vous aurez également la possibilité de choisir votre gameplay, original ou en version moderne. Quelques changement mineures ont été fait sur certaines énigmes comme par exemple le destin de Lisa Trevor ou encore l'arrivée des Crimson Heads (zombies qui sont plus rapides et plus puissants). Le véritable contenu inédit de cette édition repose l'accès aux documents du Wesker Report (Resident Evil : Code Veronica X et Resident Evil Zero) qui ne pourra que faire plaisir aux fans. Quelques costumes supplémentaires font également leurs apparitions. Au final, difficile de critiquer ce premier opus qui fourmillent de bonnes idées de gameplay (bien que les poignées de portes brisées risquent d'en énerver plus d'un) et feront comprendre à ceux qui n'ont pas joué, comment la saga a réussi à gagner ses lettres de noblesses. La qualité graphique de Resident Evil 0 est visuellement plus agréable que RE HD et ça, même si l'ont aurait pu s'attendre à des cinématiques un peu mieux refaite ou des animations plus convaincantes. Pour notre plus grand plaisir, le décor n'est cette fois-ci pas floué par une sorte de filtre. Dommage en revanche que la compilation ne soit pas compatible en 60 FPS, détail que l'ont est en droit d'attendre à notre époque. Pour ce qui est du gameplay, là encore on se retrouve dans un jeu véritablement old-school où il vous faudra gérer votre inventaire, votre partenaire mais aussi vos sauvegardes. Si l'idée de départ était novatrice et a joué pour beaucoup dans le style de la série, il faut bien avouer qu'il est bien embêtant de ne disposer que de 6 cases dans l'inventaire, nous forçant ainsi à multiplier les allers-retours dans une pièce qui contient des objets. Heureusement qu'il est possible d'échanger des objets avec votre coéquipier (uniquement quand ils sont à côté) de manière à pouvoir limiter la casse. En ce qui concerne l'aventure, si dans le train, le jeu est plutôt bien rythmé, cela devient beaucoup moins sympa une fois sortie. On se retrouve en effet dans le Centre d'Umbrella qui ressemble énormément au Manoir dans lequel l'histoire tirera en longueur. On appréciera surtout le Wesker mode qui permet de rallonger la durée de vie qui compte à peu près 7 heure pour chaque jeu.

ps4
cover Resident Evil Origins Collection xone

18 ans et plus Grossièreté de langage Violence
Date de sortie 22/01/2016
Saga Resident Evil
Editeur Capcom
Développeur Capcom
Type(s) Survival Horror
Supports physique
SpaceMonkey

Rang : geek

Messages : 907

Etant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à  travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à  la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.