Tests / WWE 2K16 15/20

Poster sur Twitter

Ecrit par SpaceMonkey le 30/10/2015 à 00:00

Comme chaque année la célèbre franchise WWE marque son retour dans le jeux vidéo ! Il s'agit du 3ème opus de la série sous la mains de Take Two, suite à la fermeture du studio THQ. N'ayant pas beaucoup modifié la formule de base, ce volet marque un tournant en terme de gameplay. Qu'en est-il une fois entre les mains ?

Si tous les fans sont d'accords pour dire que WWE 2K14 est certainement LA meilleure adaptation de ce sport bien particulier, sachez qu'il sera plus compliqué d'en dire autant de ce nouvel épisode ! Mais commençons d'abord par les gros apports de ce nouvel opus par rapport à la mouture 2K15 qui il faut le dire est loin d'avoir fait l'unanimité tant les nouveautés étaient maigres par rapport à son prédécesseur. Si il y avait eu l'incursion d'un mode Ma carrière, celui-ci n'était clairement pas à la hauteur. Qu'en est-il de celui-ci ? Vous proposant de commencer comme un débutant pour affronter ensuite les plus grands, vous aurez la possibilité de choisir un catcheur existant ou bien d'en créer un. Point assez important il faut le dire pour la simple et bonne raison que celui-ci est tout bonnement énorme en plus d'être assez géniale. Vous permettant de modifier à votre guise l'apparence aussi bien physique que vestimentaire dans le moindre détail. Il n'y a pas à dire, pour ceux qui ont connu la série lors de ses début sur consoles rétro (PS1, N64 etc.), le retour d'un mode création digne de ce nom qui avait été jusqu'alors oubliés sur les consoles suivantes. La personnalisation va de la forme du corps, tailles, réglages etc. aux tenues de ring, tenues d'entrée sans oublier le surnom/nom et prénom que diront les commentateurs durant le match et même choisir les pancartes du public ou encore d'appliquer son propre visage via une photo ! Vous l'aurez compris, les possibilités sont presque infinies, du classe en passant par le complètement WTF ! Si cette nouvelle devrait en râvir plus d'un, il est en de même dans le gameplay et le reste du mode Ma Carrière qui a lui aussi subi quelques modifications. Si avant le fait de provoquer un rival n'était pas possible, il est maintenant possible de choisir qui sera son allié mais aussi son ennemi juré ! Sélectionnez celui que vous ne pouvez pas encadrer dans la compétition et provoquez le à travers les medias qui vous poseront des questions en fin de matchs. Si les questions et les réponses des interview sont souvent les mêmes, on apprécie l'effort qui a été fait rendant ainsi le mode plus crédible. D'ailleurs, à vous de choisir les titres convoités et pour y arriver, il vous faudra gagner en popularité grâce aux victoires mais aussi grâce à ses fameuses interview. Si dans un premier temps, seul le championnat NXT est jouable, il vous sera ensuite possible concourir sur les championnats United States, Intercontinental, tag team et World Heavyweight. Le mode étant également bien plus long, on ne peut qu'apprécier les différentes améliorations qui le rendent bien plus intéressant. On regrettera en revanche les nombreux et parfois un peu longs temps de chargements. Il est maintenant temps d'aborder le vif du sujet : les nouveautés de gameplay ! Principale nouveauté : le système de contre qui donnera une sensations encore méconnu dans la saga : le stress. En effet il ne sera pas rare de se faire contrer son mouvement qui s'effectue par une simple pression sur une touche au bon moment ! Seulement la quantité est limitée au nombre de 5 en plus d'être dépendante d'une jauge. Bonne idée, surtout quand on sait que son prédécesseur n'avait pas eu cette subtilité et donnait un résultat bien moins nerveux et stratégique. Si cette nouveauté est très bonne à prendre, c'est malheureusement l'inverse qui se passe pour le système de soumission. Celui-ci s'exécute à l'aide d'un mini-jeux où le but est d'éviter la zone de l'adversaire dans une zone circulaire. Si celui-ci superpose sa zone sur la votre durant une certaine durée, le match est perdu. Si l'idée peut sembler originale, dans l'application cela ne passe pas mais il est surtout très compliqué de s'en sortir lors de ce mini-jeux au point de perdre en début de jeu. Les graphismes du titre sont assez décevant car inégaux. Si certaines modélisations de catcheurs sont très réussies, le reste à l'air issu d'une génération de consoles précédentes. En effet les textures du public, certains catcheurs (surtout les Divas) font clairement pâle figure par rapport à ce qui se fait actuellement sur Next-Gen. On appréciera toutefois des animations (mais pas toutes) refaites et qui donnent clairement plus de réalisme au titre. Seulement il y a encore des bugs de collision qui trainent et viennent encore ternir le rendu final. Au moins certaines donnent le sourire. Pour ce qui est du mode 2K Showcase, il ne ne concerne que la carrière de Steve Austin, de sa victoire au King of the Ring 1996, jusqu'à sa retraite en 2003. Quelques matchs issus de ses débuts à la WWF, WCW mais aussi l'ECW sont également présents le tout agrémentés de vidéos très bien réalisées qui devraient très certainement satisfaire les fans. C'est un total de 120 catcheurs qui sont disponibles dans cette édition, un sacré casting. Un nouveau commentateur fait son entré dans le casting cette année : JBL et autant dire que celui-ci n'a pas vraiment eu l'air d'humeur à faire ce rôle tant celui-ci manque de d'enthousiasme lorsqu'il parle. En terme de show, attendez vous à retrouver le catalogue habituel du Extremes Rules au Hell In The Cell en passant par le Royal Rumble et bien d'autres encore. Seulement un certain décalage est à noter avec des jeux du même éditeur en ce qui concerne la réalisation et de certaines idées de gameplay. Vous l'aurez compris, cette mouture 2016 devrait satisfaire les fans qui profitent ici d'une adaptation assez complète mais pas encore parfaite de cette activité bien spéciale qu'est le monde du catch.

ps3 x360 xone
cover WWE 2K16 ps4

16 ans et plus Grossièreté de langage Violence
Date de sortie 30/10/2015
Saga WWE 2K
Editeur 2K Sports
Développeur Visual Concepts
Type(s) Sport
Supports physique
SpaceMonkey

Rang : geek

Messages : 907

Etant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à  travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à  la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.