Tests / The Order : 1886 11/20

Poster sur Twitter

Ecrit par SpaceMonkey le 20/02/2015 à 00:00

Ready At Dawn Studios a pour la première fois l'occasion de réaliser son propre projet. Ayant travaillé sur l'adaptation PSP sur Playstation 3 de God of War Collection Volume II, le sujet est tout autre ! Après nous avoir éblouie en communication et visuels somptueux, c'est l'heure du verdict !

Depuis son annonce, le jeu ne cesse de nous éblouir à travers des vidéos et des images in-games somptueuses ! Oui sauf que voilà , c'est à peu près tout ce que nous avions.. Très peu d'informations en ce qui concerne le gameplay et à vrai dire les premières démonstrations nous montrais déjà l'absence total de fond.. Mais bon, à près ce ne sont que des démos et visuellement c'était du jamais vu. C'est donc avec un peu d'appréhension que je m'attaque à ce test d'un titre qui ne peut que faire envie ! Et dès le début..wow, quelle claque ! The Order : 1886 nous donne cette sensation d'un Gears of War en 2006 ou encore de Crysis en 2007, vous savez, celle d'avoir l'impression qu'on ne pourra jamais faire mieux. De la modélisation aux décors en passant par les détails, les développeurs ont voulu jouer la carte du perfectionnisme et il l'on réussi à merveille ! Que le jeu nous propose peu de liberté c'est un fait (mais nous en reparlerons plus tard) autant chacun de nos mouvement était calculé pour que vous soyez éblouis à chaque endroit où vous puissiez être. Cette impression d'immersion donné par le jeu par sa qualité graphique est vraiment sympathique, d'autant plus que tout est fait pour aller dans cette optique et il n'est pas rare qu'on vous propose de juste contempler la réalisation autant pour les points d'observations que pour les armes et les documents. Les cinématiques sont réalisés avec le moteur du jeu ce qui permet une homogénéité parfaite lors de la partie. Tant mieux car celle-ci sont très nombreuses et dure très longtemps. Rien d'étonnant si je vous dit que des quick-time event sont disséminé un peu partout pour vous tenir éveillés ! Bon, 10 ans de développement, nous étions donc en droit de nous dire que le titre évoluerait au fil des années ! Si ce fût le cas esthétiquement parlant, une fois le jeu en main il est difficile de se demander si les développeurs ont assistés à ce qu'il s'est fait dans le domaine cette décennie ! En effet, le genre du TPS est depuis quelques années à la mode, il est donc difficile de se dire qu'un titre qui sort en 2015 ne possède aucune améliorations d'armes ou de compétences et nous propose au mieux l'acquisition d'une nouvelle arme à la fin d'un niveau. Au final nous retiendrons un système de cover et de la régénération automatique. Comme cité plus haut, il était peut-être question de faire hommage au premier opus de la série Gears of War ! A mince, c'était en oubliant la jauge de concentration qui vous permettra de tuer plusieurs ennemis facilement avec classe.. Bref vous l'aurez compris, le titre se veut être un jeu mais est en fait un vrai film interactif ! La linéarité de The Order : 1886 est impressionnante. Vous ne pouvez suivre que le chemin qui vous est tracé, vous trouverez des groupes de résistances à intervalle régulière, cinématiques entre chacune le tout agrémenté de QTE. Il est clair que si l'on est bourrin, les armes du jeu, notamment l'électrofusil ou encore le fusil thermite liés font beaucoup de dégâts (membres/corps qui explosent) et procurent un certain plaisir lors de leurs utilisations, bien entendu celles-ci sont plus rares. En revanche il est clair que l'infiltration aurait dû être mise de côté, en plus d'être agaçante, imaginez que les QTE ont réussi à se glisser jusqu'à l'exécution discrète du personnage ! D'ailleurs, les boss tels que les loups-garous sont pour la plupart à tuer en appuyant sur la bonne touche au bon moment..je vous laisse vous faire votre avis ! L'IA et la difficulté du jeu ne font malheureusement pas contrebalancer la chose avec une première à la ramasse et une deuxième bien trop facile. Comme tous les jeux du genre, celui-ci nous donne aussi la possibilité de faire des "mini-jeux" tel que faire du morse sur le pavé tactile, court-circuiter les fusibles ou encore crocheter les serrures, rien de transcendant donc et même pas amusant en prime. Le scénario ne pouvait lui aussi ne donner qu'envie : Et si les Chevaliers de la Table Ronde avaient traversé les siècles et s'étaient retrouvés à Londres en 1886 à devoir repousser une invasion de Lycans ? Oui sauf que voilà , en plus d'être mal exploité il y a tellement de trou qu'au final on ne peut qu'être déçu et avoir la sensation d'avoir suivi une courte histoire décousu, un peu à la manière d'un court-métrage finalement. Heureusement finalement que la bande son est là pour s'allier au graphismes et nous donner une meilleure immersion même si là encore le doublage VF n'est certainement pas un point fort.. Aucune rejouabilité et une durée de vie qui risque de déplaire à plus d'un. En effet, il est question de 6 à 8H pour taper large.. Alors certains me diront que si la qualité des 6h sont au rendez-vous cela reste correct, sauf que honnêtement en dehors de la qualité visuel indéniable, et de quelques scènes de gun-fight vous donneront du plaisir cela n'est certainement pas les phases d'infiltration qui rattraperont le reste. Ce n'est pas l'absence de mode multi qui contredira la chose.

cover The Order : 1886 ps4
Date de sortie 20/02/2015
Editeur Sony
Développeur Ready At Dawn Studios
Type(s) Action
Supports physique
SpaceMonkey

Rang : geek

Messages : 907

Etant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à  travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à  la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.