Tests / Metal Gear Solid V : The Phantom Pain 17/20

Poster sur Twitter

Ecrit par SpaceMonkey le 01/09/2015 à 00:00

Il est enfin de retour ! Après de 7 ans de développement qui comme nous le savons n'a pas été une mince affaire pour Kojima, nous avons enfin le plaisir de pouvoir consommer pleinement Metal Gear Solid V, surtout après Ground Zeroes qui nous a laissé un gout amer.. Alors, à la hauteur de nos espérances ?

Il faut savoir que si Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots avait comme scénario de terminer l'énorme histoire de la célèbre saga, Metal Gear Solid V : The Phantom Pain a comme objectif de faire le lien entre le troisième opus sortit sur Playstation 2 ainsi que Ground Zeroes et le quatrième sortit sur Playstation 3. Inutile de dire que pour les fans, cet épisode charnière est d'une importance cruciale et permettra de comprendre comment "Big Boss" en est arrivé à "Solid Snake" ! Voici les infos que nous avions, maintenant, une fois le jeu en mains quels sont nos réponses ? Dès le début, le prologue qui dure plus d'une heure est juste incroyable. Un mélange de gameplay et de cinématiques entrecoupées pour nous poser les bases de cinquième opus. D'une efficacité rare, il sera très difficile de pas tomber dans l'aventure. Après être sortit d'un hôpital et non sans problèmes, vous apprendrez ce que vous avez loupé durant une longue période de combat et c'est partit pour l'Afghanistan ! Pour les personnes n'ayant pas jouées plus que ça à la saga Metal Gear Solid, n'ayez crainte, celui-ci reste tout à fait accessible, bien plus que ne l'était ses prédécesseurs pour un non-initié et vous permettra donc de vous glisser dans l'intrigue sans encombre. Pour les fans, vous risquez d'être un peu déçu de la trame scénaristique et de la manière dont celle-ci sera narrée. Les cinématiques sont moins longues et moins présentes mais ce n'est pas la raison finalement.. Meilleure que la moyenne mais moins bonne que l'intrigue que l'on espère derrière un Metal Gear Solid.. Déjà car celle-ci ne finira jamais par vraiment décoller et n'a pas le rythme nécessaire pour nous accrocher comme il se doit. On aurait aimé peut être que les missions secondaires soit liées plus que ça aux principales pour commencer ? Certaines personnes doivent certainement avoir des craintes à ce stade du test, mais rassurez vous, si le scénario est perfectible, ce n'est clairement pas le cas du reste. En effet la mise en scène reste celle qui a fait honneur à la série et le prologue n'en est que la confirmation. Il en va de même du gameplay qui est le meilleure de la série. Proposant un monde ouvert, il vous sera possible de choisir votre mission mais aussi de la manière dont vous souhaitez l'effectuer. Accompagné selon votre choix de D-Horse (cheval), D-Dog (Chien), D-Walker (robot) et Quiet (sniper). Chacun pouvant être amélioré et possédant ses caractéristiques propre (montures, marquages, armements etc.) D'ailleurs il vous sera d'améliorer presque tout ce qui est possible, des armes en passant par les équipements. Pratique pour s'infiltrer dans une base ennemie. Bases qui sont éparpillé sur toute la carte de l'Afghanistan et plus tard de l'Afrique. Allant de l'avant-poste à la forteresse, il sera bien évidemment plus compliqué et conseillé d'affiner sa technique pour les endroits plus sensibles. Prendre de la hauteur et marquer ses ennemis à la jumelle est par exemple une bonne technique d'en savoir plus. Votre Idroid sera votre meilleure amis durant l'aventure, vous proposant de consulter la carte, choisir votre mission, mais aussi largage d'armes/munitions, soutien en hélicoptère et autres allant même jusqu'à l'écoute de cassettes trouvées (dialogues ou musique des années 80). On allait presque oublié la Mother Base, base sur laquelle vous enverrait les troupes recueilli à l'aide du Fulton. En plus de gérer des troupes récupérées, elle vous permettra d'améliorer votre équipement mais pour cela, il faudra d'abord l'améliorer elle même. Plus que complet, des missions secondaires et principales sont également à faire sur la fameuse base. Finalement ce qui va poser le plus de problème dans le titre c'est la répétitivité qui est la cause directe du scénario qui n'a pas profité comme d'habitude d'une narration qui vous donnera l'envie de progresser après plus de dix heures. Les missions secondaires n'aident pas vraiment à mieux comprendre l'histoire, celle-ci sont très souvent les mêmes, de l'extraction ou de l'élimination. On aurait aimé un rythme plus soutenu durant les cinquante heures de la campagne solo qui profitent malheureusement d'un rythme bien inégale ! On vient maintenant au point tellement réussi qu'on le garde pour la fin : les graphismes ! Et dans ce domaine c'est une véritable claque. Dès le début qui est une zone fermée pour ensuite rentrer dans un monde ouvert, c'est très très beau. Des animations de Snake en passant par les textures sans oublier la modélisation. On pourra peut-être lui reprocher des décors un peu vide mais pour le reste c'est une vrai réussite. D'autant plus que celui-ci tourne en 60FPS pour notre plus grand plaisir. Petit détail qui ne fait qu'améliorer le gameplay du jeu qui est déjà excellent. D'autant plus que le level-design du titre est à la hauteur de la série avec des Boss plus charismatiques que jamais. Dommage en revanche que le thème habituel ai été abandonné côté bande son.. Un certain manque se fait sentir en tant que fan inconditionnel de la saga. En conclusion, ce test ne parle certainement pas de tous les détails du titre tant il y en a, mais à pour but de résumer et donner un avis sur les points majeurs. En s'appuyant sur ses dernier il est incontestable de dire qu'il s'agit d'un excellent jeu, déroutant pour les fans, peut-être même un peu décevant mais très loin d'une mauvaise fin pour ce qui pourrait être le dernier volet de la célèbre saga d'infiltration.

ps3 x360 xone
cover Metal Gear Solid V : The Phantom Pain ps4

18 ans et plus Grossièreté de langage Violence
Date de sortie 01/09/2015
Saga Metal Gear Solid
Editeur Konami
Développeur Kojima Productions
Type(s) Infiltration / Action
Compatibilité Optimisé PS4 Pro
Supports physique
SpaceMonkey

Rang : geek

Messages : 907

Etant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à  travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à  la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.