Tests / Battleborn 15/20

Poster sur Twitter

Ecrit par SpaceMonkey le 03/05/2016 à 00:00

Le studio Gearbox Software est de retour après avoir fait forte impression avec la série des Borderlands ! Sauf que cette fois-ci, le studio a décidé de se spécialiser dans le multijoueur. Un choix qui est à la mode en ce moment chez les développeurs.. Le pari en vaut-il la chandelle ?

Battleborn nous met dès le début dans l'ambiance et ça grâce à une jolie introduction d'une dizaine de minutes. Celle-ci nous permet d'en savoir un peu plus sur cet univers futuriste qui nous attend. Pour vous expliquer l'histoire dans les grandes lignes, sachez qu'une grande partie de la galaxie a été détruite par un peuple pour le moins hostile : les Jennerit. Ceux-ci sont commandés par un personnage pour le moins antipathique : Rendain. Face à cette menace, une troupe de Brutasse a pour mission de sauver la dernière étoile ("Solus") ! Si celui-ci ne se veut pas très poussée voir même un petit peu en second plan, on apprécie en revanche sa présence, qui permet de s'amuser à travers une trame souvent drôle. Car oui l'empreinte humoristique de la saga Borderlands est plus que présent au point d'y trouver des similitudes. Loin de nous déplaire on aurait pourtant préféré une empreinte plus prononcée. En effet, il n'y a pas que dans les blagues que l'on pensera aux derniers titres des développeurs ! Les décors du jeu donneront souvent une impression de déjà vu, d'autant plus que le style graphique lui ressemble aussi beaucoup. Mais ça, nous en parlerons un peu plus tard ! Au final, la carrière servira surtout à jouer en écran-scindé (ce qui est pour le moins agréable), d'effectuer des défis ou encore de collecter des jetons, pour améliorer votre rang car en plus d'être linéaire, celle-ci est pour le moins répétitive. D'autant plus que la durée de vie d'un peu plus de 7 heures montre bien que l'intérêt premier est d'y jouer à plusieurs reprise avec différents personnages ! Car oui, la spécificité du titre consiste à pouvoir incarner plus de 25 personnages qui possèdent chacun leurs caractéristiques. Ce qui nous permet de découvrir un gameplay bien différent tout en restant dans le même jeu. Pour ceux qui connaissent, il s'agit donc d'un "MOBA" ou encore : d'une arène dans laquelle s'affronte les joueurs en multijoueur. Un style de jeu qui revient souvent en ce moment.. Seulement le mélange des genres permet à Battleborn de se démarquer. Chaque héro possède 3 attaques spéciales bien différentes qui peuvent changer radicalement le gameplay ! A vous d'apprendre à jouer avec chacun pour trouver celui qui vous correspond le mieux ! D'ailleurs ceux-ci sont plus ou moins accessible en terme de maniement. Il sera plus simple de commencer avec El Dragon qu'avec Boldur par exemple. Là où le jeu tire sa force, c'est certainement avec le système Helix qui est assorti au rang du héro et qui est donc à part du rang du joueur. En effet, à chaque partie, vous aurez la possibilité de faire passer du niveau 1 à 10 de votre personnage en effectuant des frags et autres. A chaque passage de rang, vous aurez le choix entre 2 améliorations. Une manière de profiter d'une jouabilité différente avec le même personnage en plus de motiver le joueur à effectuer des actions. Le rang du joueur tient lui en compte chaque match et l'histoire pour débloquer des badges, titres, coffres d'équipement ou encore de nouveaux héros. On apprécie également le côté "Tower Defense" qui nous permet de pouvoir faire appel à des drones ou encore par exemple des tourelles et ça grâce aux cristaux récupérés par terre. Dommage que celui-ci n'est pas une place plus importante et passe du coup un petit peu inaperçu. Et concernant les modes multijoueurs ? De ce côté là , certains seront peut-être déçus, le titre ne propose pour le moment que 3 modes multijoueurs et 2 maps pour chacun ! Le mode Incursion est un MOBA pur et dur où 2 équipes de 5 doivent s'affronter tout en détruisant les défenses ennemis, Conquête est un capture et défense de points en équipe et pour terminer Fusion où le but est d'escorter des vagues de sbires jusqu'à un incinérateur (plus ça crame, plus vous gagnez de points). Un petit peu déçu donc par le nombre de modes bien que ceux-ci soient très bien pensés et permettront de se faire la main sur les différents personnages. Il ne faudra pas non plus négliger le côté, jeu en équipe du titre. Rien que lors du choix des personnages de votre équipe, une attention doit être portée à la composition de celle-ci. Si vous avez trop ou pas assez d'attaquants par exemple, il sera difficile de prendre l'avantage sur votre ennemi. Il en va de même si vous abordez la partie de manière trop solitaire où le risque est de mourir trop vite en plus de ne pas servir de soutien à des équipiers qui pourraient en avoir besoin. Un côté stratégique qui est donc assumé, de quoi faire plaire à ceux qui souhaitent réfléchir ! Côté graphisme, difficile de ne pas trouver l'ensemble très joli en plus d'être coloré à souhait. La patte cartoon colle très bien à l'univers et aux héros disponibles. Ceux-ci qui d'ailleurs profitent d'une réalisation très soignés à tous les niveaux. Chacun bénéficie d'animations spécifiques que ce soit lors des affrontements mais aussi pour les déplacements. Dommage que les armes ne bénéficient pas du même soin et qu'on puisse leurs reprocher de manquer de punch et surtout de recul mais bon.. pas de quoi réellement entamer le plaisir de jeu ! Comme expliqué plus haut, on pourra également remarquer un manque d'inspiration en ce qui concerne les niveaux qui nous rappellent souvent ceux de Borderlands. Il arrive en revanche que des baisses de frame rate fassent leurs apparitions alors que le titre tourne en 30 FPS. La bande-son est plutôt sympa, de même que le doublage mais un peu trop en retrait pour véritablement avoir un rôle à jouer dans l'ambiance du jeu. Au final, on apprécie beaucoup le mélange des genres qui donne un rythme soutenu à chaque partie, mais aussi le panel de héros qui sont vraiment très différents des uns des autres. Certes, le résultat n'est pas parfait mais à le mérite de prendre des risques en plus de posséder un contenu plus que complet.

xone
cover Battleborn ps4

16 ans et plus Grossièreté de langage Violence
Date de sortie 03/05/2016
Editeur 2K Games
Développeur Gearbox Software
Type(s) FPS
Compatibilité Optimisé PS4 Pro
Supports physique
SpaceMonkey

Rang : geek

Messages : 907

Etant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à  travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à  la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.