Tests / Haze 8/20

Poster sur Twitter

Ecrit par SpaceMonkey le 23/05/2008 à 00:00

Free Radical Design est de retour dans un nouveau jeu édité par Ubisoft . Il faut dire que l'univers de Haze est totalement différent de celui de TimeSplitter qui est l'un des derniers jeux en date. Un principe original comme celui du nectar peut-il faire de Haze un bon jeu ? Pas si sûr.

Nous sommes en 2023, un monde bien glauque est né, la société est contrôlée par une entreprise nommée Mantel. Mais ce qui fait que Mantel est pu faire une armée entière d'homme vert (pardon jaune), c'est un produit très spécial qui se nomme le nectar. c'est un produit qui est injecté à n'importe quelle personne de l'armée en temps réel. En gros, tout le monde se prend un shoot en même temps. Oublier toutes les drogues, le nectar est le plus incroyable. Il vous permet de faire voir un monde tout simplement beau et gentil. Vous tuez quelqu'un ? Pas de souci, vous n'aurez pas la sensation de tuer une personne, vous ne verrez même pas le sang. Au final cela revient à tuer une fourmi. Tout le jeu est basé sur le nectar. En revanche, le produit vous rend moins attentif, il vous sera donc impossible par exemple de voir une grenade enterrée. Oui mais voilà , au final, vous êtes : plus fort, plus rapide. Un simple coup de crosse peut vous faire voler à 5 mètres plus loin. Au final, l'entreprise Mantel a le contrôle total de ces soldats qui croient dur comme fer qu'ils sont gentils, qu'ils ne font pas de mal etc. Mais au final ils sont tous dépendant. c'est là que l'overdose intervient. Un trop gros shoot de nectar vous rend totalement dingue. A ce moment précis, vous comprenez que vous avez du sang sur les mains, mais cet état vous rend incontrôlable, vous pourrez même tirer sur vos alliés car vous ne les reconnaissez même pas ! Tout ceci rend le jeu différent de certain FPS, car celui-ci vous demande plus de concentration, étant donné que vous tirez sur des ennemis, vous trouverez normal de se mettre une maxi dose, sauf qu'étant donné que l'overdose est prise en compte. Sauf que voilà , ce cas arrive que rarement, est la plupart du temps, c'est linaire. Pas terrible en gros. Vous incarnez donc Shane Carpenter, un jeune soldat de Mantel qui veut faire quelque chose de sa vie, ne pas être inutile. Il va donc s'engager dans l'armée de l'entreprise en croyant tuer des rebelles qui font des massacres ethniques etc. Sauf que voilà , une défaillance de son injecteur de Nectar va lui montrer l'horreur des crimes qu'il commet. Sans en dire plus pour ne pas vous gâcher l'aventure. On va donc passer du coter rebelle. Sûrement le point le plus intéressant du jeu, étant donné qu'en un jeu, nous avons droit à 2 gameplay. On apprend donc à enterrer des grenades, faire des roulades, prendre l'arme de l'ennemi en plein combat ou encore : faire le mort. Une technique assez sympa, mais complètement bugger, en effet faire le mort vous rendra invincible aux tirs, mais au final elle se rendra vraiment utile à certains moments. Vous allez donc tuer vos anciens amis, vous connaissez comment il fonctionne, sauf que voilà il n'est pas très dur de tuer des soldats de Mantel, alors que quand vous en étiez un on se sentez intouchable. c'est là qu'intervient la grenade Nectar. c'est une grenade normale qui est équipé d'un injecteur de nectar. Exemple : un groupe de soldats sont en face de vous, facile vous lancer une grenade Nectar et paf, ils sont en overdose, ils vont donc devenir fous et se tirer dessus. Il faut dire que c'est aussi sympathique de couper le tuyau d'injection d'un soldat pour le voir passez en overdose. Toutes ces techniques, ces changements radicaux de gameplay rendent le jeu plus intéressant qu'un autre FPS, sauf que voilà , le reste arrive. Graphiquement le jeu fait limite pensez à un titre PS2 améliorer. En effet, entre textures grossières, effets de flou vraiment gênant, interaction des balles sur le corps d'un ennemi. Je parle de cela, car en tant que rebelle quand vous tirez sur un corps d'un soldat contrairement au magnifique Teaser, le casque jaune de l'ennemi n'éclate pas et de plus l'impression de tirer sur un tube de ketchup.Mine de rien ça joue, en effet, le jeu mise sur l'horreur des combats que le nectar ne fait pas voir sauf que voilà , les combats sont tous sauf violents. Bref enlevez vous l'image d'un jeu magnifique, il ne mérite en rien les divers retards de sortie dont il a été victime. Il faut préciser que le jeu à droit à de nombreux bugs. Par exemple prendre l'arme d'un ennemi en lui donnant un coup de crosse, c'est un remix de Halo mal réalisé, il vous arrivera plus souvent de taper dans le vide qu'autre chose. De plus si vous appuyez sur touche trop forte quand on doit interagir avec objet, cela ne sera pas pris en compte. Ces petits bugs sont assez gênant quand vous êtes plongé dans un combat palpitant (en fait c'est de l'ironie, car la plupart des combats sont mou et sans intérêt). Pour en revenir au fait, la plupart des objectifs des missions sont d'une durée de 20sec, je ne vous parle même pas du boss final qui est carrément pitoyable ! Je ne vous mentirez pas en vous disant que j'ai dû m'obliger à finir le jeu pour faire un test complet, en effet, jouer à ce jeu est presque sans intérêt durant toute sa durée. Heureusement pour nous le jeu met environ 6H à être terminée, sauf que pour un jeu à 70€ ont aurait dû dire malheureusement. Pour sauver le reste du jeu, Haze a un monde multijoueur digne de ce nom, entre le mode solo qui est jouable à 4 ainsi que la possibilité de défier d'autres joueurs sur le net en match à mort solo ou en équipe. Sans oublier le mode Assaut, qui propose à deux équipes de remplir des objectifs (exemple faire exploser une bombe). Attention, même si tout cela est sympathique cela ne relève en rien la qualité médiocre du jeu malgré les promesses qui faisaient que le titre était assez attendu dans la communauté des joueurs Playstation. En conclusion, Haze est un jeu moyen, d'une qualité graphique vraiment à revoir, d'un bon scénario qui n'est malheureusement pas mit en valeur comme il se doit, mais aussi son gameplay qui aurait pu changer un petit peu des FPS, mais au final Haze est un jeu plutôt N'Haze.

cover Haze ps3

18 ans et plus Violence
Date de sortie 23/05/2008
Editeur Ubisoft
Développeur Free Radical Design
Type(s) FPS
Supports physique
SpaceMonkey

Rang : geek

Messages : 907

Etant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à  travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à  la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.