Tests / Need For Speed Heat 11/20

Poster sur Twitter

Ecrit par SpaceMonkey le 15/11/2019 à 00:00



Après 2 ans d'absence la licence Need for Speed est de retour sur le bitume pour prouver que les courses arcade on encore de beaux jours devant eux. Après l'échec de ses prédécesseurs, lourde est l'attente qui pèse sur ce nouvel opus qui doit réconcilier les joueurs une franchise qui est littéralement en perte de vitesse. Cette tentative est-elle la bonne ? C'est ce que nous allons voir.


ps4 - Need For Speed Heat

Need For Speed Payback était loin d'être convaincant, le studio Ghost Games a une nouvelle fois le projet en charge du coup forcément on attend clairement des changements sur certains points cruciaux. Est-ce que les développeurs nous ont écoutés ? Pas vraiment non. Si il n'est pas facile de gérer une franchise de plus de 20 ans, force est d'avouer que cela fait tout de même plusieurs opus que l'on tire la sonnette d'alarme concernant l’intérêt de pondre de nouveaux épisodes n'apportant pas grand chose par rapport aux ainés. Si la critique peut commencer du mauvais pied, on va tout de même commencer par expliquer les points positifs de cette nouvelle mouture à commencer par l'aspect visuel assez soigné qui en plus de nous proposer une très belle modélisation des voitures. En effet, à ce niveau là on sent très clairement la puissance du moteur Frostbyte qui nous permet de profiter de bolides de toute beauté ainsi que des paysages assez convaincants, surtout de nuit grâce aux effets de lumière. On se retrouve ici dans une réplique de la Floride (Palm City) qui nous permet d'y découvrir une ville ressemblant à

ps4 - Need For Speed Heat

Miami, les marais, plages etc. qui nous donnent des environnements assez variés. Pour finir il faut tout de même noter de jolis impressions de vitesses qui permettent de donner un peu de réalisme par rapport au chiffre indiqué sur le compteur, une belle prouesse, surtout que nous n'avons dénombré aucunes baisse de framerate. Seul bémol du côté des graphismes : une gestion des collisions catastrophiques du côté des dégâts affichés sur le véhicule qui ont quelques rayures après un choc frontal à 250 km/h ! Du côté de l'histoire principale on apprécie clairement que les lootboxes et le système de classe laisse place à une aventure retournant aux sources. On y incarne donc un jeune pilote qui débarque à Palm City où bien évidemment beaucoup d'amateurs de moteurs qui ronronnent se trouve. L'idée sympa est de nous donner la possibilité de faire des courses normales en journée dans des compétitions ainsi que dans des courses illégales la nuit. A vous de vous balader dans cet open-world en faisant également très attention aux force de l'ordre qui sont particulièrement coriaces à semer !

ps4 - Need For Speed Heat

Dans l'idée le système de jour/nuit est assez intéressant, sauf qu'au final, après avoir enchainer des compétitions ensoleillés il suffit de cliquer sur le stick une fois dans la carte pour passer à la nuit. Une manipulation qu'il n'est pas possible dans l'autre sens puisqu'il vous faudra pour cela vous rendre dans votre garage, passer par des temps de chargement pour débuter une nouvelle journée. Ce n'est pas le seul défaut puisqu'il vous faudra également attendre entre chaque épreuve, celles-ci étant distillées au fur et à mesure. Mais le plus gros défaut est bien sûr le scénario qui est comme on pouvait le redouter complétement à la ramasse que ce soit la trame ou les dialogues, on ne peut que rigoler devant autant d'absurdités, le problème c'est qu'il se prenne réellement au sérieux. On se retrouve donc dans des débats où les gentils amateurs de courses font face aux méchants policiers. Si les fans de Fast & Furious y trouverons leurs compte, pas sûr que les autres apprécient ! Et ce n'est pas en parlant du gameplay que cela va s'arranger puisque celui-ci nous propose du gros n'importe quoi à commencer par le frein qui ne sert strictement à rien puisque la seule touche utile à part l'accélérateur ou la nitro se trouve être le frein à main. Celui-ci vous offrira notamment la possibilité à

ps4 - Need For Speed Heat

plus de 200 km/h de drifter comme un dieu après une simple pression (qu'il vous faudra prolonger en fonction de la taille du virage). Du gros n'importe quoi qui ne se limite pas à ça puisque dans le décor, presque absolument aucun décor ne peut vous dévier de votre trajectoire, de la poubelle au lampadaire en passant par des barrières, tout s'arrache comme du papier lors de votre passage. Et si encore vous ne trouviez pas tout ça assez facile, vous pourrez bénéficié ici d'une IA vraiment nul, n'apportant ainsi presque aucun challenge à celui qui décide d'enchainer les épreuves. De quoi décourager les amateurs de défis, surtout quand on sait que du côté de la concurrence on trouve des licences telles que Forza Horizon ou encore The Crew clairement un cran au dessus. Heureusement, les amateurs de customisation seront ravis d'apprendre la présence de plus de 120 bolides qui seront modifiables intégralement dans votre garage, un point important qui devrait ravir le s fans de longues date qui peuvent ici s'adonner au tuning de manière complète !

ps4 - Need For Speed Heat

ps4 - Need For Speed Heat

ps4 - Need For Speed Heat

xone
cover Need For Speed Heat ps4
Date de sortie 08/11/2019
Saga Need For Speed
Editeur Electronic Arts
Développeur Ghost Games
Type(s) Course
Supports physique
SpaceMonkey

Rang : geek

Messages : 907

Etant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à  travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à  la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.