Tests / Maneater 14/20

Poster sur Twitter

Ecrit par Viko le 22/05/2020 à 00:00


Tripwire Interactive revient sur le devant de la scène avec l'arrivée de Maneater, un titre qui vous glisse eaux profondes dans la peau de l'un des plus grands prédateurs, le requin. Prenez le pouvoir sur divers territoires et faites régner la terreur sur les plages, voici un objectif qui parait assez simple et intéressant, reste à savoir si cela suffit pour vous convaincre de passer à la caisse. Pour l'occasion, on a aiguisé nos dents afin d'essayer de grimper au sommet de la chaine alimentaire pour vous donner notre avis !



ps4 - Maneater Pour commencer, prenez une grande bouffée d'air car vous risquez de rester bien longtemps sous l'eau. Dès le début de l'aventure, on vous met dans la peau d'un requin et on vous enseigne comment piloter le carnassier. La prise en main est très simple, les joueurs néophytes n'auront aucun mal à contrôler le squale qui se révèle particulièrement réactif lors de ses mouvements. Après avoir appris les bases et dévoré quelques humains qui barbotaient au bord de la plage, l'histoire encre son scénario via la première confrontation avec un chasseur de requin. Il ne s'agit pas de n'importe lequel étant donné que c'est Pete l’Écailleux, qui s'occupe de votre cas. Ce dernier est à la tête de la famille Le Blanc, composée de 10 chasseurs spécialisés dans la traque aux requins. Le jeu ne se prend pas au sérieux et chacun des membres de la famille Le Blanc est assez atypique et déjanté, un petit clin d’œil à Bobbie Bojangles qui sort sa trompette avant d'équiper son fusil à pompe. Lors de votre première rencontre avec Pete l’Écailleux, ce dernier vous attrape et après vous avoir éventré, le pécheur remarque un bébé requin présent dans le ventre. Le vicieux chasseur décide alors de vous laisser une petite cicatrice avant de vous relâcher après lui avoir soudainement arraché la main. Vous comprenez alors que c'est l'épopée du petit nouveau que vous allez suivre, avec pour but principal de retrouver l'assassin de votre mère et d'éradiquer tous les membres de la famille Le Blanc, la vengeance est un plat qui se mange en eaux froides. Chaque chasseur (famille Le Blanc) éliminé, vous permettra d'améliorer en majeure partie votre prédateur avec des organes bioélectriques. Cela parait un peu loufoque mais il s'agit là réellement du sixième sens du requin, pratique notamment pour produire des champs électriques ou magnétiques au moment de repérer vos proies. Bien entendu étant donné que le jeu se mouille dans l'aspect déjanté, le studio va jusqu’à pousser la personnalisation à l’extrême avec un ensemble de plusieurs organes électriques tels que les nageoires, la queue ou encore la tête.

ps4 - Maneater

Bien évidement d'autres sets d'améliorations sont disponibles, mais déblocables uniquement avec les missions annexes. Les quêtes secondaires sont pour la plupart un peu répétitives mais il est possible de les résoudre avec diverses approches comme par exemple choisir une approche furtive en attirant vos proies au fond de l'eau au lieu de semer la zizanie sur les plages (points de passage). On retrouve des quêtes secondaires telles que collectionner des caisses de mutagène, des plaques d’immatriculations suspendues en l'air, retrouvez des panneaux de repère, traquer également des cibles pour régner sur leurs territoires et pour finir semer la mort sur les points de passages. On précise que toutes ces missions sont éparpillés un peu partout sur les régions de la carte et certaines ne seront accessibles uniquement en grandissant.


ps4 - Maneater

Tout au long de votre exploration vous allez voir grandir et évoluer votre gros poisson, on relève 3 passages cruciaux dans la vie d'un requin, son adolescence, le passage adulte avant de devenir un doyen de l’espèce. Pour le bon développement de l'organisme de votre animal et monter les niveaux vous allez devoir nourrir considérablement le monstre marin. On remarque divers éléments nutritifs et une fois collectés, ils vous permettront d'améliorer les ensembles de protection déjà débloqués (jusqu'à 5 niveaux). Les nutriments bénéfiques sont les suivants : les protéines indiquées en rouge qui correspondent à d'autres prédateurs, la graisse marquée d'une couleurs jaune qui s'applique à la majeure partie des poissons, et on termine par les minéraux en bleu que vous pourrez cette fois-ci trouver uniquement sur les tortues. Une activité sympa qui se montre malgré tout assez rébarbative après quelques heures. Un constat amer qui se ressent tout au long de l'expérience, les objectifs principaux comme secondaires n'était clairement pas assez diversifié. En effet, à part dévorer des animaux en tout genre (humains compris) et collecter des objets improbables à des endroits qui le sont tout autant, les activités se font rares pour notre héros à branchies. Forcément cela impacte la durée de vie qui voit sont intérêt diminuer au fil des heures et refaire l'expérience n'apporterait absolument rien de nouveau à ceux qui seraient intéressés.

ps4 - Maneater

Heureusement, le titre peut tout de même compter sur un aspect visuel assez réussi grâce à un moteur graphique qui fait plutôt bien son boulot. On constate que les ombres et effets de lumières sont assez jolis, tout comme les textures qui sont loin d'être désagréable. Alors ok, on ne peut pas parler de claque graphique mais force est d'admettre que d'un point de vue technique, celui-ci s'en sort assez bien. Seulement, même si l'Unreal Engine 4 arrive sans problèmes à nous faire apprécier les panoramas sous-marins, cela ne l'empêche pas de se montrer capricieux avec un certain nombre de bugs de collisions. Ce n'est malheureusement pas le seul bémol puisque le framerate est loin d'être stable même sur Playstation 4 Pro.. dommage ! L'impression d'une réalisation en dent de scie se fait également sentir du côté de la bande-son qui nous propose uniquement des dialogues et des cinématiques en anglais qui ne sont pas sous-titrés et qui risque donc de rebuter les moins anglophones d'entre nous. Là où on comprends moins le fait de ne pas avoir fait une traduction de langue de Molière, c'est certainement au moment de se balader des les menus qui sont intégralement traduit en français.


ps4 - Maneater

ps4 - Maneater

ps4 - Maneater

xone switch
cover Maneater ps4

18 ans et plus Violence
Date de sortie 22/05/2020
Editeur Koch Media
Développeur Tripwire Interactive
Type(s) RPG
Supports physique
Viko

Rang : geek

Messages : 842

Je me présente, Viko, grand maitre pokémon reconnu mondialement et réalisateur de croquis Digimon à l'âge de 2 ans. J'ai été élevé et entrainé par Kratos toute ma tendre enfance pour devenir le punisher du jeux vidéo. En réalité je suis le fils caché de Microsoft et Sony et mon objectif principal est de ralier tous les grands noms du domaine vidéoludique et de créer une LAN assez grande pour faire des partie de Fortnite un week-end entier séquéstré dans le chalet.