Gamikaze
Gamikaze

Test : V-Rally 4

Jaquette

3 ans et plus


Sortie : 6 Septembre 2018

Site officiel
Développeur : Kylotonn
Editeur : BigBen Interactive

Type : Arcade/Course

Support : Blu-Ray

Mais que voilà ! Après avoir disparu des radars pendant des années une ancienne licence qui vivait déjà sur nos très vieilles Play One revient à la vie ! Veuillez accueillir V-Rally 4 qui débarque pour proposer un nouveau jeu de course orienté sur le rally. Il faut dire que la concurrence est rude mais le titre compte sur les bonnes mains de Kylotonn pour sortir son épingle du jeu.

Image
Prêt pour le départ ?
Pour commencer ce test il convient d'être honnête, ce quatrième opus de V Rally n'a plus grand chose à voir avec ses ancêtres. On repart sur de nouvelles bases avec un nom connu des afficionados pour faire office de ruban sur le cadeau. Au milieu des concurrents le titre à opté pour une formule simple et diverses avec 5 catégories représentées dans le titre en la personne de Rallye, V-Rally Cross, Hillclimb, Buggy et Extreme-Khana. Chacune aura évidemment ses spécificités et elles seront toutes présentes dans le mode V Rally qui constitue le plat principal de ce nouvel épisode. On y joue le rôle d'un pilote débutant et le moins que l'on puisse dire est que notre entrée dans la scène des pilotes à potentiel est minimaliste. On ne retrouve aucune cinématique, aucun dialogue ci ce n'est une agent qui va nous tenir par la main lors de nos premiers exploits. Par conséquent aucune option de personnalisation n'est présenté pour singulariser votre pilote et on se retrouve directement plongé dans un tuto qui peut paraître effrayant. Le jeu s'avère en effet très punitif et contrairement à d'autres jeux qui vous laisse du battement pour ce qui est de la vitesse ou de la trajectoire à adopter, il faudra ici écouter votre copilote qui sera encore une fois votre meilleur allié. Lorsque vous respecterez ses consignes vous pourrez commencer à engranger de l'argent au fil des courses qui sont proposées. Grâce à cet argent vous pourrez ensuite acheter de nouveaux véhicule où recruter du personnel. Des ingénieurs aux mécaniciens vous aurez alors la charge de leur verser un salaire régulier en échange de leur service. L'idée est sympa, mais peut être pas assez développée pour faire réellement mouche.
Image
Attention aux sorties de piste
Vous commencerez alors à voyager à travers les 6 différents lieux où vous pourrez prouver votre valeur : le parc national de Sequoia, le Japon, la Monument Valley, le Kenya, la Sibérie, et la Malaisie. Premier constat six lieux, c'est peu. Et c'est malheureusement le sentiment qui prédomine souvent quand on parcours les différents recoins du jeu. Quand on sait en plus qu'il n'y a que 3 courses par destination ce qui ne pèse pas bien lourd dans la balance. Pour ce qui est des courses en elle même, elles ont par contre le mérite d'être vraiment plaisante à parcourir. Les tracés auxquels on a à faire sont variées que ce soit de course en course ou avec les différentes catégories de véhicule qui nous sont offertes. Mais l'attrait principale de ces différentes catégories sera la variété de gameplay offerte. Si le rally est très accès sur la simulation avec des contrôles assez réalistes, d'autres modes comme le Hillclimb qui viendront proposer une conduite vraiment différentes et beaucoup plus arcade. Dans ce mode qui vous proposes des circuits en quasi ligne droite avec de légers virages qu'il faudra bien négocier pour grapiller les dixièmes nécessaire pour la victoire. Ce n'est qu'un exemple mais on aurait pu parler de l'Extra Khana qui est lui un peu plus casse cou. L'ensemble est varié et de qualité mais on reste malheureusement sur notre faim. Un peu comme ce cadre parisien qui va dans une brasserie à 30€ le menu, où il paye plus l'emballage et la présentation que le contenu. C'est regrettable car une fois que l'on prend la manette en main c'est plutôt kiffant sans être excellent mais on aurait pu passer des heures en plus sur le jeu avec un plaisir certain. D'autant plus que sur le plan graphique l'ensemble nous donne droit à un beau rendu. Mention spéciale aux décors qui ne sont pas toujours totalement réussit notamment à cause des arbres qui ont parfois l'air d'être en carton. Mais les grandes étendues désertiques sont très plaisante à observer et que ce soit de jour ou de nuit les effets sont réalistes et c'est un petit plaisir pour les yeux.
Image
Malheureusement, on ne retrouve pas assez d'étape différente
Ajouté à ça des voitures plutôt bien modélisés et ça nous offre une prestation très honnête bien qu'elle reste perfectible au niveau de certaines textures. Une fois en course il ne faudra tout de même pas passer trop de temps à admirer le paysage car vos adversaires ne vous laisserons pas de repos, la compréhension de l'IA étant parfois très compliquée. Selon les épreuves on peut se retrouver à être dans une lutte acharnée pour la première place où cette dernière se jouera à quelques dixièmes alors que d'autres courses seront beaucoup moins compliquées. Forcément le rendu global donne un sentiment d'incohérence mais surtout une absence de progression linéaire qui ne colle pas avec le scénario du jeu. Au début, je pensais même que c'était un choix délibéré des développeurs de ne pas nous laisser une chance de sortir victorieux des premières courses avant de nous faire améliorer singulièrement notre voiture. J'étais même plutôt séduit avant de terminer une course avec une vingtaine de seconde d'avance sur le deuxième au classement et de ne plus rien comprendre à ce que j'avais devant les yeux. Pour ce qui est de son comportement en course on retrouvera une IA parfois très agressive qui n'hésitera pas à vous rentrer dedans au point que ça deviendra réellement un paramètre à gérer. Les sensations sur les collisions sont par contre assez aléatoire au mieux, et parfois bugué au pire. Même si un patch sortira sûrement pour corriger le tir, certains chocs qui ne se caractérisent pas par un objet du décor ou une situation particulière va faire sauter votre voiture dans les airs. J'ai pu faire une dizaine de tonneau à une vitesse incroyable et plus qu'incohérente plus d'une fois. Heureusement ces bugs nous transformant en une attraction d'Europa Park arrivent assez peu fréquemment, mais voilà une raison de plus d'éviter les murs !

Notes

Gameplay

15 / 20
La variation de gameplay entre les différentes catégories est vraiment bien équilibrer et c'est vraiment cool de pouvoir passer d'une simulation bien prise de tête à une course arcade qui va nous permettre de nous défouler.

Graphismes

14 / 20
Si certains éléments du décors sont parfois un peu vieillot, notamment pour la végétation, les voitures sont plutôt bien modélisées et les paysages sont vraiment agréable à voir.

Bande son

15 / 20
Pour ce qui est de la musique en elle même, j'ai trouvé la playlist vraiment sympa avec un choix des morceaux savoureux. Du côté de la sonorisation des véhicules rien à dire, le taf a été fait aussi.

Scénario

10 / 20
Peut on vraiment appeler ça un scénario ? Plutôt une mise en scène basique pour vous accompagner à travers les différentes épreuves

Durée de vie

10 / 20
Malgré le différentes catégories de véhicules proposés la durée de vie du titre se retrouve limité à cause du faible nombre de tracé disponible. On fait rapidement le tour du jeu et ce dernier n'est pas assez marquant pour qu'on se le refasse encore et encore.

Conclusion

13 / 20
V-Rally 4 est au final un cocktail de bonnes idées un peu trop mal dosées pour nous rassasier. Le gameplay est les graphismes n'ont pas à rougir face à la concurrence mais c'est dommage que le contenu soit un peu trop maigre. Mention spéciale aux différentes catégories de véhicules qui offrent une expérience de gameplay intéressante.

Ecrit par Shopa le 06/09/2018 à 23h50

Avatar Hugo Geib shopa@gamikaze.com Biographie : Hey les baltringues qui n'ont rien d'autre à foutre que de visiter mon profil ! Moi c'est Shopa, Yougz, ou votre altesse comme vous voulez. Grand amateur de RPG, je suis de ceux fascinés par les jeux qui ont une réelle profondeur, à la limite du philosophique. Sinon je kiff aussi les jeux de sports, d'actions, les TPS, bref tout un programme ! J'essaye d'être drôle parfois, mais je réussis rarement. Need level up.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire