Gamikaze
Gamikaze

Test : Uncharted: The Lost of Legacy

Jaquette

18 ans et plus Grossièreté de langage Violence


Sortie : 23 Aout 2017

Optimisé Playstation 4 Pro
Saga : Uncharted
Développeur : Naughty Dog
Editeur : Sony

Type : Action/Aventure

Support : Blu-Ray

Quand Naughty Dog a annoncé vouloir finir la saga Uncharted avec le quatrième opus, nombreux-ont été les fans déçus de ne plus revoir Nathan sur leurs écrans. C'était sans compter l'apparition de ce cinquième volet "hors-série" se concentrant sur des personnages d'habitude secondaire dans la série. La question est maintenant de savoir si celui-ci fait le poids face à ces aînés !

Image
Dès le début nous sommes dans le bain
Je pense qu'il est important de poser à nouveau les bases pour ceux qui n'ont pas eu la chance de jouer aux épisodes précédents et qui seraient tout de même tentés par cette nouvelle mouture. Déjà, il est tout fait possible d'y jouer sans avoir fait les autres, l'histoire se concentrant sur le binôme Chloe Frazer et Nadine Ross (des personnages de second-plan dans le reste de la série). Pour les autres, ne vous attendez pas à voir Nathan Drake qui comme vous le savez à pris sa retraite ! Il ne s'agit donc pas d'un DLC mais bien d'un titre indépendant ayant son propre scénario. Parlons d'ailleurs un peu de l'histoire, dès le début nous retrouvons Chloe qui fait son petit marché en Inde. Seulement voilà, elle n'est pas là pour des vacances et se retrouve très rapidement dans une situation ..compliquée ! Forcément, il fallait s'y attendre, sa présence ici ne peut vouloir dire qu'une chose : il y a un trésor d'une valeur inestimable (la corne de Ganesh) caché quelque part ! Et pour tout ceux qui connaissent la franchise, cela veut également dire qu'un gros vilain (du nom de Asav) et sa bande de mercenaires vont tout faire pour vous-en empêcher. Heureusement, comme expliqué plus haut, Chloe peut compter sur l'aide de Nadine (une combattante hors-paire qui a déjà fait ses preuves dans Uncharted 4 : A Thief's End. On retrouve dans cette formule tout ce qui a fait le succès de la saga : humour, mensonges, suspense, références archéologiques, retournement de situation etc. Un condensé qui n'est pas de mauvais-gout et se laisse savourer durant un peu moins de 8 heures d'aventure proposées. On ne peut pas nier que le duo fonctionne plutôt bien et n'ai pas grand chose à envier à celui qu'on avait connu jusqu'à présent (Nathan/Sully). Le "méchant" n'est quand à lui pas très charismatique mais en même temps il faut savoir qu'on apprend peu de choses sur lui et ça, même à la fin du jeu. Mais si il y a un point qui mettra tout le monde d'accord, c'est bien les graphismes !
Image
La réalisation artistique à fait du très beau boulot
Effectivement, si l'opus précédent avait clairement été la claque attendu, il faut savoir que Uncharted: The Lost of Legacy est au moins aussi beau, voir même plus. Il n'y a pas un moment où le titre n'impressionne pas par sa prouesse technique et artistique. Les décors offrent des panoramas franchement magnifiques et le motion-capture fait encore sensation (que ce soit au niveau des animations faciales ou du corps, il n'y a rien à redire). Il n'est pas rare de s'arrêter pour contempler l'environnement qui nous entoure. D'ailleurs, Chloe est équipé d'un appareil photo pour prendre à certain moments qu'il sera possible de consulter plus tard. Surtout que comme je l'expliquais plus haut, les développeurs ont réussi à créer une fois encore une ville antique laissé à l'abandon) de toute beauté. Entre les chutes d'eau ruisselantes sur d'énormes statues ou encore la végétation qui a repris ses droits sur les ruines, rien n'a été laissé au hasard pour vous charmer. De nombreuses références aux différentes divinités indiennes confèrent au titre un charme enchanteur auquel il sera difficile de résister. La végétation est tout simplement époustouflantes, surtout lors d'une bourrasque de vent. Bien évidemment, les séquences de grimpettes profitent de ce rendu photoréaliste pour des sensations toujours plus forte (certaines séquences risquent de vous donner le vertige). Durant l'aventure de nombreuses scènes sont dignes des plus gros blockbusters américains, surtout lors des séquences devenus cultes dans Uncharted : les courses poursuites. Que ce soit au moment de courir à toute vitesse sur pont en train de s'effondrer ou encore lorsqu'une horde de ennemis nous pourchasses à moto, cela fonctionne toujours aussi bien (même si l'on commence un petit peu à avoir une sensation de déjà-vu). Comme dans Uncharted 4 : A Thief's End, de nombreux filtres sont présents pour changer le rendu du jeu pour ceux qui veulent s'amuser à découvrir le jeu en bande-dessinée ou encore en 8 bits.
Image
Certaines séquences sentent le déjà-vu
Pour le moment, les qualités de son grand frère sont également au rendez-vous ici, mais quand est-il de ses défauts ? C'est surtout en terme de gameplay qu'il y avait des petits soucis, est-ce encore le cas ici ? Pour ne rien vous cacher, la réponse est en demi-teinte. Tout d'abord parce que des problèmes qui sévissaient déjà dans le passé comme l'IA n'ont pas vraiment profité d'améliorations.. A de nombreuses reprises vous pourrez constater les carences qu'il y a de ce côté là, notamment lorsque Nadine passe devant les gardes sans que celui-ci ne bronche. Il y a plus d'énigmes qu'autrefois à résoudre, dont certaines particulièrement bien pensées, mais cela reste tout de même très simple à résoudre dans l'ensemble. Après, on ne peut qu'apprécier l'effort de Naughty Dog d'avoir axé le jeu dans ce sens. Le titre s'essaie aussi au monde ouvert lors d'un chapitre dans lequel plusieurs objectifs sont à accomplir. A vous d'attaquer les ennemis dont la manière que vous préférez. Une initiative sympa, plus qu'appréciable qui donne plus de liberté dans ce titre qui est d'habitude particulièrement scripté. Une mission annexe est-elle aussi de la partie et propose à ceux qui en ont envie de collecter 11 jetons pour obtenir un bracelet très spécial. Les combats ont été améliorés et sont bien plus dynamiques qu'avant. Il est important de contrer les coups de l'ennemi pour profiter d'actions spéciales franchement sympas à regarder, même si à moins d'être en difficulté difficile, rare sont les ennemis venant nous affronter au corps à corps. Certaines occasions permettent de faire des combos avec Nadine pour un résultat encore plus impressionnant. Au final, certaines mécaniques commencent à devenir un peu vieillottes mais grâce à certain ajouts, vous devriez apprécier sans soucis cette nouvelle aventure.

Notes

Gameplay

16 / 20
Le chapitre en monde ouvert est une très bonne idée car il permet de donner bien plus de liberté d'actions que dans le reste de la saga (d'habitude très scripté), surtout dans l'approche des combats. Les affrontements au corps au corps ont eux aussi profité de petits changement assez cool même si cela reste très basique. On déplore une nouvelle fois le côté répétitif des actions proposés (même si là aussi un effort a été fait surtout au niveau des énigmes) ou l'IA qui est loin d'être au point.

Graphismes

19 / 20
Certainement LE plus beau de la Playstation 4 sur le plan technique en plus d'avoir une réalisation artistique à la hauteur de nos attentes. Sur tous les aspects, il s'agit d'une réussite qui montre les performances de la console. Les différents effets (de lumières, reflets, flammes, explosions etc.) sont particulièrement réussis, de même que la modélisation, les animations, les textures ou le motion-capture.

Bande son

16 / 20
Le doublage est franchement sympa, même en français, de quoi rassurer ceux qui redoutaient ce point. Les musiques d'ambiances auraient gagnées à être plus présente mais bon.. l'ensemble reste de très bonne qualité.

Scénario

15 / 20
On aurait aimé en savoir bien plus sur les personnages présents dans ce stand-alone, il est un peu dommage que l'on ne reste qu'à la surface des choses. Pourtant le duo Chloe/Nadine fonctionne plutôt bien, et la plupart des éléments ayant fait le succès de la franchise sont présents. Peut-être la faute à un adversaire pas très charismatique dont on ne sait finalement pas grand chose.

Durée de vie

15 / 20
Un peu moins de 8 heures vous suffiront à terminer l'aventure (6 heures pour les plus rapides), ce qui est plutôt pas mal, bien que la fin tire en longueur. Question rejouabilité, on retrouve le mode extrème qui se débloque une fois l'histoire fini ainsi qu'une grosse mission annexe durant la séquence en monde ouvert.

Conclusion

16 / 20
Uncharted: The Lost of Legacy est jeu qui est techniquement l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur sur Playstation 4 à l'heure actuelle en plus d'avoir une réalisation artistique particulièrement réussi. Si l'on retrouve surtout un cocktail de ce qui s'est fait de mieux de la série, celui-ci se démarque grâce à quelques améliorations. Dommage que l'on retrouve les mêmes défauts de gameplay que son prédécesseur en plus d'avoir un sentiment de déjà-vu sur de nombreuses séquences.

Ecrit par SpaceMonkey le 27/08/2017 à 17h05

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire