Gamikaze
Gamikaze

Test : UFC 2009 Undisputed

Jaquette

16 ans et plus Online Violence


Sortie : 22 Mai 2009

Saga : UFC
Développeur : Yuke's Media Creation
Editeur : THQ

Type : Combat /Sport

Support : Blu-Ray

Après un opus qui n'a pas marqué les esprits sur PS2, la ligue UFC est de retour sur Next-Gen. Pour ceux qui pensent que le catch est trop scénarisé et veulent du free fight, vont-ils enfin trouver la perle rare niveau simulation de combat ?

Image
La possibilité de mettre son adversaire au tapis grâce aux sticks
On commence donc par un didacticiel qui montre à quel point il y a eu une évolution niveau gameplay. On dispose donc d'un panel assez grand niveau coups mais aussi enchaînements. Tellement qu'il va sûrement falloir revenir à plusieurs fois sur ce didacticiel. Finalement, on peut donc espérer un combat des plus fluides qui peuvent autant contenir des coups rapides, forts, mais aussi takedowns etc. Pour utiliser les coups simples, il suffit d'utiliser les 4 touches classiques et les sticks analogiques pour réaliser une belle mise à terre de l'adversaire puis d'une belle transition et pourquoi pas même une soumission pour mettre fin au duel. Autant le dire tout de suite, il est impressionnant de voir le réalisme du gameplay, en effet, tapper vers le bas pour affaiblir l'autre combattant, mais aussi diminuer la puissance de ces coups de pieds etc. Il est donc forcément nécessaire de tapper au niveau du visage pour rendre KO l'ennemi ou même l'étourdir. Avant même la fin du 1er Round, il n'est donc pas étonnant d'avoir soit gagné le match, soit de devenir très lent suite aux différents combos que nous avons dû subir. Le tout est donc de pouvoir réaliser une belle action qui comprend des coups rapides histoire d'étourdir l'ennemi pour ensuite commencer à frapper avec les coups forts pour le mettre à terre. c'est donc à ce moment que notre combat prendra des tournures presque sexuel dû à des positions pour le moins implicite. Finir sur une belle soumission est donc le must.
Image
La violence des coups est impressionnante
Là où le gameplay prend réussite c'est grâce aussi au travail extraordinaire qui a eu lieu au niveau des animations qui sont criantes de réalisme ! Il est en effet impressionnant de pouvoir constater les coups qui s'affaissent sur l'adversaire dû en grande partie ou la fatigue. En effet, là où le catch parait un peu ridicule, UFC 2009 Undisputed nous en met plein la vue ! Quand vous louperez un coup ou autre, on peut voir un véritable travail derrière qui rend le duel presque cinématographique. On en profite donc cette partie pour parler des graphismes qui sont il faut le dire assez incroyables. Une modélisation des combattants presque parfaite. D'autant plus qu'une déformation du corps est prévu durant le jeu, qui comprend bien sûr le sang, mais aussi œil au beurre noir, cicatrices, ouvertures etc. Ce qui donne encore un peu plus de réalisme dans un jeu qui n'en manque pas. Les gouttes de sueurs qui tombent suite à l'épuisement évident du personnage. On se retrouve donc un jeu qui paraît extrêmement violent, ce qui est donc très bien retranscrit de la ligue de l'UFC qui, il faut l'avouer ne fait pas dans la dentelle. D'autant plus que l'ont ressent la douleur de notre avatar, surtout suite à un coup violent, l'écran tremble, le visage se déforme etc. c'est donc encore gagné pour Yuke's Media Creation qui propose un titre d'une incroyable performance graphique.
Image
Pouvoir caser des coups forts vous donne l'avantage
En revanche, car oui il y a bien des défauts dans ce cadre idyllique, c'est peut être le mode solo, qu'on peut donc traduire par mode carrière. Certes sympathique au début (bien que compliqué), il devient vite ennuyant. Finalement, on se surprend à aller le plus vite possible au combat. On peut justifier cette envie par l'absence total de scénario derrière et qui n'est au final qu'un enchaînement de combats. Celui-ci peut être expliqué en quelques-mots, une fois votre combattant sélectionner, celui-ci désire intégrer l'UFC. c'est à ce moment qu'en suit une succession de combats pour s'imposer dans ce monde cruel. Il y a derrière une pseudo gestion, où il s'agit par rapport à un calendrier de faire un entraînement pour fortifier le gringalet que vous êtes. Il est surprenant de voir à quel point cela est répétitif et qui plus est inintéressant. Finalement, il est aussi utile de jouer en exhibition pour assouvir les pulsions néfastes qui sommeillent en nous. Alors certes, on peut faire évoluer notre personnage : force, vitesse et cardio. On peut les ajuster grâce aux points d'expériences que l'on gagne suite aux différents combats. Petit point sympathique en revanche, pouvoir ajouter sur son short les différents logos des sponsors pour gagner des points. Pour conclure, ce mode carrière est vite lassant et ne propose pas ce qui pourrait intéresser un joueur à continuer.
Image
La modélisation est excellente
On constate également la durée de vie impressionnante du mode carrière qui permet de vivre 7 années du personnage que vous avez choisis d'incarner. On va donc continuer à parler un petit peu de ce mode qui donne une impression de faire toujours la même chose, il est cependant amusant de voir dans ces mails qu'un ancien concourant vous envoie un petit mail après une défaite où il écrit généralement avoir eu un grand honneur de jouer contre vous mais aussi qu'il reviendra en pleine forme pour vous botter le derrière. Autre point, pouvoir signer des contrats pour par exemple choisir le prochain adversaire à affronter, mais aussi la machine de sport à acheter pour vous entraîner. On constate au final, que ces diverses options parviennent à surmonter les petits défaut de ce mode. Également disponible et pour le moins sympathique, la possibilité de faire des matchs qui ont lieu dans la ligue, avec l'introduction en vidéo etc. c'est le petit plus du jeu, d'autant plus qu'une certaine quantité de vidéos sont à débloquer dans le titre. Le titre impressionne également par la quasi totalité des membres célèbres de cette licence. Finalement, le mode carrière que l'on aurait pu juger d'inintéressant ou de répététif s'en sort plutôt bien grâce à ce petit côté immersif présent via la possibilité de choisir ces adversaires, contrats etc.
Image
Le ring octogone, ne laisse aucune sortie aux adversaires
Autre point du jeu, la création de son personnage, assez complète voir même beaucoup. Il est donc possible de modifier l'essentiel : cheveux,visage... mais aussi équipement, tatouages etc. Vous pourrez ensuite augmenter les capacités via le mode carrière. Ce qui est dommage à voir, c'est que le jeu ne devient intéressant que quand il s'agit d'affronter autre chose que l'IA. Celui-ci est donc peut être trop réaliste pour pouvoir s'amuser pleinement tout seul. Il est donc préférable de s'intéresser au mode offline ou online qui propose donc un challenge un peu plus sympathique que propose le solo. Derrière cela, une bande son pas forcément exceptionnelle est présente, les musiques reviennent très vite et les commentaires (en anglais forcément), deviennent vite lassant. Au final, le jeu s'impose tout de même dans les meilleurs jeux de combats sur consoles Next-Gen malgré une présence importante de jeux de combat. Avec des graphismes sensationnels et un gameplay tout simplement époustouflant de réalisme (peut être trop), il s'impose très rapidement dans les meilleurs. Moins fun qu'un jeu de catch, mais tout aussi lent dans les mouvements, il est préférable d'avoir une connexion internet ou 2 manettes.

Notes

Gameplay

16 / 20
Il est difficile de noter le gameplay, il est bien sûr sensationnels dû à un travail des développeurs énorme pour viser un réalisme optimum. Tellement réaliste, qu'on perd presque l'amusement qu'on prend d'habitude sur un autre jeu.

Graphismes

18 / 20
Les graphismes sont bluffant, on prend plaisir à admirer les blessures des joueurs mais aussi à voir les gouttes de sueurs qui coulent le long de leurs corps. D'autant plus qu'il y a un travail d'animation exceptionnel sans clipping !

Bande son

12 / 20
On se surprend régulièrement à entendre les mêmes musiques mais aussi être un peu lassé des commentaires en anglais.

Durée de vie

15 / 20
Un mode campagne vraiment long, bien qu'un peu inintéressant sur les bords, un certain plaisir également à jouer en ligne ou offline. Il est agréable également de pouvoir profiter du mode combat classique !

Conclusion

15 / 20
On se retrouve donc avec un excellent jeu sur certains domaines (graphismes, gameplay), mais aussi moyen sur d'autres, surtout dans le domaine de la répétition. On peut quand même dire que le jeu s'impose sans problème dans le hit des meilleurs jeux de combat Next-Gen.

Ecrit par SpaceMonkey le 22/05/2009 à 00h00

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire