Gamikaze
Gamikaze

Test : Trials Rising

Jaquette

12 ans et plus Violence


Sortie : 26 Février 2019

Saga : Trials
Développeur : RedLynx
Editeur : Ubisoft

Type : Arcade/Course

Support : Game card

Le studio indépendant RedLynx s'associe une fois de plus avec Ubisoft pour donner vie à Trials Rising. Le dernier en date est Trials Fusion sorti en 2014, c'est donc désormais une 7ème édition qui s'ajoute à la célèbre série de courses aux traits de caractère déjantés. Chauffez vos moteurs car de notre coté nous vous avons préparé un test détaillé du jeu, reste à savoir maintenant si ce nouvel opus à de quoi faire tenir en haleine les amateurs du genre.

Image
3, 2, 1, go !
Qu'est ce que la saga Trials ? Il s'agit d'une série de jeux de moto où votre adresse est mise à rude épreuve car le but est de franchir des obstacles en jouant uniquement avec l'accélérateur, le frein et l'inclinaison de la bécane en s'adaptant aux courbes du parcours. Un concept simple et qui se révèle toujours aussi efficace qu'addictif une fois la manette en main. Très facile d'accès grâce à des commandes intuitives, le gameplay est pourtant toujours aussi technique ! Comme toujours il vous faudra bien jauger le poids de votre pilote pour réussir les sauts et réceptions particulièrement atypiques des terrains tout en faisant attention à l’accélérateur. Là encore tout se joue souvent à quelques millimètres pour éviter le crash après une succession d'acrobaties. Heureusement, dès les premiers instants Trials Rising nous plonge dans un didacticiel d'introduction, l'occasion également de constater que les développeurs de RedLynx ont dit au-revoir à l'aspect futuriste de Trials Fusion. En effet on repart désormais sur de bonnes bases avec cette fois-ci une orientation plus compétitive entre les joueurs grâce au mode multiplateforme qui ouvre la porte au crossplay. Votre aventure débute aux États-Unis dans l'American Rookie League, vous êtes accueilli par un développeurs de chez RedLynx (représenté en illustration) qui vous redirige vers la personnalisation de votre personnage. Choisissez votre sexe, l'une des trois voix proposées ainsi que la couleur de peau, c'est assez soft mais les multiples récompenses déverrouillées vous permettrons de profiter d'une belle gamme d'éléments esthétiques pour votre apparence, sans oublier bien sûr votre moto-crosse. Après cela vous découvrez enfin les 5 premiers tracks pour débutants, à vous de les terminer pour que le stadium final s'ouvre à vous. Dans ce championnat c'est l'occasion de vous faire connaître en éliminant progressivement vos concurrents afin de débloquer l'European Rookie League et ainsi de suite pour les autres continents. On n'oublie pas non plus les épreuves de jeux d'adresse qui sont toujours aussi fun et jouissives. "L'académie Trial" orchestré par FatShady vous donnera la possibilité d’apprendre les rudiments de cette exigeante discipline, après chaque épreuve une note allant de "D" à "A+" vous seras attribués, de quoi motiver les plus chevronnés d'entre vous.
Image
Il fait sombre !
Lors de votre périple en mode histoire, en fonction de votre célébrité, les sponsors (KTM, Fox Racing Gear et même RedLynx) s'intéresseront à vos prouesses en vous proposant des contrats spécifiques permettant d'avoir des récompenses. Pour remplir ces derniers, il faudra relever des défis au cours du tracé tout en terminant le parcours (réaliser un certain nombre de backflips, de frontflips, de wheelings...). Je ne vais pas relever la physique du personnage qui se démembre en ce dandinant après un crash mais plutôt celle de la moto-crosse qui elle, heureusement, réagit de façon plutôt précise. Comme vous l'aurez compris ce nouvel opus vous fera parcourir le monde, partez de New York jusqu'en Europe, en passant par la Grande Muraille de Chine ou encore sur les pentes de l'Everest, on apprécie la diversité des environnements à découvrir. Ils disposent chacun d'un level-design bien réalisés, on reconnait l’effort apporté par les développeurs du studio pour réussir à maintenir la pression tout au long du tracé. En pleine course les interactions du terrain sont pour la plupart explosives et toujours aussi déjantées. Graphiquement le jeu est joli notamment en ce qui concerne les décors de fond, ceci-dit, les multiples explosions ainsi que les effets de flamme qui jaillissent offrent un rendu qui laisse à désirer. La modélisation des engins mécaniques est bien travaillée, tout comme les personnages qui profitent eux aussi d'une apparence agréable. On apprécie également les menus plus ergonomiques ainsi que les objectifs secondaires visibles plus clairement lors des missions. Sans surprise la bande son est vraiment bonne, on retrouve plusieurs styles tels que du hip-hop avec l'artiste Aceyalone ou encore du rock bien lourd avec le groupe Airbourne. Une jolie playlist qui devrait très certainement plaire à une majorité de joueurs. Au niveau de la durée de vie, celui-ci mise sur la grande rejouabilité des niveaux puisque ces derniers devrons être refaits un bon nombre de fois pour ceux qui désirent remporter la médaille de platine (les fans de scoring ont de quoi faire). Surtout que le jeu peut compter sur un solide contenu dès sa sortie, avec pour le moment 120 courses sans les DLC. On n'oublie pas non plus les jeux d'adresse qui permet de diversifier le gameplay, le mode entrainement très complet, l'éditeur de map (toujours ainsi que le multijoueurs en ligne ou local (mention spéciale à la possibilité de chevaucher un tandem avec un autre joueur qui s'avère assez sympa et le cross-pateform).
Image Image Image Image Image

Notes

Gameplay

18 / 20
La jouabilité reste inchangé et se montre donc toujours aussi addictive, on accélère, freine et donne une inclinaison à l'engin avec le poids du pilote en allant vers l'avant ou en arrière. Si la prise en main est immédiate et les commandes restreintes, cela n'empêche pas le titre d'être très technique. Les mouvements de votre personnage son précis, notamment lorsque vous vous rattrapez sur un rebord avec une seul roue. Le nouveau mode Tandem vous mettra en piste sur une moto avec un autre joueur, devoir coordonner vos mouvements avec ceux de votre ami ajoute un gameplay inédit à cette édition et se révèle assez sympathique.

Graphismes

17 / 20
D'un point de vue technique, le jeu est plus beau que son prédécesseur et ont apprécie retrouver les courses déjantées de Trials avec une telle résolution. Un joli travail a été réalisé au niveau du level-design, les différents pays nous permettant de profiter d'environnement et de couleurs variés. Les décors proposés par les parcours sont agréable à l’œil et on apprécie l'abandon du thème futuriste. Les textures, la modélisation ainsi que les animations sont elles-aussi de très bonnes qualités. Ceci-dit les explosions ainsi que les flammes qui jaillissent manquent de détails et laissent parfois à désirer.

Bande son

18 / 20
Le jeu possède des thèmes musicaux variés grâce à une sélection d'artiste de qualités tels que Anthrax, Jurassic 5, Droptek, Sum 41, In Flames et beaucoup d'autres. Des genres variés qui collent à merveille avec l'ambiance du titre. Les bruitages sont bien réalisés, pareil en ce qui concerne le peu de doublages présents.

Scénario

14 / 20
Le scénario est plutôt basique en nous proposant d'aller d'épreuves en épreuves en échange de médailles mais nous permet de profiter des marques officielles utilisées comme sponsors dans jeu en plus de nous donner l'occasion de personnaliser notre joueur tout au long de l'aventure. On ne va pas se mentir, celui-ci est avant tout un prétexte pour enchaîner les meilleurs scores tout en découvrant les parcours qui sont toujours aussi déjantés.

Durée de vie

18 / 20
L'édition fournit un total de 120 courses dès le lancement du jeu, il s'agit là d'un joli contenu qui ne se finira pas en quelques heures, surtout pour ceux qui aspirent à récolter les médailles de platine. De plus les modes de jeu présents sont nombreux et variés puisqu'en plus des circuits on retrouve les jeux d'adresse qui sont vraiment funs, l'éditeur de map particulièrement complet, la personnalisation de la bécane et de notre avatar ou encore le multijoueurs en ligne (en cross-play !) et local qui propose désormais aussi un mode Tandem. Qui dit mieux ?

Conclusion

18 / 20
Trials Rising reprend le flambeau de son ainé et s'impose une nouvelle fois comme une référence du genre grâce un aspect plus compétitif entre les joueurs et un gameplay toujours aussi addictif. L'intégration du crossplay est un choix très judicieux, tout comme le fait de nous proposer des niveaux particulièrement variés (120 courses) qui devraient motiver les amateurs de scoring. Surtout que le titre profite de nombreux modes de jeu (multi et online), d'une très belle réalisation et d'une bande-son diversifiée, de quoi faire aux fans de la série. Vous l'avez compris, au prix réduit de 39,99€ on ne peut que vous le conseiller, attention toutefois à ne pas trop vous arracher les cheveux sur certain circuits.

Ecrit par Viko le 25/02/2019 à 12h11

Avatar Victorien Naegelin victorien.naegelin@gamikaze.com Biographie : Fan de jeux vidéo depuis mon enfance, je vous mets au défi :P ! Mon Gamertag c'est JAH-Ovivi ;)

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire