Gamikaze
Flux RSS Facebook Page Twitter Page Youtube Page Gamikaze

Test : ToeJam & Earl : Back In The Groove

Jaquette

12 ans et plus Violence


Sortie : 1 Mars 2019

Développeur : HumaNature Studios
Editeur : Adult Swim

Type : Aventure

Support : Blu-Ray

Surprise ! C'est le grand retour des extraterrestres les plus cools de la galaxie ! Vous voyez de qui je veux parler, non ? Allez faites un effort, replongez-vous en 1991, dans les années Mega Drive, ça y est, la mémoire commence à revenir ? Et oui, nous allons bien parler du comeback de ToeJam et Earl, ces êtres venus d'ailleurs, maîtres en matière de sons funky (et ouais, ça groove à donf, respawn en 90s !). Le retour de cette saga sur Terre est prévue le 1er mars 2019 sur Nintendo Switch, PlayStation 4 et Xbox One avec ToeJam & Earl: Back in the Groove. Ce sera donc l'occasion pour vous de découvrir où re-découvrir cette série, développée par HumaNature, sous la direction de Greg Johnson. Si le premier volet a su marquer les esprits, même si d'autres ont étés plutôt anecdotiques, est-ce que cette réapparition sur nos consoles actuelles va-t-elle être mémorable ? Embarquons nous donc dans le test de ToeJam & Earl: Back in the Groove.

Image
Quelques personnages à débloquer
3...2...1... Atterrissage sur Terre, nous démarrons notre test en vous expliquant déjà les bases du jeu. Vous incarnez donc des créatures venant visiblement de l'espace, à savoir ToeJam ou Earl, les personnages principaux, mais petite nouveauté dans cette version, d'autres personnages seront aussi à jouables et quelques-uns d'entre eux seront à débloquer. Le scénario se résume rapidement : À bord d'un vaisseau, ToeJam veut en mettre pleins les yeux à "Lawanda" en se rapprochant de la Terre, et histoire d'apprécier le paysage, il demande à Earl de mettre de la musique afin de montrer aux humains que les aliens ont eux aussi un bon groove. Cependant, Earl va finir par faire une fausse manipulation et aspirer tout le monde dans un trou noir. Ainsi, votre objectif sera de reconstituer votre vaisseau spatial en retrouvant les différentes pièces, pour revenir sur votre chère planète Funkotron. Vous allez alors vous balader dans les multiples niveaux, avec des ambiances plus ou moins opposées (dans le désert, sous la neige, en ville, etc). Pour accéder au niveau suivant, il s'agit de trouver l'ascenseur adéquat pour passer à l'étape supérieure, mais prenez garde à ne pas trop vous approchez du bord de la "map", sinon vous retomberez au niveau inférieur ! (Vous nous suivez ? Bien.) Concernant les niveaux, ils peuvent être exécutés de façon linéaire ou non, la difficulté va en crescendo, tout en sachant bien que vous ne trouverez pas forcément une pièce de vaisseau dans un niveau précis, à vous de faire des recherches ! Mais pas de panique, les bonus du jeu qui sont appelés "cadeaux" vous aideront à braver le monde et les humains aux réactions bien différentes. D'ailleurs ces cadeaux aux apparences variées vous donneront par exemple l'opportunité de sauter, de voler, de lancer des projectiles... Bref, il y a moultes objets à effets temporaires à disposition pour vous aider lors de votre séjour sur Terre. Les fans de la série vont donc remarquer que le principe du jeu n'a pas changé du premier volet et pour les nouveaux venus, nous vous souhaitons donc la bienvenue dans ce jeu complètement psychédélique.
Image
Les cinématiques pleines d'humour
Parlons maintenant de l'aspect "in-game", où dès les premières minutes du jeu, ToeJam et Earl nous balancent leur flow : musiques funky au rendez-vous, l'environnement musical colle parfaitement à l'univers de la série initiale, sous des tons de hip-hop mêlés au jazz-funk. Chaque niveau a son propre thème, cependant, si vous y passez beaucoup de temps, la même musique y sera inlassablement répétée, nous vous conseillons donc de changer régulièrement de niveau pour éviter les redondances sonores. S'y trouvent également des bruitages plutôt amusants, selon les activités du niveau (notamment quand vous ramassez de l'argent, nous entendons alors un "MONEY", c'est drôle, simple et efficace). Après (ou en plus) de la musique, ce qui nous saute à la figure, ce sont les tons colorés du jeu. Sous une ambiance un tantinet "cartoon" modélisée en 3D et de façon très fluide, les graphismes sont simples et respectent l'aspect du premier opus. Ne vous attendez donc pas à des larges panoramas aux graphismes spectaculaires à l'écran. Au niveau de la maniabilité, celle-ci reste également très basique : nous n'avons pas de gros combos à réaliser et utilisons les touches basiques de la manette. Un mode multijoueurs (local et online) est disponible et cela rappellera des souvenirs à certains d'entre vous, votre acolyte sera d'une grande aide dans votre quête. Question durée de vie, nous aurons beau recommencer le jeu, les évènements sont complètement aléatoires, donc comptez pas mal de temps en mode solo. Par contre, là où cela risque de vous titillez un peu, c'est la simplicité du jeu. Une difficulté réglable ainsi que des niveaux qui auront beau être de plus en plus dur, ceux-ci ne réussiront pas à faire de ToeJam and Earl : Back in the Groove un jeu épic en matière de ténacité. Aussi, les temps de chargement et la lenteur des déplacements de certains personnages auront tendances à casser le rythme de la partie. Mais cela sera vite pardonné, puisque ce jeu rime totalement avec "FUN" et cela va sans dire grâce à ToeJam et Earl, des personnages vraiment amusants !
Image Image Image Image Image

Notes

Gameplay

13 / 20
Une prise en main très facile, pas de combos redoutables à réaliser... Le jeu est presque trop simple, mais contient des temps de chargement plutôt longs.

Graphismes

14 / 20
Là aussi la "simplicité" est au rendez-vous, des graphismes colorés et fluides mais pas de décor mémorable où la consoles est repoussés jusqu'à ses moindres retranchements.

Bande son

15 / 20
Les thèmes musicaux accordent parfaitement l'environnement musical au monde funky du jeu, avec une mention spéciale aux bruits divers et variés que nous pouvons entendre qui sont parfois très marrant !

Scénario

10 / 20
L'histoire est peut-être trop basique et tient en à peine quelques phrases. Après nous ne pensons pas qu'un scénario epic aurait amélioré les choses.

Durée de vie

15 / 20
Celle-ci varie selon les parties : les scènes ainsi que la disposition du terrain sont complètement imprévisibles, de quoi vous faire chercher les pièces du vaisseau pendant un bon moment ! De plus ce dernier profite d'un mode multijoueurs (local et online) assez sympa.

Conclusion

14 / 20
ToeJam and Earl : Back in the Groove s'apparente facilement à un remake et non à une suite du premier opus, car même s'il y a certaines améliorations et un scénario légèrement différent, les bases restent les mêmes. En clair, c'est un jeu simple mais efficace où tout est fait pour que nous ne nous prenions pas la tête.

Ecrit par Luthiel le 28/02/2019 à 16h00

Avatar Adeline MARTIN adeline.martin@gamikaze.com Biographie : Alors que je n'étais encore qu'une jeune padawan j'aimais déjà beaucoup la culture pop (que ce soit les manga, les films ou les jeux vidéos). Aujourd'hui cette passion ne s'est pas perdue : je suis devenue maître jedi en ce qui concerne la manipulation des manettes de consoles. Je joue d'ailleurs à plusieurs genre de jeux vidéos mais donnez moi un super jeu d'Aventure, de Survival-Horror ou de Sport, et je serai une gameuse comblée ! \(^O^)/ Consoles : PS4, PS3, Nintendo SWITCH, Nintendo WII U

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire