Test Tetris Effect Playstation 4 - Gamikaze
Gamikaze
Flux RSS Facebook Page Twitter Page Youtube Page Gamikaze


Test : Tetris Effect

Jaquette

3 ans et plus


Sortie : 9 Novembre 2018

Réalité virtuelle
Développeur : Enhance Games
Editeur : Enhance Games

Type : Puzzle/Rythme et musique

Support : Blu-Ray

Difficile de dire si en 1984, Alekseï Pajitnov imaginait l'ampleur du succès qu'aurait son nouveau projet simplement nommé : Tetris. Et pourtant, 34 ans plus tard, il s'agit maintenant d'une franchise connue de tous qui profite de la réalité virtuelle pour revenir sur le devant de la scène. Le casque permet-il vraiment de remettre au gout du jour un titre du genre ?

Image
Visuellement, c'est vraiment agréable à l'oeil
Alors que pendant longtemps les sorties VR étaient assez rares, cette fin d'année nous montre que les temps changent, puisque celle-ci est aussi fournie que de bonne qualité. Est-ce le cas ici ? Lors de son annonce durant l'E3 2018, la première surprise a été d'apprendre la participation de Tetsuya Mizuguchi à qui l'on doit notamment des titres que Child of Eden ou encore Rez Infinite pour ne citer qu'eux. En effet, les jeux de ce dernier nous rappelais fortement l'esprit Tetris, une collaboration semblait donc naturelle et surtout prometteuse. Et ce ne sont pas lors nos essais d'une dizaines de minutes lors de sessions privées qui nous ont découragés, bien au contraire. Une fois le casque de réalité virtuelle sur la tête et les écouteurs en places, il vous sera possible de rentrer dans un univers aussi relaxant que stressant qui nous immerge dès les premières minutes. Tetris Effect propose plusieurs modes de jeu, mais pour commencer, je vais introduire "Périple", qui fait office de carrière principale. Plongez dans plus de 27 niveaux à la difficulté croissante ayant chacun une ambiance sonore et visuelle bien distinctes. Découvrez des designs pour le moins originales qui vous transporterons tout droit vers des sommets enneigés, dans l'espace, dans une forêt de bambous et bien d'autres encore ! Effectivement les décors proposés sont particulièrement variés et nous transporte clairement en dehors de la pièce dans laquelle on se trouve. Cette immersion est renforcé grâce à la bande-son du titre qui en plus d'avoir de nombreux genre musicaux dans la playlist, colle parfaitement aux ambiances. Chaque action de votre part (pivoter une pièce, la déplacer etc.) génère une sonorité qui s'accorde avec la musique de fond. Il est surtout impressionnant de constater que le titre peut-être aussi relaxant que stressant grâce à l'environnement qui évolue en fonction de votre avancé (bien plus d'activités quand ça ce complique), tout comme le rythme musical qui s’accélère.
Image
Ca va être compliqué de rattraper le coup
Gros boulot donc du côté de la direction artistique qui remet au goût du jour une licence qui ne date pas d'hier. Alors ok, on note quelques textures un peu plus baveuses sur certains éléments du décor, mais dans l'ensemble, cela reste particulièrement propre et coloré. On apprécie également que le casque de réalité virtuelle ne provoque aucune sensation de mal-être avec une utilisation prolongée (même si quelques effets peuvent provoquer des effets désagréables pour les moins habitués). En ce qui concerne le gameplay, celui-ci se veut très simple : flèche du bas pour faire descendre rapidement la pièce, celle du haut pour faire tomber d'un coup le bloc, X pour le pivoter, bouger le stick pour zoomer sur le terrain de jeu et R1 pour changer de pièce. Petit plus, il est maintenant possible d'activer un ralenti une fois la jauge remplie pour rattraper une mauvaise passe ou tout simplement pour cumuler un maximum de points. Et les modes de jeu alors ? En plus de "Périple", on retrouve également des modes classiques comme Marathon, Sprint et Ultra mais aussi des plus originaux comme "Effect Modes" où les règles du jeu changent durant la partie (écran à l'envers, pas d'affichage de l'endroit où la pièce atterrit etc.) ou encore Purify Mode qui vous demandera de détruire un maximum de blocs sombres avant la fin du temps imparti. Ce ne sont pas les seules puisqu'au total on retrouve tout de même 15 modes en plus de l'aventure principale pour ceux cherchant à faire les meilleures scores. Certes, la plupart sont des doublons avec des règles un peu différentes, mais on apprécie l'effort des développeurs. Une bonne rejouabilité donc mais cela ne l'empêche d'avoir des défauts à ce niveau, notamment en qui concerne le multijoueurs totalement absent de Tetris Effect ! Proposer une interaction avec un joueur n'ayant pas le casque n'aurait pas été une mauvaise idée, de même pour le online qui aurait pu permettre aux meilleurs joueurs de s'affronter !
Image Image Image Image Image

Notes

Gameplay

18 / 20
Simple, efficace et rapide à prendre en main, la jouabilité devrait aussi bien ravir les puristes que ceux jouant pour la première fois. D'ailleurs le ralenti peut se révéler particulièrement pratique pour ceux n'ayant pas l'habitude d'un niveau élevé. La difficulté est progressive et devrait proposer aux amateurs du genre des challenges à la hauteur de leurs espérances.

Graphismes

18 / 20
La participation de Tetsuya Mizuguchi offre clairement à la licence une ambiance aussi originale que réussie. Les décors sont variés, tout comme les nombreux effets entourant le plateau de jeu ! On ne peut que tomber sous le charges des univers à notre disposition. L'immersion en réalité virtuelle est vraiment impressionnante (et dépaysante).

Bande son

19 / 20
Un point qui à toute son importance tant celle-ci participe à l'immersion dans les différents niveaux du titre et qui devrait satisfaire tout le monde. Des genres musicaux variés qui peuvent être aussi relaxants que stressant mais toujours très bien choisis. Les interactions avec les blocs font également des bruits, propres à chaque ambiance qui s'accordent toujours à merveille avec le fond musical.

Durée de vie

16 / 20
Un mode principal comportant 27 niveaux, 15 modes de jeu supplémentaires, difficile de véritablement lui faire des reproches, surtout pour ceux désirant des défis variés. Cependant, on regrette tout de même l'absence d'un mode multijoueurs (local ou online) qui aurait été un véritable plus pour un jeu du genre.

Conclusion

18 / 20
Tetris Effect est l'exemple parfait pour nous montrer que certaines licences sont faites pour durer. La collaboration de Tetsuya Mizuguchi offre au titre une ambiance particulièrement soignée et envoutante, tout comme le casque de réalité virtuelle qui propose une très bonne immersion. A part en ce qui concerne le multijoueur qui est absent, il est difficile de ne pas tomber sous le charme de ce nouveau titre indispensable pour les possesseurs du casque.

Ecrit par SpaceMonkey le 14/11/2018 à 13h25

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). étant ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire