Gamikaze
Gamikaze

Test : SSX Blur

Jaquette

3 ans et plus


Sortie : 15 Mars 2007

Site officiel
Saga : SSX
Développeur : EA Sports BIG
Editeur : Electronic Arts

Type : Sport

Support : DVD

La série de snowboard d'Electronic Arts, SSX, ne prend que rarement des rides avec des versions parfois ratées, mais dont le tir est rectifié plus tard. Faudra-t-il le faire avec cet opus dédié uniquement à la Wii et ses contrôles ?

Image
Le joueur peut également jouer en skis
D'abord, le jeu paraît difficile d'accès. La faute aux didacticiels, prévus semble-t-il pour débuter, mais qui sont en fait un mauvais point pour débuter : bien qu'on réalise à chaque fois avec plus ou moins d'aisance chaque figure, les objectifs fixés pour réussir le test à 100 % sont parfois trop élevés pour le niveau que l'on possède. Il conviendra donc mieux de faire les didacticiels, mais sans s'acharner à recommencer X fois pour obtenir tous les points et passer à l'exercice suivant. Ce problème énoncé, SSX Blur se révèle très maniable après quelques minutes d'adaptation et on arrive très vite à faire des figures de niveau professionnel et des enchaînements presque surréalistes grâce à la Wiimote, dont le potentiel est ici utilisé à plein tube. Les contrôles sont simples : pour avancer, il faut tourner le stick du Nunchuk vers le haut, pour s'arrêter vers le bas. Pour tourner, il faut tourner soit l'intégralité du Nunchuk vers la gauche ou la droite pour de grands virages, soit seulement le stick pour des virages plus serrés. La Wiimote, elle, ne sert qu'à faire des figures. Une des nouveautés de SSX est la barre de groove. Le principe est simple : plus vous faites de belles figures et vous allez vite, plus sa taille augmente ; si vous tombez ou n'allez qu'à deux à l'heure, elle descendra bien vite.
Image
Faites des figures pour gagner des points
Son utilité ? Il faut appuyer sur le bouton Z pour transformer ce groove en boost qui vous permettra de regagner une bonne dose d'avance. Toutefois, ceci ne fonctionne que lorsqu'on est à plat, sur la piste et pas lorsqu'on est en l'air (le bouton Z étant, à ce moment-là, sollicité pour faire des grabs). Une autre nouveauté intéressante est l'über-trick, une figure de haut niveau, qui consiste à reproduire un dessin affiché à l'écran avec sa Wiimote tout en maintenant le bouton A (comme par exemple un Z, un coeur, etc.). Si vous avez effectué correctement cet enchaînement, votre rider fera la figure au ralenti, et vous devrez alors appuyer sur A et B pour qu'il cesse de le faire au bon moment, histoire d'éviter un accident. Si vous retombez sur votre planche (ou vos skis, c'est au choix), vous gagnerez alors un grand nombre de points et l'état maximal sur la barre de groove (soit près de dix secondes de boost). Malheureusement, bien que le gameplay soit de très haut niveau, il est temps de passer aux graphismes. Et là, catastrophe, SSX Blur n'est pas moche du tout, au contraire, mais il manque sérieusement de punch pour égaliser avec la qualité du gameplay.
Image
Le jeu est assez aliasé
La Wii est capable de bien mieux et même si les riders sont assez joliment fait, les décors sont très crénelés, les textures sont trop petites pour leur taille et, lorsqu'on fait un tour dans le hors-piste, la bonne idée de faire rentrer le joueur dans la poudreuse passe au final pour un bug, tant l'animation est mal réalisée. c'est vraiment dommage, car on attendait bien plus du soft sur le plan technique, même si le niveau actuel reste acceptable (la neige est très réaliste et les effets sont là). En revanche, selon les dires de plusieurs personnes sur Internet, l'aliasing disparaîtrait sensiblement si on a accès au mode 480p via le câble YUV, mais nous ne sommes pas en mesure de le vérifier. Côté bande-son, ce n'est (à notre grand désarroi) pas un jeu exclusif qui va déroger à la règle ; le célèbre DJ de Radio Pic continue à parloter et à nous gâcher la vie en répétant inlassablement les mêmes répliques... Fort heureusement, il est possible de le faire taire via les options et de profiter de la vraie musique de fond, qui reste elle bien agréable et, très sympathique, se joue sur mesure, au rythme du jeu (vitesse à laquelle vous allez, ralentis, figures, crashs, etc.). c'est une bonne idée d'autant que le style rock colle parfaitement à l'esprit du jeu.
Image
SSX Blur exploite très bien le combo Wiimote/Nunchuk
Dans les très nombreux menus de SSX Blur, on peut accéder à un mode multijoueur. Qu'en est-il ? Il est complet : on peut jouer soit à deux en écran partagé, soit jusqu'à quatre en se passant la manette et on peut choisir les deux modes de jeu - course normale ou tricks. Pour la piste, il va falloir choisir celles qui sont disponibles, parmi celles que l'on a débloquées en mode carrière (deux sont disponibles d'office dans chaque mode). A propos du mode carrière, le fonctionnement est connu : vous allez sur l'un des trois pics (seul le premier est accessible au début du jeu), vous vous rendez à une piste au choix et vous pouvez concourir. Si vous terminez premier à une course, votre rang dans le championnat augmente (le but étant bien sûr d'être premier et d'être avant son concurrent direct) et vous gagnez un bonus (comme un nouveau personnage utilisable, de nouvelles planches/skis ou une nouvelle piste). La durée de vie est donc assez bonne : trois pics sont disponibles, environ cinq pistes par pic, chacune étant jouable en plusieurs modes (course normale, slalom, slopestyle, half-pipe, libre...) et avec possibilité de varier le jeu à chaque fois. Il y a 12 personnages en tout (dont six à débloquer), 25 planches de surf et 25 skis. Les combinaisons sont donc larges et le jeu peut donc se boucler entre dix et quinze heures.

Notes

Gameplay

17 / 20
Le jeu utilise totalement la Wiimote, la maniabilité est exemplaire, c'est presque sans failles ! On regrette juste la difficulté de certains ubertricks..

Graphismes

14 / 20
c'est bien, mais ç'aurait pu être beaucoup mieux. l'aliasing est tellement présent qu'il fait mal aux yeux et il y a quelques bugs de temps en temps..

Bande son

15 / 20
Malgré un DJ assez agaçant, la musique est en rythme avec le jeu et le style rock excelle. Mais quelques musiques sont vite répétitives, car jouées trop souvent.

Durée de vie

16 / 20
c'est bouclé en quinze heures, mais on ne s'ennuie que rarement : le jeu est complet et délirant en multi.

Conclusion

16 / 20
Un bon jeu qui utilise totalement la Wii, mais qui pèche par sa réalisation technique. Si vous aimez faire du snow ou du ski et que vous en êtes privés à cause du manque de neige actuel, ce jeu est indispensable ! Pour les autres, il est bien sympathique, mais peut vous lasser rapidement.

Ecrit par DeadPixel le 15/03/2007 à 00h00

Avatar Biographie :

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire