Gamikaze
Gamikaze

Test : Nelke & the Legendary Alchemists : Ateliers of the New World

Jaquette

12 ans et plus Violence


Sortie : 29 Mars 2019

Saga : Atelier
Développeur : Koei Tecmo
Editeur : Koch Media

Type : RPG

Support : Blu-Ray

Si aujourd'hui nous ne comptons plus le nombre d'épisodes de la série J-RPG Atelier, les développeurs de chez Gust n'ont pas dit leur dernier mot. Et pour cause ! A l'occasion de leur vingtième anniversaire, un épisode spin-off de cette saga va faire sa parution, sous le nom suivant : Nelke & the Legendary Alchemists : Ateliers of the New World. Alors que ce petit dernier est déjà sorti au Japon en janvier 2019, le pays du soleil levant ne nous a pas oublié et va partager ce titre avec nous sur PS Vita, Playstation 4 et Nintendo Switch, et sera disponible dès le 29 mars 2019. Alors, que vaut réellement cet épisode un peu spécial ? Va-t-il apporter de véritables nouveautés à la série ? Pour le savoir, lisez donc ce qui suit !

Image
A l'attaque !
D'abord, pour rallier avec les bases de la saga Atelier, sachez que par habitude, un nouveau personnage principal va faire son entrée : il s'agit de Nelke Von Lestamm. Si vous pensez que son nom sonne un peu aristocratique, vous avez parfaitement raison car il est bien question d'une jeune fille noble. Mais attention, cette dernière n'est pas une alchimiste, et c'est d'ailleurs plutôt curieux pour la saga. En effet, mademoiselle Nelke, qui va bientôt être diplômée de l'Academie et qui travaille pour le gouvernement, est animée par une légende qui l'a toujours fascinée, à savoir l'histoire du Sage de Granzweit. Le conte parle de l'arbre de Granzweit qui octroie un pouvoir immense à celui qui serait amené à le trouver. Ce qui est intéressant là-dedans, c'est que Nelke a finalement découvert que cet arbre se trouverait près du village de Westwald, sur le comté du père de la jeune aristocrate. Afin de pouvoir mettre en place sa quête, Nelke obtient l'accord de son père, sous le compromis suivant : devenir la gouverneuse de Westwald et d'en faire un endroit propice et resplendissant. Elle s'attèle donc à la tâche, accompagnée de sa servante Misty, elle va s'entourer d'alchimistes, connus d'anciens épisodes d'Atelier, comme par exemple Elfir Traum, Lilie, ou Uryu, mais pleins d'autres se donneront rendez-vous dans ce spin-off ! Et c'est plutôt une bonne idée de scénario pour les fans de la série qui veulent retrouver les personnages emblématiques (à savoir 35), qui ont d'ailleurs étaient sélectionnés par les développeurs selon leur popularité. L'histoire supporte quand même quelques longueurs, surtout lorsque cette dernière est narrée par d'épuisant dialogues. En matière de durée de vie comptez donc un bel investissement en termes d'heures de jeu, même si aucun mode online n'est disponible.
Image
Gérez votre cité
Passons ensuite à l'aspect du jeu, à savoir les graphismes, qui sont bien-sûr basé sur des traits de manga, au rendu-image chatoyant : le jeu veut nous plonger dans un univers sympathique et préférablement heureux. En comparaison du dernier épisode de la série, Atelier Lydie & Suelle Alchemists of the Mysterious Painting, il n'y a pas de réelle avancée graphique, quelques problèmes de textures sont à noter, et il est clair que ces derniers ne sont pas à la pointe de ce qu'il se fait de mieux en ce moment. Ne vous attendez donc pas à de larges panoramas, avec des décors sublimes, mais plutôt à un style graphique simple et épuré, surtout en phase de recherches où les paysages sont quasiment vides. Petite note également à l'attention des mouvements des personnages où par exemple, nous avons presque l'impression que ces derniers lévitent quand ils sont en train de marcher. Tout cela n'est pas optimal et c'est dommage, surtout lorsque nous voyons les belles cinématiques à l'écran sur un fond d'anime japonais. Si les avis au niveau des graphismes est mitigé, il n'en est pas question pour l'environnement musical, qui colle parfaitement à l'univers de la série, où nous retrouvons de belles OST. De plus, les voix des personnages sont intégralement en japonais et cela nous plonge d'ailleurs carrément dans un anime, mais vu le nombre de dialogues, entendre les voix stridentes de certains personnages, pourrait freiner quelques-uns d'entre vous. Notez cependant que le titre n'est traduit qu'en anglais, donc pas de version francophone. Enfin au niveau des bruitages, même si ces derniers sont bien associés aux différentes actions, nous avons tendance à entendre souvent les mêmes, surtout en phase de combat, et cela pourrait avoir un aspect redondant.
Image
Une nouvelle amie !
Abordons maintenant le dernier point, à savoir le gameplay, où la prise en main se fait plutôt facilement, en l'espèce que nous sommes guidés par des tutoriels bien détaillés, et c'est plutôt appréciable de ne pas être lâché dans la nature sans instructions, surtout dans cet épisode où la gestion est mise plus en avant, comparé à d'autres titres de la série. Comme dit précédemment, il faudra créer et développer la ville de Westwald. Construisez donc des bâtiments, que vous pourrez d'ailleurs placer et déplacer à votre guise, puis développez votre commerce, gérez vos entreprises et récoltez le bénéfice. De plus, le jeu met en place une véritable immersion en matière "d'échanges humains", à savoir, la possibilité de parler et de créer ainsi des relations avec les protagonistes. Ces échanges vous permettront, au fur et à mesure, de débloquer bien-sûr des scènes inédites mais aussi d'obtenir de nouveaux bâtiments ainsi que de nouvelles compétences d'alchimie qui vous seront aussi efficaces en combat. D'ailleurs, pour développer vos commerces d'alchimistes, il vous faudra trouver des ressources. Partez ainsi en phase de recherches, afin de trouver des ressources dans les alentours de Westwald. Comme Nelke n'est pas alchimiste, ces ressources seront ainsi distribuées à vos personnages qui sont propre à ce métier, qui ont tous une spécialité différente. Mais attention en explorant les alentours, vous tomberez aussi sur des monstres, ce qui laisse place à la phase combat. Cette dernière s'effectue en mode tour par tour, et là aussi, vous l'aurez compris, vos protagonistes auront des capacités différentes, cependant cet aspect d'attaque est un peu vieillot et peut très vite être agaçant car cela freine complètement le jeu qui n'est déjà pas très animé de base, notamment après avoir passé les nombreux dialogues. Enfin, pour vous aider dans votre gestion, retrouvez chaque semaine, un bilan effectué selon vos décisions prises au préalable, à savoir de connaître les revenus, le nombre d'habitants et de bâtiments, ainsi que vos ressources synthétisées. Ce dernier vous permettra d'optimiser votre gestion, comme par exemple de savoir à quel moment il est mieux d'entreprendre telle ou telle action.
Image Image Image Image Image

Notes

Gameplay

13 / 20
Entre les phases de gestions, de dialogues ou de combat, le gameplay du jeu nous offre de large possibilité d'exploitation. Cependant, cela peut être vite répétitif et ralentit la progression du jeu.

Graphismes

12 / 20
Le rendu-image n'est pas à la hauteur d'une console dite "next-gen", des décors vides, des défauts de textures et des animations mal menées, nous n'avons pas constaté une grande amélioration par rapport au titre précédent.

Bande son

14 / 20
L'environnement musical s'allie parfaitement avec le monde de Nelke and the Legendary Alchemists : Atelier of the New World, à savoir que ce titre s'octroie de belles OST même si les bruitages et les voix peuvent parfois agacer.

Scénario

13 / 20
L'histoire du jeu se base sur un scénario plutôt simple, sans de réels rebondissements, avec parfois quelques longueurs, mais qui offre tout de même la possibilité de croiser des personnages emblématiques de la série Atelier.

Durée de vie

14 / 20
Vu le nombre d'actions que vous devez entreprendre pour développer votre cité, à savoir créer des liens avec les personnages, trouver des ressources, synthétiser des ressources, construire des commerces, il faudra consacrer pas mal de temps au jeu.

Conclusion

12 / 20
En conclusion, le spin-off de la série Atelier, Nelke and the Legendary Alchemists : Atelier of the New World, sera un épisode qui sera plus tourné sur le côté gestion par rapport à ses version cousines. Cela implique une perte en matière de dynamisme de jeu comme par exemple beaucoup de narration ainsi que des phases de recherches/combat un peu répétitives. Un J-RPG plus ou moins modeste qui saura cependant faire plaisir aux fans en leur proposant de redécouvrir les personnages phares à la saga, et cela est plutôt une bonne nouvelle.

Ecrit par Luthiel le 26/03/2019 à 16h01

Avatar Adeline MARTIN adeline.martin@gamikaze.com Biographie : Alors que je n'étais encore qu'une jeune padawan j'aimais déjà beaucoup la culture pop (que ce soit les manga, les films ou les jeux vidéos). Aujourd'hui cette passion ne s'est pas perdue : je suis devenue maître jedi en ce qui concerne la manipulation des manettes de consoles. Je joue d'ailleurs à plusieurs genre de jeux vidéos mais donnez moi un super jeu d'Aventure, de Survival-Horror ou de Sport, et je serai une gameuse comblée ! \(^O^)/ Consoles : PS4, PS3, Nintendo SWITCH, Nintendo WII U

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire