Test My Hero : One's Justice Nintendo Switch - Gamikaze
Gamikaze
Flux RSS Facebook Page Twitter Page Youtube Page Gamikaze


Test : My Hero : One's Justice

Jaquette

12 ans et plus Violence


Sortie : 26 Octobre 2018

Développeur : Bandai Namco
Editeur : Bandai Namco

Type : Action

Support : Game card

Adaptations, Mangas, jeux de combat, c'est souvent intimement lié pour le meilleur et pour le pire... My Hero Academia a donc lui aussi droit à son adaptation vidéoludique et c'est Bandai Namco qui s'y colle. Véritable Shonen à succès, son adaptation sera-t-elle également un phénomène ?

Image
Les personnages sont fidèles au manga
Jouissant d'une énorme popularité depuis sa publication dans le Weekly Shōnen Jump depuis juillet 2014, il n'était absolument pas surprenant qu'une adaptation de My Hero Academia en jeu vidéo était en route. Et ce n'est pas non plus très étonnant de voir que ce soit Bandai Namco Entertainment au développement. Le manga et l'anime continue son bout de chemin après toutes ces années et sa popularité grandie au fur et à mesure. Bandai Namco prend donc les devants en proposant une adaptation du manga sur un modèle de jeu de baston et nous verrons qu'il reste assez anecdotique... N'est pas Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm qui veut ! Le mode histoire du jeu reprend les événements depuis le milieu de la deuxième saison jusqu'au milieu de la troisième, en commençant par un tutoriel apprenant les bases du combat en incarnant Izuku Midoriya qui s'entraîne contre le vieux Gran Torino. Très clairement, l'histoire est totalement rushée par rapport au manga ou encore l'anime, les fans du manga trouveront sûrement certainement quelques marques et mécaniques sympas ainsi que des combats importants qui ont eu lieu dans l'anime mais sans être époustouflant. Saupoudrée de cut-scènes mélangeant des dialogues en 2D et de cinématiques 3D, le titre se veut néanmoins fidèle à l’œuvre original avec une direction artistique bien léchée ainsi que des protagonistes et super-vilains très justes. Le fan service est ultra présent mais malheureusement pour les non-initiés du Shonen, l'intrigue et le roster s'avéreront assez déroutants... My Hero : One's Justice part du principe que le joueur est entièrement familiarisé avec le manga au préalable car il n'ajoute pas de nouveaux arcs ou de petites nouveautés scénaristique. Vous êtes donc prévenus, il vaudra mieux connaitre un minimum le sujet pour avoir en tête une histoire mieux construite et plus complète.
Image Image Image Image
Image
En cas de canicule, veuillez appeler Shoto Todoroki
Le roster se compose de 20 personnages de base et nous savons déjà que d'autres arriveront en DLC. Shoto, Denki, All Might ou encore Eraser Head seront bien de la partie et chaque personnage possèdera son propre panel de coups et de coups spéciaux. A la manière d'un NUNS, vous pourrez choisir deux coéquipiers qui viendront vous filer un coup de main pendant la baston et déclencher une attaque ultime si vos barres sont au maximum. Gros problème cependant, le titre s'inspire d'un Naruto Ultimate Ninja Storm sans arriver au même résultat... Les combats manquent totalement de précision et bien souvent, on se retrouve à enchainer nos combos dans le vide tant qu'il est impossible de les cancel (annuler) que ce soit contre l'ordi ou contre d'autres joueurs en ligne et ceci est due à une caméra totalement à la ramasse. Les attaques et coups ultimes des différents personnages ont quand même de la gueule et font bien honneur à ceux de la série. Le titre propose néanmoins plusieurs modes de jeu comme : le mode histoire, mission, entrainement, en ligne et une personnalisation de personnage assez bien pensé et complet puisqu'il sera possible d'acheter des costumes, des accessoires, modifier les voix et les devises contre plusieurs heures de jeux car les items risquent de couter cher avec l'argent in-game ! My Hero One's Justice n'est pas un mauvais jeu et dispose de bonnes idées qui sont malheureusement mal exploitées... Avec une caméra aux fraises, les combats (l'essence même d'un jeu de baston) se trouvent totalement dénués de sens tant il est difficile de pouvoir enchainer ses combos sans taper dans le vide. Fidèle dans sa réalisation artistique, ce titre s'adressera surement aux fans hardcore de l'anime car à part le cosmétique, le challenge ne sera pas au rendez-vous...
Image Image Image Image

Notes

Gameplay

9 / 20
Imprécis dans son ensemble, les combats ont peine à déclencher du challenge avec une caméra à la ramasse et des enchainements qui se déclenchent dans le vide. Nous sommes face au gros point noir du jeu...

Graphismes

15 / 20
Très fidèle à l'anime, My Hero : One’s Justice bénéficie d'un cell-shading et d'un rendu plutôt propre et vachement coloré. Le système de personnalisation est également une bonne idée et permets de vêtir à nos héros ou vilains préférés de nombreux costumes et accessoires.

Bande son

15 / 20
Les voix originelles de la série sont présentes et le bruit des attaques plutôt bien retranscrits ce qui donne l'impression de jouer à la série.

Scénario

11 / 20
Le scénario prend donc place à partir du milieu de la saison 2 jusqu'au milieu de la saison 3 en raccourcissant quelques passages qui rush le tout. Il vaudra mieux s'y connaitre en la matière car les non-initiés risquent d'être vite perdus.

Durée de vie

14 / 20
Assez gourmand en mode de jeu et contenu, devoir débloquer tous les items pour vos personnages vous prendra un long moment si vous avez de la patience !

Conclusion

13 / 20
My Hero : One’s Justice n'est pas une adaptation catastrophique de My Hero Academia mais il souffre clairement d'un manque de finesse global et plus particulièrement au niveau du gameplay. Fan service à gogo, assez riche en contenu, fidèle artistiquement à l'anime, ce premier titre à paraitre sur consoles de salons se calque trop sur un NUNS en oubliant les fondamentaux et il se retrouve malheureusement assez anecdotique.

Ecrit par Vysen le 05/11/2018 à 23h23

Avatar Brice Heitz brice.heitz@gamikaze.com Biographie : Baignant dans l'univers du jeu vidéo depuis tout petit, le cinéma, la culture Japonaise ainsi que les mangas et animes, la passion s'est toujours étendue depuis toutes ces années et continue de s'agrandir ! Plutôt axé RPG, J-RPG, Jeux de baston, Arcade et FPS. I need coffee.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire