Gamikaze
Gamikaze

Test : Kororinpa

Jaquette

3 ans et plus


Sortie : 23 Février 2007

Site officiel
Développeur : Hudson Soft
Editeur : Hudson Soft

Type : Réflexion /Aventure

Support : DVD

Premier titre d'Hudson pour la Wii, Kororinpa est un jeu familial, fait pour tous de 7 à 77 ans. Vous contrôlez une bille sur des plateaux tous plus ardus les uns que les autres et vous devez l'amener à l'arriver sans la faire tomber dans le vide.

Image
Les plateaux sont assez colorés
Kororinpa brille par sa simplicité, ce qui en fait un jeu accessible à tous. Comme dans les Monkey Ball vous devez aller d'un point à un autre sans tomber. Il faut, pour accéder à l'arrivée, récupérer tous les joyaux orange du niveau. Tous les déplacements se font à la Wiimote, cette dernière représentant le plateau sur lequel se trouve la bille. Si tout marche parfaitement au niveau de la maniabilité, c'est plutôt votre poignet qui risque de ne pas suivre. Vous serez parfois amené à le tourner à 90° ce qui n'est pas toujours évident. Autre chose également, s'il est indéniable que la détection de mouvement marche parfaitement, cela pose parfois problème, il arrive quelquefois qu'un simple micro-mouvement de votre bras puisse faire tomber votre bille, de quoi vous énerver pendant quelques minutes. Il aurait donc été préférable de pouvoir choisir la sensibilité de la Wiimote. Kororinpa, vous amènera dans six mondes sympathiques et colorés tels que le parc, le pays des jouets ou encore le pays sucré. Des environnements variés et des arrières plans animés qui auraient cependant gagné à êtres plus nombreux. Mais ne nous plaignons pas pour un jeu de ce genre la réalisation est très bonne et les concepteurs se sont fait plaisir. Certains niveaux sont d'ailleurs à croquer.
Image
Le décor de grande ville est particulièrement réussi
Du côté du contenu, il y a pas mal de choses à faire, mais elles se font vite. Vous devez d'abord faire le mode normal, pour débloquer le mode miroir puis débloquer 15 niveaux secrets (jouables en mode miroir) et finalement débloquer encore cinq niveaux secrets dans le mode normal. Il faut compter une vingtaine de billes différentes à débloquer et une trentaine de thèmes musicaux en plus. Sur le papier c'est impressionnant, mais en pratique cela va un peu vite, pour une raison : la difficulté n'augmente pas assez rapidement, elle augmente même si lentement que le joueur ne se rend compte de la difficulté que dans les derniers niveaux. Néanmoins, ce point est rattrapé grâce au multi, utilisable dans chaque niveau. Un autre bon point est le fait que l'on puisse jouer avec une Wiimote et un Nunchuk dans le mode multijoueurs. A côté de pas mal de défauts, Kororinpa présente tout de même pas mal de qualités : presque un thème musical par niveau, chaque bille a ses propres caractéristiques (vitesse, maniabilité, rebond etc.), toute votre famille peut y jouer, les sons sortants de la Wiimote sont différents pour chaque bille, le jeu a un prix de base de 49 euros, mignon à souhait.

Notes

Gameplay

16 / 20
Tout répond au doigt et à l'oeil, ce qui pourrait cependant vous jouer des tours pendant certaines parties trop corsées. Sinon la jouabilité est suffisamment simpliste (même un peu trop) pour que même le type qui n'a jamais touché une manette puisse jouer à Kororinpa.

Graphismes

15 / 20
La note est peut-être un peu exagérée, mais rares sont les jeux du genre de Kororinpa à proposer une aussi bonne réalisation.

Bande son

17 / 20
Un petit régal, le jeu vous propose une trentaine de musiques et chaque bille émet son propre bruit (sortant de la Wiimote) en cas de choc.

Durée de vie

12 / 20
Sans être exceptionnel, le contenu de Kororinpa a tout de même de quoi vous occuper une dizaine d'heures.

Conclusion

14 / 20
Pas sans défauts ni sans qualités, Kororinpa a le mérite de faire jouer et d'amuser tout le monde. Le principal problème du jeu est de ne pas posséder un contenu assez conséquent pour tenir en haleine les gros gamers. Un conseil donc, achetez le d'occasion plutôt que neuf, vous en aurez plus pour votre argent.

Ecrit par Megabloups le 23/02/2007 à 00h00

Avatar Biographie :

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire