Gamikaze
Gamikaze

Test : JoJo’s Bizarre Adventure : Eyes of Heaven

Jaquette

12 ans et plus Violence


Sortie : 1 Juillet 2016

Saga : JoJo's Bizarre Adventure
Développeur : CyberConnect2
Editeur : Bandai Namco

Type : Action

Support : Blu-Ray

Vous connaissez le manga JoJo's Bizarre Adventure ? Si oui, cela va fortement vous intéresser ! Une nouvelle adaptation vient de sortir sur Playstation 4 ! Le dernier étant sortit en 2014, nous sommes en droit de nous demander, si cette nouvelle adaptation en vaut la peine ?!

Image
Le design des persos est toujours aussi soigné
Bon petite explication pour ceux qui ne connaissent pas cette série complétement déjanté ! Il s'agit ici d'un manga qui a commencé à être écrit en 1986 et qui est toujours en cours d'écriture ! Au final, il y a plus de 113 volumes et celui-ci s'est vendue à plus de 80 millions d'exemplaire. Donc si vous êtes fans du genre et que vous ne connaissez pas, commencez à vous poser des questions ! La dernière adaptation en date à être sortit était JoJo's Bizarre Adventure : All Star Battle sur Playstation 3. Il s'agissait déjà de CyberConnect2 au développement (Studio à qui l'on doit notamment les Naruto Shippuden). Jugé comme un peu trop simple par certain et génial pour d'autre, c'est donc avec une certaine appréhension que l'on aborde JoJo’s Bizarre Adventure : Eyes of Heaven. Heureusement que dès le début le côté complément décalé de la série nous immerge assez rapidement dans le jeu ! En effet, plusieurs mode de jeux sont disponibles, dont notamment le mode Histoire ! Et c'est à cette partie que l'on va s'intéresser en premier. La première mission pose en quelque sorte les bases, on y incarne Jotaro Kujo qui doit faire face à DIO (qui règne en maitre depuis 100 ans). Une fois celui-ci vaincu et que tout le monde pensait le mal vaincu à tout jamais, Jotaro raccompagna donc son ami Jean-Pierre qui doit rentrer chez lui en France (oui, oui !). Malheureusement, comme d'habitude, cela ne va pas se passer comme prévu et des amis à nous débarquent pour...nous attaquer ! C'est à ce moment que l'on se rend compte qu'une force maléfique envoute nos amis pour en faire nos ennemis. Heureusement pour vous, il sera possible de les sauver grâce à un morceaux du cadavre sacré. Pour mettre fin à tout cela, il vous faudra récupérer les 9 morceaux du cadavre (il s'agit en fait d'un grand homme momifié il y a très longtemps). Voilà pour l'histoire qui comme vous l'avez compris est complétement dingue ! Celle-ci sera divisé en 8 chapitres et vous fera voyager au 4 coins du monde.
Image
Les affrontements sont parfois brouillons
Il sera assez amusant de voir qu'entre les combats, il y ai une phase d'exploration qui permette de discuter avec les différents protagonistes, découvrir des objets cachés ou encore de jouer un combat annexe. Dommage que ses séquences ne soit pas vraiment utiles et servent surtout à diversifier le jeu pour ne pas proposer que des combats. Et d'ailleurs, quand est-il des combats ? La grosse nouveauté du titre consiste à pouvoir jouer avec un duo de combattant (et donc faire du 2 VS 2), le but étant de pouvoir effectuer une double attaque fabuleuse une fois la jauge remplie. Une nouveauté pour le moins sympa, qui donne un peu plus de dynamisme aux matchs, nos coups étant plus puissants une fois activé. Surtout que l'animation au moment de l'activation est plutôt jolie (nous y reviendrons un peu plus tard). Cette nouveauté est accompagnée d'un niveau de confiance entre personnages. Effectivement, il vous sera conseillé de varier vos partenaires pour agrandir la confiance mutuelle, le but étant de pouvoir gagner des répliques durant le match. Là où son grand frère était un peu lourd au niveau des déplacements, JoJo’s Bizarre Adventure : Eyes of Heaven a en grande partie résolu le problème. Comme vous le savez peut-être, il s'agit ici d'un jeu de combat dans une arène en 3D. CyberConnect2 maitrise toujours aussi bien le genre, les déplacements étant rapide et les Stands des personnages plus fluide que jamais même si il faut le dire, la caméra est un peu frustrante par moment. Des objets sont présents sur la map pour par exemple regagner de la vie, ils sont la plupart du temps cacher dans une caisse qu'il faudra détruire. D'autres caisses sont en revanches là uniquement pour être jeté sur l'ennemi. Chaque combattant possède également un niveau qu'il vous sera possible de monter en gagnant des affrontements. Les niveaux vous serviront ensuite à compléter l'arbre de compétences pour rendre plus fort votre personnage. Celui-ci est d'ailleurs particulièrement complet.
Image
Prend-ça !
Il est un peu plus difficile en revanche de s'adapter au commandes qui ne seront expliqué que par l’intermédiaire d'un menu contextuel avant le début des premiers affrontements. Un mode didactiel n'aurait pas été du luxe, surtout quand on sait à quel point le jeu peut se révéler complexe. En effet, en plus des coups faibles et forts, chaque personnage possède plusieurs mouvements spéciaux qu'il sera possible d'activer en appuyant sur L1 en plus d'une autre touche. Bien entendu, vous ne pourrez pas effectuer plus d'une fois d'affilé la même, chaque attaque ayant un certain temps de récupération. Au final, on regrette surtout que parfois les affrontements soit vraiment brouillons, problème directement lié au fait que 4 personnages s'affrontent en même temps. Pour ce qui est des modes de jeux proposés, on reste dans le classique. En plus du mode histoire où il vous sera possible de collecter des tenues spéciales, citations, couleurs ou encore sons supplémentaires, vous aurez la possibilité de vous affronter en combat libre ou d'affronter d'autres personnes sur le réseau. Bien sûr vous pourrez également personnaliser vos héros ou changer les cartes joueurs dans le mode personnalisation, une Galerie qui permet de consulter tous les objets débloqués durant l'aventure mais aussi une boutique pour acheter des tenues ou encore des soutiens de combat. On apprécie la présence du Glossaire qui explique les thermes parfois farfelues du monde de JoJo's Bizarre Adventure. Pour ce qui est du style graphique, la patte de Hirohiko Araki (auteur du manga) est bien présente, de quoi rassurer les fans ! Le titre profite donc d'une réalisation assez soigné, bien que les décors soient parfois un peu trop vide. Les animations sont très proches de que l'on peut voir dans l'anim du manga, encore un bon point donc. Détail qui devrait en ravir plus d'un : le titre est intégralement en VOSTFR !

Notes

Gameplay

15 / 20
Avec une maniabilité moins lourde et une jouabilité un peu plus complexe, le titre règle la plupart des erreurs du passé. Dommage en revanche que le 2 VS 2 donne parfois des affrontements brouillons. Surtout que la caméra n'est pas toujours très au point.

Graphismes

16 / 20
Si les personnages profitent d'un très grand soin qui ne peut que rappeler l’œuvre de Hirohiko Araki, on regrette que les décors soient parfois un peu trop simples et qu'il n'y ai pas assez d’interactions avec. Pour le reste les animations sont-elles aussi particulièrement jolis.

Bande son

15 / 20
Si cette fois encore on profite des voix japonaises pour notre plus grand plaisir, on regrette que les musiques soient un peu trop en retrait (souvent couvertes par les cris de 4 combattants qui s'affrontent en même temps).

Durée de vie

14 / 20
On regrette que le mode solo soit toujours inintéressant et ça malgré les phases d'explorations (qui ne servent pas à grand chose) mais aussi l'absence d'un mode entrainement qui aurait pu être utile. Pour le reste, c'est avec plaisir que l'on trouve un roster de 50 personnages, le tout avec une multitudes d'habits, répliques ou encore améliorations à débloquer pour chaque combattant.

Conclusion

15 / 20
Même si certaines erreurs persistent, dans l'ensemble JoJo’s Bizarre Adventure : Eyes of Heaven corrige les erreurs de son aîné en plus d'apporter des nouveautés. De quoi ravir les fans du manga mais aussi ceux qui désirent un gameplay qui pourront également être intéressé.

Ecrit par SpaceMonkey le 01/07/2016 à 00h00

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire