Gamikaze
Gamikaze

Test : Horizon Zero Dawn

Jaquette

16 ans et plus Grossièreté de langage Violence


Sortie : 28 Février 2017

Optimisé Playstation 4 Pro
Développeur : Guerrilla
Editeur : Sony

Type : Aventure

Support : Blu-Ray

Voilà maintenant 2 ans que nous sommes au courant du nouveau projet de Guerrilla. Une attente qui a su créer l’intérêt et l'attente, chaque nouvelle info sur le titre étant précieuse tant l'envie de découvrir ce nouvel univers est forte. Cet engouement était-il justifié?

Image
Aloy est charmente mais n'en reste pas moins dangereuse
Horizon Zero Dawn a profité de plus de 6 ans de développement et souhaite totalement nous dépayser en proposant un environnement original. En effet, le contexte est assez particulier lorsque l'on sait que notre monde actuel est considéré comme celui des anciens, l'humanité étant à nouveau primitive. Bien sûr, ne vous attendez pas à un incarner un simple homme de Cro-Magnon, les vestiges du passé font partie intégrante du décor. Que ce soit pour les machines ressemblant fortement à des dinosaures, par la technologie qui sert à asservir des besoins rudimentaires (oui, oui, une pièce métallique venant d'une machine fera parfaitement l'affaire pour un arc). Bien entendu, la taille ainsi que l'agilité de ces dinos robotiques, font d'eux les maîtres des lieux, à éviter si possible. Plusieurs tribus humaines sont de la partie et ne sont pas forcément alliés entre elles, bien au contraire. C'est donc dans ces conditions particulières que l'on y incarne Aloy, une jeune fille orpheline élevée par Rost. Malheureusement, celui-ci est un Paria, ce qui le tient donc à l'écart de la tribu, au point que ceux-ci ne lui adresse même pas la parole! Cependant, cette différence à fait de lui un redoutable survivant, apte à survivre dans des conditions difficiles, mais aussi un excellent chasseur. Car oui, si des bébêtes mécaniques se baladent, cela n'empêche pas à de vrais animaux de chair et de sang de se promener parmi les vastes étendues du jeu. Une aubaine pour Aloy, qui profitera donc d'un mentor d'exception pour devenir une vraie guerrière. Seulement voilà... Derrière ce scénario plaisant se cache aussi un certain manque de travail quand à la continuité, surtout en ce qui concerne l'écriture qui est parfois assez simpliste (les dialogues ne valent clairement pas ceux d'un The Witcher 3: Wild Hunt )! Les personnages ne bénéficient d'ailleurs pas tous du même soin, certains personnages étant assez fades, voir inexistants.
Image
Pensez à être furtif pour arriver à vos fins
Bien entendu, l'aventure reste très plaisante durant plus d'une trentaine d'heures, pour finir l'aventure sans trop se presser, et plus d'une soixantaine pour boucler le jeu à 100%. Si il y a bien un point sur lequel le titre peut se vanter, c'est certainement en ce qui concerne l'aspect visuel. Dès les premières minutes, il est difficile de ne pas être impressionné par la beauté du titre. Il est assez fantastique de pouvoir profiter de paysages splendides en plus d'être variés (montagnes, forêts verdoyantes, désert etc.) le tout en monde ouvert, sans jamais une chute de framerate (constant à 30 FPS). Et ça, que ce soit au niveau des textures, des animations, effets de lumières mais aussi des reflets, du feu, de l'eau, des conditions météorologiques et j'en passe. Le résultat final est bluffant de réalisme, en proposant en plus une direction artistique qui a fait ici un excellent boulot à tous les niveaux (végétation, relief, vestiges de notre époque, tenues ou même bestiaire). Car oui, les dinosaures mécaniques sont franchement de toute beauté. Il s'agit facilement de l'un des plus beaux titres de la console, qui n'a pas à rougir d'un jeu tel que Uncharted 4: A Thief's End. Bien sûr, tout n'est pas parfait et il y a encore des petites choses à revoir. Si l'on peut parfois constater un peu de clipping (ça reste rare), c'est surtout au niveau des animations faciales que nous sommes déçus. Celles-ci sont assez simples et contrastent avec le réalisme du reste du jeu. Maintenant voilà, difficile de ne pas remarquer à quel point le titre a été optimisé pour proposer une telle performance sans jamais faire chuter le nombre d'images par seconde. Les temps de chargements sont presque inexistants, de même que les murs invisibles. Une belle impression de liberté, bien que les mouvements soient un peu limités. Il n'est possible de sauter que sur les endroits indiqués par le décor (ligne jaune, rebords jaunes etc.).
Image
Visuellement, ça en impose !
Pour le reste, il est possible de voyager rapidement à l'aide des feux de camps découverts, qui servent également de points de sauvegarde. Ce n'est pas la seule manière de se balader, certains dinosaures pouvant servir de montures une fois piratés. Bien évidemment, ce n'est pas le seul atout d'un hack, chaque espèce ayant ses atouts. Les longs-cou servent par exemple à compléter la carte une fois escaladée, alors que les Dents de Scies font d'excellents protecteurs. La meilleure manière de prendre contrôle d'une machine est de l'approcher discrètement dans les hautes herbes pour le prendre au dépourvu. La manière forte est aussi possible, bien que risquée. D'ailleurs en ce qui concerne vos mouvements de combats, votre lance vous permettra d'arracher des bouts de carcasses avec les coups légers ou de faire tomber votre cible avec une attaque puissante. Vous profitez aussi d'un appareil du passé qui vous permet d'analyser votre environnement et de voir les failles d'un ennemi mécanique. Sinon, votre arc sera votre meilleur ami, de même que la lance-câble bien pratique, qui permet de tendre des pièges électriques. On retrouve également la fronde à bombe ou encore une arme pouvant envoyer plusieurs flèches en même temps. Vous pourrez modifier les compétences de vos armes à l'aide de modificateurs à trouver, ou tout simplement en allant chez le marchant pour en prendre une plus puissante. Il sera important de collecter les nombreuses ressources cachées (herbes, câbles, cannes de rivages ou pièces électroniques) ce qui vous permettra ensuite de créer des potions, pièges ou munitions! Vous pourrez également modifier votre tenue pour profiter d'avantages comme des protections contre le feu, l’électricité etc. Un arbre des compétences est également de la partie pour profiter de techniques bien pratiques. Pour le reste, on retrouve de nombreux éléments à collecter pour finir l'aventure à 100%, ce qui est plutôt sympa bien que cela ne rajoute pas vraiment d’intérêt.
Parlons des apports liés à la Playstation 4 Pro qui nous permet ici de profiter du HDR et donc d'une palette de couleurs vraiment plus étendu. On retrouve également un peu moins de ralentissement que sur PS4 (déjà pourtant rare) ou de clipping.

Notes

Gameplay

17 / 20
Explorez les environnements du jeu est un réel plaisir dont on ne se lasse vraiment pas. Il en va de même pour les affrontements avec les dinosaures mécaniques, qui se révèlent très agréables en plus d'être impressionnants. Ce qui n'est pas le cas des combats contre les humains, qui profitent malheureusement d'une IA limité. Pour le reste, on retrouve toutes les bases d'un RPG actuel pour ce qui concerne la chasse, les tenues, armes, équipements, arbre de compétences, ressources, marchands etc.

Graphismes

19 / 20
Il s'agit ici de l'un des plus beaux titres de la console et profite d'une optimisation impressionnante! A presque tous les niveaux, nous ne pouvons que rester la bouche grande ouverte face aux paysages que nous propose les développeurs. Que ce soit les textures, les animations ou les nombreux effets (eau, feu, lumière, électricité etc.), difficile de rester indifférent. Il y a bien les animations faciales inexpressives qui nous posent problème, mais cela reste un détail, surtout quand on voit le soin apporté au level-design.

Bande son

18 / 20
Là encore c'est un excellent travail qui a été fait, surtout en ce qui concerne l'ambiance sonore des différentes musiques, qui collent à merveille à l'univers du jeu et contribuent à l'immersion. On regrette cependant que le doublage français ne soit pas toujours à la hauteur des attentes!

Scénario

16 / 20
Si celui-ci avait tout pour avoir le scénario parfait grâce à un contexte franchement sympa, on est pourtant déçu du soin d'écriture tout au long de la progression... Surtout en ce qui concerne les dialogues qui sont parfois inintéressants. Rassurez-vous, cela reste très agréable à jouer malgré les simplicités parfois apparentes de la trame.

Durée de vie

17 / 20
Une vingtaine d'heures pour ceux qui traceront leur chemin, un peu plus d'une trentaine pour ceux qui prendront plus leurs temps et plus d'une cinquantaine pour ceux qui ne pourront être content qu'une fois avoir obtenu les 100%. Le seul bémol vient du fait que les missions ne soient pas toujours égales en intensité, certaines étant plus répétitives que d'autres.

Conclusion

18 / 20
Si nous étions un peu méfiant de cette nouvelle licence AAA, nous sommes bien obligés d'admettre que Horizon Zero Dawn est bien le hit tant attendu. Certes, il reste quelques points perfectibles, notamment au niveau du scénario qui aurait mérité un travail plus poussé ou des animations faciales très simplettes, mais cela n'enlève en rien le charme très particulier de ce titre. Un incontournable qui est un véritable atout pour le catalogue de la Playstation 4.

Ecrit par SpaceMonkey le 28/02/2017 à 00h00

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire