Gamikaze
Gamikaze

Test : Halo 5 : Guardians

Jaquette

16 ans et plus Grossièreté de langage Violence


Sortie : 27 Octobre 2015

Optimisé Xbox One X
Saga : Halo
Développeur : 343 Industries
Editeur : Microsoft

Type : FPS

Support : Blu-Ray

3 ans après la sortie du dernier épisode et une Master Collection qui a ravi plus d'un fan en plus de permettre à tous de connaître une saga devenue culte. Lourde est la tâche de ce de nouvel opus qui est on le rappel le premier de la série à sortir sur Xbox One. Alors, ça donne quoi ?!

Image
Les cinématiques profitent d'un réel travail
Commençons par le scénario qui est un point important pour ceux qui ont pu joué aux différentes suites et qui attendent beaucoup du petit dernier ! Inutile de dire qu'il s'agit très clairement du Halo le plus sombre, la trame du jeu nous mettant dans la position d'un Spartan qui mène une chasse à l'homme contre un Masterchief rebelle ! Autant être franc dès le début également, cette épisode risque de décevoir plus d'un fan.. En effet, dès le début nous seront propulsés dans les aventures de Halo 5 : Guardians, oubliez donc : le podcast "Hunth the Truth" mais aussi Halo Escalation, pas un petit mot sur les révélations de Benjamin Giraud et pour finir rien non plus qui concerne les Archives Absolues. Pas facile pour une série qui possède un univers aussi large de satisfaire tout le monde, surtout quand on sait que le titre a également pour missions de séduire des nouveaux venus qui n'ont pas forcément eu la chance de jouer au précédent ! Et en toute honnêtement la mission est un peu loupé, personne n'y trouvant véritablement son compte. Même si la campagne solo possède un rythme assez soutenu en plus d'une mise en scène plutôt réussi, au bout du compte, la déception se fait tout de même sentir une fois terminée.. Il est dommage que les questions soulevées par ce nouvel opus de trouve pas vraiment de réponses et se termine assez rapidement (environs 7 à 8h) et n'est pas jouable à plusieurs en local. Après il serait injuste de critiquer totalement celle-ci, certains passages du jeu resteront certainement dans la mémoire des joueurs ! D'autant plus que les cinématiques ont profités d'un véritable soin et permettra donc à n'importe qui d'y prendre du plaisir. Si Halo 5 ne fera pas l'unanimité sur le scénarios choisis dans l’immensité des possibilités propre à l'univers, il est indéniable que les développeurs 343 Industries on pondu une histoire rythmée et soutenue bien qu'un tantinet bâclé.
Image
Les Forerunners sont mieux intégrés dans cet épisode
Maintenant il est l'heure d'enfoncer le clou avec point où tout le monde sera d'accord : le gameplay. On voit que des jeux tels que TitanFall mais aussi Destiny sont sortis depuis la naissance de la saga. On retrouve donc le fameux iron sigh (système de visée de l'arme) mais aussi la propulsion sur demande, permettant en plus d'effectuer une charge Spartan ! Si les nouveautés ne sont donc pas légions, il s'agit plus d'une remise à niveau qui permettra au titre d'affronter sans problèmes les gros calibre du genre (Battlefield et Call of Duty ) Il vous sera également possible de vous accrocher au mur en appuyant sur une touche au bon moment, les possibilités dans le décors sont donc plus nombreuses pour notre plus grand plaisir. Le level-design a profité lui aussi d'un soin particulier avec des niveaux aussi bien pensé en solo qu'en multijoueur. Ceux-ci nous laissent énormément de possibilités dans la manière d'affronter les ennemis en nous proposant une multitude de passages, aussi bien difficile d'accès (prendre de la hauteur et passer sur les conduits par exemple) que secrets (à vous de trouver des murs plus fragiles dans le but de découvrir un passage ou encore un objet à collecter !). Une jouabilité qui est donc au poil pour ce FPS qui une fois manette en mains procure un plaisir indéniable. Le jeu est jouable à 4 (en ligne uniquement) durant toute la campagne et profite d'un gameplay qui vise dans ce sens. Il vous est possible de soigner vos coéquipiers qui possèdent également cette faculté. La difficulté ne sera donc pas très intéressante à moins de commencer directement par le mode Héroique ou Légendaire. Passons maintenant au point clé : le multijoueur.
Image
Le mode Warzone permet d'utiliser les véhicules
Pour ceux qui attendaient particulièrement le titre pour cette raison, rassurez-vous tout de suite, les développeurs ont remplis le contrat. Si il n'y a pas de nouveautés explosives à noter, il a en revanche tout ce qu'il faut pour les amateurs de matchs en ligne. Halo 5 : Guardians propose du 4vs4 sur des modes tels que deatmatch en équipe et autre. Là où tout le monde sera content c'est certainement dans le mode Warzone, qui permet à deux équipes de 12 joueurs de s'affronter dans des champs de batailles où l'IA contrôle aussi des soldats ou des Boss. Le titre mise énormément sur la coopération, le chat vocale sera donc presque obligatoire ! Petite nouveauté supplémentaire : les packs REQ, dans lequel se trouve, aléatoirement, des pièces des armes, des véhicules, d'armures et d'autres petits bonus encore. Ce multi est donc une réussite complète qui nous prouve que 343 Industries à réussi à redorer un blason ternis après un Halo 4 qui était loin de satisfaire tout le monde. Il nous reste un dernier point à traiter : les graphismes. Tout d'abord, cela me semble nécessaire de commencer par le 60FPS qui sera respecté tout au long du jeu et qui améliore grandement le gameplay du titre. Maintenant, après cette info non-négligeable, c'est le moment d'aborder un autre un peu plus inégale : le rendu finale. Si il est presque impossible de ne pas féliciter la mise en scène et la réalisation des cinématiques dans leur intégralité, il est plus dur ne pas remarquer quelques textures voir quelques maps (surtout celles qui comportent de la végétation) être assez moyenne. Rassurez-vous là encore, à de nombreuses reprises il vous arrivera de profiter d'un paysage de très bonne facture le tout accompagné d'une musique qui ne peut qu'amplifier notre émerveillement.

Notes

Gameplay

18 / 20
Gros point fort du jeu en proposant une jouabilité presque parfaite une fois la manette en mains. Certainement le meilleure de la saga, on voit ici que les développeurs ont bien réussi à s'approprier la nervosité que demandaient les fans tout en gardant son identité.

Graphismes

16 / 20
Si le titre peut nous paraître fort agréable à l’œil, il est dommage en revanche, de remarquer que toutes les textures n'ont pas toutes profité du même soin. Mention spéciale en revanche pour les cinématiques ainsi que pour le 60FPS qui ne faiblira à aucun moment !

Bande son

18 / 20
Les combats prennent tous leurs ampleurs grâce à la bande originale qui il faut le dire est presque parfaite. Il y a peu de choses à reprocher à la bande son, voir aucune et participe en plus pour beaucoup dans l'immersion du célèbre univers.

Scénario

12 / 20
Une histoire courte qui nous donnera l'impression d'être bâclé. A vouloir satisfaire tout le monde, c'est finalement personne qui n'y trouve son compte ! Les fans n'y auront pas les réponses qu'ils attendaient et les nouveaux ne comprendront pas le fond.. Dommage.

Durée de vie

16 / 20
Une campagne d'environ 7 heures qui n'est pas jouable à plusieurs en local ! Pour le reste, le multi devrait satisfaire de nombreuses personnes, aussi bien fans de néophytes !

Conclusion

16 / 20
On pourra lui reprocher de ne pas avoir un scénario à la hauteur de l'univers, d'avoir des graphismes inégales, de ne pas pouvoir jouer à 2 en local ou encore de pas proposer assez de nouveautés cependant, le soin apporté sur Halo 5 : Guardians est indéniable et 343 Industries signe là son meilleur épisode en plus de procurer un plaisir certains aux joueurs. Il est juste dommage qu'il ne s'agisse pas du meilleure opus de la série et comporte encore des défauts..

Ecrit par SpaceMonkey le 27/10/2015 à 00h00

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire