Test Frantics Playstation 4 - Gamikaze
Gamikaze
Flux RSS Facebook Page Twitter Page Youtube Page Gamikaze


Test : Frantics

Jaquette

3 ans et plus


Sortie : 14 Mars 2018

Développeur : Sony
Editeur : Sony

Type : Réflexion /Stratégie

Support : PlayStation Network

Les party-games "Play Link" sur PlayStation 4, c'est marrant entre potes. Après "Qui es-tu", Sony revient avec Frantics, le principe reste le même : vous et vos potes êtes en compétitions à travers plusieurs mini-jeux, celui qui amasse le plus de points en fin de partie est désigné comme le vainqueur. La recette marche toujours ? On va voir ça.

Image
Le vrai maitre du game
Frantics est un jeu Play Link, au même titre que "Qui es-tu ?", sorti l'an dernier. Tout d'abord, lorsque vous lancez Frantics sur votre PlayStation 4, il faudra vous armer d'une connexion internet, de votre téléphone et télécharger l'application du même nom sur Google Play ou l'Apple Store selon votre modèle de smartphone (on vous rassure, l'application est totalement gratuite). Une fois ces choses faites, il suffit de connecter votre appareil au réseau de votre PlayStation 4, cela ne prendra que quelques secondes. Plus on est de fous, plus on rit, et c'est là tout l’intérêt d'un jeu Play Link, alors bien évidemment vous pouvez y jouer en solo contre l'IA, mais autant vous dire que le plaisir est totalement moindre. Le principe est simple : jusqu'a 4 joueurs s'affrontent dans 15 mini-jeux au total, celui qui amasse le plus de points en fin de partie sera le grand gagnant. Différent graphiquement de son homologue Qui es-tu, ce Frantics aborde cette fois-ci de petits avatars issus d'animaux... qui n'ont pas l'air au top de leurs formes. Le choix graphique des avatars sont discutables, mais chaque joueur pourra choisir son animal favori. Les parties quant à elles se déroulent sur une durée de 15 à 20 minutes, autant dire que le timing est bien dosé, ni plus, ni moins. Le Renard (Le boss du game comme je l'appelle) vous présente à chaque fois les mini-jeux avec un certain humour. Entre des courses de Ninjas avec obstacles, des sauts en parachutes où encore du football, les mini-jeux sont assez variés et ne se ressemblent pas. Cela dit, on y fera vite le tour et les mécaniques de jeu entreront facilement dans votre tête pour exploser votre record pour les prochaines fois. Comme vous l'aurez deviné, l'ensemble du titre est assez facile et sont expliqués de façon si détaillée par des tutoriels presque ennuyeux qu'on en pourrait presque perdre le fil.
Image
Et un de moins !
Bien évidemment, les enfants devraient aussi s'amuser avec Frantics, et c'est ici tous l'essence même du titre, c'est un jeu pour toute la famille. Afin d'ajouter un peu de piment à la compétition, dans Frantics, vous pouvez donner du fil à retordre à vos amis lors des mini-jeux une fois que vous êtes encore en jeu ou même éliminé. Vous pouvez installer des pièges cachés, pousser littéralement vos adversaires ou encore lancer des bâtons de dynamite sur l'un de nos amis, le sabotage ajoute une dimension non négligeable au titre mais faites quand même attention à votre amitié ! Le but recherché d'un jeu festif comme celui-ci est bien évidemment une source de joie, des moments jubilatoires et des actes de vengeance planifiés. Le gagnant de chaque mini-jeu reçoit une couronne d'or comme premier prix, et plus notre avatar en gagne, plus notre avantage pour la finale est grand. Tout le titre est traduit en Français jusqu'a même le doublage, au risque de parfois vous taper sur le système. Un petit gadget amusant apparait parfois en pleine partie, les "Missions Secrètes" que les joueurs peuvent recevoir à l'improviste entre deux mini jeu. Le boss du game vous confiera une tâche à accomplir pour le mini jeu suivant, qui rejoint le sabotage évoqué un peu plus haut dans le test, c'est toujours sympatique et si vous réussissez ce genre de mission, vous serez directement récompensé, bien fun ! Au final, Frantics est un jeu très amusant surtout avec trois autres amis, y jouer tout seul serait limite "déprimant". L'ambiance globale du titre plaira aux plus jeunes qui trouveront sûrement des moments bien funs et drôle tout en s'amusant.

Notes

Gameplay

14 / 20
Intuitif, facile, amusant, Frantics à tout pour se payer une belle tranche de rire, un tutoriel vous sera proposé avant les mini-jeux histoire de bien comprendre le fonctionnement des parties et l'ensemble du titre reste assez facile. Jouable entièrement avec votre tablette ou téléphone, prevoyez de la batterie !

Graphismes

14 / 20
Le style graphique fera penser à des personnages en pâte à modeler. On est loin des gros titres de la PlayStation 4 où on en prend pleins les yeux, mais ce n'est pas le but recherché de Frantics, celui-ci est fluide, coloré et vif, c'est tout ce qu'on demande.

Bande son

12 / 20
La bande son, ce n'est pas le point fort du titre, le narrateur à son propre humour qui vous fera rire... ou pas. Le jeu conserve un doublage totalement en Français et l'OST globale du titre ne restera pas dans les mémoires.

Durée de vie

15 / 20
Difficile de noter cette partie du titre, cela dépendra uniquement de vos envies de jouer. Les parties durent entre 15 et 20 minutes, mais c'est vraiment sympa pour les longues soirées d'hiver.

Conclusion

13 / 20
Frantics est un party-game bien marrant et enfantin, la tronche des avatars peut-être surprenant aux premiers abords, mais les grands et les plus petits trouveront de quoi s'amuser dans ces 15 Mini-Jeux. Vous vous doutez bien qu'avec des parties qui durent 15 à 20 min, on fait vite le tour de l'ensemble des mini-jeux. Cela dit, les moments inattendus du titre viendront mettre un peu de piquant dans les parties, et ça, c'est cool !

Ecrit par Vysen le 11/03/2018 à 12h56

Avatar Brice Heitz brice.heitz@gamikaze.com Biographie : Baignant dans l'univers du jeu vidéo depuis tout petit, le cinéma, la culture Japonaise ainsi que les mangas et animes, la passion s'est toujours étendue depuis toutes ces années et continue de s'agrandir ! Plutôt axé RPG, J-RPG, Jeux de baston, Arcade et FPS. I need coffee.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire