Gamikaze
Gamikaze

Test : For Honor

Jaquette

18 ans et plus Grossièreté de langage Violence


Sortie : 14 Février 2017

Optimisé Xbox One X
Développeur : Ubisoft
Editeur : Ubisoft

Type : Action/Beat'em'all

Support : Blu-Ray

Ubisoft ne cesse d'essayer de nouvelles licences, qui visent principalement le multijoueur et ce n'est pas pour nous déplaire. Annoncé il y a seulement 2 ans lors de l'E3 2015, le voici maintenant disponible en magasin ! L'éditeur a-t-il raison de vouloir persister à se renouveler ? La réponse me semble être oui !

Image
Le titre est vraiment très joli à regarder
Lors de son annonce, For Honor a réussi a nous intriguer grâce à son gamelay original, axé principalement sur les combats à l'arme blanche mais surtout grâce à son univers, qui allie des combattants tels que les Vikings, les Chevaliers et les Samouraïs. Autrement dit de grand guerriers, qui encore maintenant ne cessent de nous faire fantasmer ! Mais c'est surtout lors de notre première phase d'essai -lors de la Gamescom 2016- que nous avons compris le potentiel du jeu. Et ce ne sont certainement pas les nombreuses bêtas/alpha qui nous ont découragé, celles-ci nous permettant de constater les évolutions du titre. Mais parlons tout d'abord de ce que n'avons pu découvrir qu'avec la version complète du jeu : le mode histoire. Tout d'abord, sachez qu'il est ici question de l'univers d'Ashfield, un monde qui suite à un cataclysme n'a laissé vivants que 3 factions, qui sont réduites à se battre pour survivre mais aussi dominer un maximum de territoire. Il y a autant de chapitres principaux que de clans, à vous de faire la déduction ! Nous serons donc amenés durant la campagne à incarner plusieurs personnages ! L'objectif commun est simple : se rassembler pour dominer, que ce soit pour la gloire ou encore la puissance. On commence tout d'abord par incarner un chevalier, qui suite à une bataille interne dans le clan, rencontre le personnage d'Apollyon, qui n'est autre que la chef de la Legion Obsidienne. Vous comprendrez rapidement que l'histoire tourne principalement autour de cette personne ! Au final, cette campagne sert surtout à découvrir les différentes techniques de jeu pour nous familiariser avec le mode en ligne. On apprécie pourtant l'effort d'avoir mis ces 18 missions qui nous divertiront pendant un peu moins d'une dizaine d'heures et nous permettrons de profiter de certains moments épiques. On précise d'ailleurs la présence de 4 modes de difficulté ,qui permettent une certaine re-jouabilité, du même que le niveau de personnage dans le mode histoire, qui peut aller jusqu'au niveau 30.
Image
Les combats sont vraiment agréables à jouer
Et ce fameux gameplay original, de quoi est-il question ? Pour ceux qui n'aurait pas suivi, l'idée du titre est simple : guider votre lame avec le stick en ayant 3 possibilités de direction (gauche, droite et haut). Ce qui veut dire que vous devez mettre le stick à droite si vous voulez attaquer sur la droite, de même quand il s'agit de contrer. Le but est donc de faire attention à la posture de son adversaire et la main dans laquelle il tient son arme pour pouvoir parer son attaque ou l'attaquer là où il ne s'y attend pas. Et ce qui est génial, c'est que cela fonctionne vraiment bien pour rendre les combats jouissifs, agréables à regarder, technique mais aussi stratégiques ! Là où le titre fait également mouche, c'est que comme vous l'imaginez, la manière de jouer de sera pas la même entre les 3 factions, qui sont elles-mêmes divisées en classes (4 par clan). La puissance, la vitesse ou encore la vie ne seront donc pas les mêmes. Beaucoup de facteurs à prendre en compte pour un gameplay qui se révèle vraiment efficace. Ce ne sont pas les seules variables, votre équipement pouvant lui aussi être modifié ! Vous pouvez effectivement améliorer les performance de vos personnages à travers par exemple leurs armes et également leur appliquer des visuels, tout en sachant qu'elles ont aussi un niveau. Attention, car toutes les factions ne possèdent pas les mêmes matériaux ! Cela ne vous surprendra pas je pense de vous dire qu'il est possible de pouvoir convertir de l'argent réel pour obtenir des équipements (beaucoup) plus rapidement. Un peu dommage, surtout lorsque l'on sait qu'il est possible de changer son statut pour pouvoir profiter par exemple d'un gain d’expérience augmenté de 25 % en échange d'Acier (monnaie du jeu). Ceux qui payent pourront donc profiter de contenu exclusifs beaucoup plus facilement mais aussi rapidement ! Mais il y a une bonne nouvelle derrière tout ça : tous les futurs DLC seront gratuits selon les développeurs, de quoi ravir ceux qui ne sont pas adeptes des extensions payantes.
Image
Provocation ?
Tout l’intérêt du jeu réside dans le mode multi. Après avoir fait un choix difficile pour la faction que l'on souhaite incarner (en sachant qu'il nous reste possible de jouer avec tous les persos, y compris des clans adverses) en ligne, on nous apprends qu'une guerre des factions fait rage en temps réel et concerne bien évidemment la conquête de territoire. Le temps s'écoule donc normalement, en sachant qu'il y a des saisons qui sont divisées en manches. Qui des Vikings, des Samouraïs ou des Chevaliers remportera la guerre ? Cela nous laisse donc le choix entre plusieurs modes qui sont au nombre de 4 (pas énorme il faut bien l'avouer, surtout que 2 sont identiques). Tout d'abord le mode Dominion (4v4) dont le but est de la capture de zone, le Match à mort en équipe (4v4), Duel (1v1) et Rixe (2v2). Un peu basique donc, mais il faut bien avouer que la formule fonctionne assez bien en ligne ! On regrette néanmoins qu'une certaine lassitude se fasse sentir avec le temps, bien que les affrontements provoquent toujours autant de stress ! La faute à trop peu de diversité ? En tout cas, le nombre de maps ne nous rassure pas vraiment, le nombre étant vraiment restreint. Heureusement, celle-ci profite de nombreuses variables météorologiques (saison, temps, horaires etc.) mais aussi sur le clan qui occupe le territoire (emblèmes de la faction visible un peu partout). Vous pourrez d'ailleurs après chaque match, participer à la capture de territoire en choisissant une zone à défendre ou à attaquer. Visuellement, c'est vraiment très agréable à regarder, grâce à des textures (bien que certaines soient un peu inégales), des effets de lumières ou encore de météo, le tout avec un level-design vraiment impressionnant. Mais le plus gros point fort réside sans aucun conteste dans les animations. Il s'agit certainement de l'un des jeux proposant le rendu le plus réaliste qui n'ai jamais été. Et cela n'est pas pour nous déplaire, surtout lors des affrontements où le résultat est franchement impressionnant.

Notes

Gameplay

17 / 20
Celui-ci est vraiment original dans sa manière d'aborder l'affrontement à l'aide du stick et cela fonctionne à merveille. On profite de combats nerveux et techniques, avec des factions, des classes et des équipements qui peuvent changer votre manière de jouer. Une idée qui risque d'être utilisée dans d'autres jeux.

Graphismes

17 / 20
Difficile de ne pas trouver le jeu très beau dès les premières minutes de lancement. Que ce soit niveau des effets météorologiques, de lumières, de textures (bon ok, certaines sont pas au même niveau) et surtout d'animation. Celles-ci sont justes impressionnantes de réalisme et propose ici, ce qui a été fait mieux dans la catégorie. Mention spéciale également à la mise en scène, sans qui les affrontement n'auraient pas autant d'intensité !

Bande son

14 / 20
Bien que les bruitages soient excellents et le peu de musique qu'on entendent de qualité, il y en a presque pas ! Celles-ci se font tellement discrètes qu'on se demande souvent si il y en a.

Scénario

12 / 20
On ne va pas vraiment dire que celui-ci mise énormément sur son mode solo, on ne s'attendait déjà pas à autant ! Si la première mission donne l’espoir d'une trame travaillée, il s’estompe assez rapidement..

Durée de vie

16 / 20
Un mode solo de moins d'une dizaine d'heures, avec plusieurs difficultés et objets à récolter. Pour la jouabilité, 4 modes de jeux (dont 2 qui sont les mêmes, seul le nombre de joueurs étant différent), et peu de maps où s'affronter. Mais bon voilà, il faut bien avouer que les différentes classes sont vraiment bien pensées et que les options de personnalisations sont juste énormes.

Conclusion

16 / 20
For Honor a sans conteste le mérite d'être original, en plus d'être vraiment fun à jouer. Les combats sont jouissifs et techniques tout en étant presque impeccables côté mise en scène. Certes, une certaine répétitivité se fait sentir après de longues heures, la faute à un manque de maps et de modes de jeux, mais cela n'empêche pourtant pas le titre de nous procurer de bonnes sensations lors de chaque partie.

Ecrit par SpaceMonkey le 14/02/2017 à 00h00

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire