Test Farming Simulator 19 Playstation 4 - Gamikaze
Gamikaze
Flux RSS Facebook Page Twitter Page Youtube Page Gamikaze


Test : Farming Simulator 19

Jaquette

3 ans et plus


Sortie : 20 Novembre 2018

Développeur : Giants Software
Editeur : Focus Home Interactive

Type : Simulation

Support : Blu-Ray

Chaque année à droit à son lot de simulation de ferme, l'édition 2019 de Farming Simulator débarque aujourd'hui donc sur consoles. Giants Software et Focus Home Interactive vont-ils renouveler le genre ou proposer un simple réchauffé ?

Image
C'est parti pour la récolte
Les simulations sont devenues monnaie courante depuis plusieurs années maintenant et la gestion d'une ferme agricole en fera toujours rêver plus d'un. On prend donc les mêmes et on recommence ? Vous incarnez un agriculteur que vous pourrez sommairement personnaliser de quelques couleurs ainsi qu'une tonne de casquettes pour vous joindre à plusieurs mode de jeux tels que : le mode Carrière qui se découpera en 3 parties distinctes qui ne sera rien d'autre que la difficulté à choisir : (Nouveau fermier : Vous commencez avec un terrain et des équipements, un tutoriel sera là pour vous apprendre à jouer, le mode Gérant de la ferme : Vous ne possédez rien à part un capital conséquent, il sera possible de façon votre ferme à votre guise et le mode Partir de zéro : Avec un capital limité, vous ne possédez aucun bâtiments ou équipements, ce sera à vous de vous en sortir). S'ajoute à cela les modes multijoueur, didacticiels, mods etc... Le tout sur deux maps disponibles : Ravenport (États Unis) et Felsbrunn (Allemagne) avec une flopée de véhicules comme les petits et grands tracteurs, camions, voitures, chargeuses, culture de canne à sucre, de pommes de terre, ainsi qu'une tonne de marque qu'il serait impensablement long d'en faire toute la liste. De ce côté-là, le joueur sera ravi de la tonne de contenu disponible pour mener à bien vos cultures. Quoi qu'il en soit, il y en aura pour tous les goûts et pour tout type de joueurs, si vous êtes des férus de simulation agricole, le challenge que vous recherchez se trouvera dans le mode "partir de zéro", pour les plus néophytes, il faudra vous orienter vers le mode "Nouveau fermier" pour avoir accès à un tutoriel des plus fournis. Le réalisme prime sur le gameplay et tout le schéma de production d'une vraie ferme qu'il sera amené à voir sous différents angles.
Image Image Image Image
Image
Ma dernière acquisition
Sur PlayStation 4 Pro, la réalisation graphique risque de faire grincer des dents, on est clairement en dessous des productions actuelles même si certaines textures et certains effets de lumières sont plutôt jolis... Autrement, ne vous attendez pas à une énorme claque tant le titre manque de vie. Les deux maps se voudront un poil plus détaillées et en relief que ses homologues pour un côté réaliste prononcés mais l'absence totale de PNJ (mis à part quelques voitures ou camions par-ci, par-là) entache le côté réaliste de la chose. Heureusement, le gameplay est là pour rattraper la chose et montrer ce qu'il sait faire de mieux : proposer aux joueurs un panel d'activité à faire à l'aide des éléments achetables. Bétails, chevaux, poules, coques, il est possible d'acquérir un large choix d'animaux à conditions d'avoir acheté bien évidemment les enclos prévus à cet effet au préalable. Vente, revente, achat, c'est un peu le cycle de la vie que nous propose Farming Simulator 19, avec également un large choix au niveau des véhicules, dont certain iront plus vite que d'autres ce qui vous fera gagner du temps pour les récoltes voulus, à vous de choisir dans tous les cas, le mot liberté est encore une fois loin d'être un doux euphémisme. La possibilité de louer les véhicules plutôt que de les acheter ! Autant vous faire plaisir donc. Engager des ouvriers vous fera également gagner du temps à la simple pression d'un bouton mais, réalisme oblige, il faudra forcément le payer, à voir donc si les travaux vous rapporteront d'avantage et c'est là, tout le paroxysme de la chose. L'IA a d'ailleurs était retravaillée de ce côté-là ce qui est une nouveauté bienvenue. Votre capital sera toujours une chose essentielle à surveiller ! Le titre propose une vue en FPS lorsque vous êtes à pied (ce qui est fort dommage pour le coup) et lors de la conduite de vos véhicules, vous aurez le choix entre la vue à la première ou à la troisième personne.
Image Image Image Image
Image
On gère sa ferme de cette manière
Les deux cartes proposées ne constituent clairement pas la mal d'un open world de la génération actuelle mais elles ont le méritent de proposer des zones assez vastes que vous pourrez acheter directement depuis la map. Absolument tout y est inscrit à l'aide des filtres que vous pourrez changer à votre guise, malheureusement l'ensemble des menus manquent totalement d’ergonomie et c'est très certainement ici que les néophytes du genre risquent de se perdre dans les méandres des menus. Le paroxysme de la physique du jeu est que les véhicules permettant de faire des récoltes est bien retranscrite et qu'on s'y croirait vraiment, mais à contrario la physique des véhicules type voiture que vous pourrez acheter ou louer sont parfois totalement hors de contrôle et il est possible qu'on se retrouve hors du décor et qu'on perde tout simplement le véhicule en question, alors un conseil, lever le pied ! Des contrats vous seront proposés qui sont en somme des petites missions à remplir histoire de remplir le porte-monnaie même si on aurait aimé que ces contrats soient plus diversifiés... Votre terrain se construit d'une manière des plus gestionnaire, vous acheter votre maison ou grange, vous l'installer sur la partie du terrain qui vous semble le plus judicieux et vous installer le tout. On regrettera que certains emplacements soient inaccessibles dans la mesure ou un simple petit caillou pourra vous annuler votre mise en place. En bref, une vraie encyclopédie agricole qui ravira les fans de la première heure, les non-initiés auront sans doute plus de mal à s'investir dans un titre qui propose une tonne de contenu qui fait de Farming Simulator un jeu complet, réaliste et à la réalisation parfois un peu terne.
Image Image Image Image

Notes

Gameplay

14 / 20
Beaucoup d'actions sont à effectuer pour peu de boutons sur la manette, heureusement, l'aide aux touches est omniprésente et peut être désactivée à tout moment. Les combinaisons de touches seront votre meilleur ami si vous les mémorisez ! La tonne de possibilité rend le gameplay assez varié.

Graphismes

12 / 20
Pas spécialement transcendant, Farming Simulator ne brillera pas par sa réalisation graphique hormis quelques textures, jeu de lumière et végétations bien réalisées.

Bande son

11 / 20
Les bruitages des véhicules et des actions agricoles en général sont plutôt convaincantes. Vous avez la possibilité de choisir la radio en véhicule, où directement dans les options pour l'avoir même à pied.

Durée de vie

15 / 20
Le titre offre une tonne de possibilité avec des animaux inédits, de nouvelles marques d’engins, de nouvelles cultures, des cartes plutôt sympas sur les quelles travailler.

Conclusion

13 / 20
Farming Simulator 19 ne renouvèle clairement pas le genre mais se trouve être un titre tout à fait honorable pour les aficionados du genre. Les néophytes quant à eux risquent de perdre assez vite pieds en ne sachant pas quel véhicule est utiliser pour quel tâche. Encore perfectible à bien des niveaux, nous aurions aimé un mode carrière plus consistant sur la modèle d'un Pure Farming par exemple.

Ecrit par Vysen le 20/11/2018 à 00h01

Avatar Brice Heitz brice.heitz@gamikaze.com Biographie : Baignant dans l'univers du jeu vidéo depuis tout petit, le cinéma, la culture Japonaise ainsi que les mangas et animes, la passion s'est toujours étendue depuis toutes ces années et continue de s'agrandir ! Plutôt axé RPG, J-RPG, Jeux de baston, Arcade et FPS. I need coffee.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire