Test Déraciné Playstation 4 - Gamikaze
Gamikaze
Flux RSS Facebook Page Twitter Page Youtube Page Gamikaze


Test : Déraciné

Jaquette

12 ans et plus Violence


Sortie : 6 Novembre 2018

Réalité virtuelle
Développeur : From Software
Editeur : Sony

Type : Aventure

Support : Blu-Ray

Ce fût une surprise pour tout le monde d'apprendre le nouveau projet de From Software à qui l'ont doit notamment la série des Dark Souls, puisqu'il s'agit d'un titre VR. Avec un titre aussi original, nous étions forcément impatient de mettre la main dessus, le résultat est-il à la hauteur des attentes ?

Image
Le titre vous propose d'aider les enfants de l'orphelinat
Comme je le disais plus haut, ce n'est pas un studio inconnu qui s'occupe de Déraciné puisqu'il s'agit de From Software qui a marqué les esprit avec la saga Dark Souls. Si nous étions assez réticent à l'idée de mourir de nombreuse fois en réalité virtuelle, vous serez heureux d'apprendre qu'il ne s'agit pas ici d'un Die & Retry ! Mais de quoi s'agit-il alors ? Le titre vous offre la possibilité d'incarner un fantôme venant de sortir de son sommeil et qui se retrouve plongé hors du temps dans un orphelinat. L'intrigue vous donne la possibilité d'interagir avec les enfants en trouvant des objets cachés. En effet, votre personnage déambule dans un monde figé et où personne ne peut vous voir bien évidemment. Celui-ci peut compter sur deux atouts de tailles et dispose d'un anneau bleu pour contrôler le temps et d'un anneau rouge pour contrôler la vie. Le scénario se veut assez simple et certaines missions un peu moins passionnante que d'autre mais dans l'ensemble on prend du plaisir à avancer dans le jeu. Celui-ci propose en effet une très bonne immersion du côté narratif et il y a une certaine envie d'en savoir plus sur le lieux et ses habitants. On pourra tout de même lui reprocher son côté un peu linéaire ainsi qu'une fin arrivant trop rapidement (7 heures de jeu), on attendait plus de ce côté là ! Surtout que je l'expliquais plus haut, toutes les quêtes à effectuer ne sont pas aussi passionnantes et dans la plupart des cas il vous faudra résoudre des énigmes assez simplettes (mécanisme à activer, clés à trouver etc.). Il est évidant que cela ne plaira pas à tout le monde puisqu'il n'y a pas d'action et le rythme est loin d'être soutenu. Le jeu compte sur son ambiance pour vous séduire, et si celle-ci est de très bonne qualité, un certain temps est nécessaire avant d'y être plongée, ce qui risque donc d'en freiner certains. Si celle-ci peut être émouvante, il lui arrive également d'être assez troublante.
Image
Les énigmes ne sont pas très compliquées
Bien sûr l'exploration des lieux est assez sympa, surtout que le titre dispose d'une très joli réalisation qui ne provoque aucune sensation de motion sickness ! En effet, au niveau des textures, celles-ci sont propres et l'ensemble n'est pas flou comme la plupart des titres en VR. Il est donc claire que l'immersion dans le titre est assez prononcée grâce à la réalité virtuelle. L'ambiance est clairement renforcée par l'aspect sonore qui profite de thèmes musicaux assez relax, de nombreux bruitages ainsi qu'un doublage français de bonne qualité. Nous sommes donc déçus que l'aventure ne soit pas plus longue et manque de rythme. Mais parlons maintenant du gameplay ! Tout d'abord, il faut savoir que le titre nécessite 2 Playstation Move, accessoires indispensable en plus du casque VR. La calibration est un peu plus compliquée que d'habitude, la faute à un angle imposé pour le casque assez restrictif. Si le titre est très simple d'utilisation, celui-ci utilise néanmoins de nombreuses touches avec lequel il faudra vous familiariser. Heureusement, un long tutoriel vous permettra de prendre en main les contrôles. Les déplacements s'effectuent grâce à des téléportations et il vous sera possible de pivoter en appuyant sur les boutons "X" et "O". Il vous sera également possible d'agripper des objets, de s'accroupir, d'afficher son inventaire, d'utiliser l'horloge (anneau du temps) ou encore de prendre la vie d'un élément pour la mettre ailleurs (redonner de la vie à une fleur par exemple grâce à l'anneau de vie). D'ailleurs, pour ses 2 derniers, on regrette qu'on ne puisse pas les utiliser quand on le souhaite puisqu'il s'agit uniquement d'action scriptées. Vous passerez donc votre temps a errer dans les couloirs de l'orphelinat à la recherche d'objets à trouver et à résoudre des énigmes pas très compliquées.. Au final, difficile de pas avoir l'impression de jouer à un Point & Clik en VR après quelques minutes de jeu.. Dommage qu'une fois arrivé au bout, on ressort de cette expérience assez assez mitigée.
Image Image Image Image

Notes

Gameplay

13 / 20
Si les touches sont assez nombreuses, on apprécie la simplicité à prendre en main les différentes actions possibles. On regrette tout de même que la difficulté soit trop basse (surtout en ce qui concerne les énigmes), tout comme l'absence de choix durant l'aventure. En ce qui concerne les déplacements, ceux-ci sont assez bien pensés et ne posent aucun problèmes ! Le casque de réalité virtuelle ne souffre d'aucun soucis (pas de motion-sickness), tout comme les PS Moves qui sont très bien reconnus.

Graphismes

16 / 20
Il s'agit d'une très belle réalisation pour un titre VR et c'est avec un certain plaisir que l'on découvre les différentes pièces de l'orphelinat qui profitent d'un très bon niveau de détails. Difficile de ne pas tomber sous le charme des décors et des personnages après quelques minutes de jeu seulement.

Bande son

15 / 20
L'ambiance ne serait pas aussi bonne sans les thèmes musicaux qui collent très bien l'univers du jeu, tout comme les nombreux bruitages qui participent clairement à l'immersion. De plus, le doublage qui est intégralement en français et de bonne facture.

Scénario

12 / 20
Si l'histoire profite d'une narration originale, celle-ci est souvent inégale au niveau dans la longueur et nous laisse un peu sur notre fin. Au final, rares sont les moments marquants une fois arrivé au bout de l'aventure, ce qui est assez dommage car il y avait des idées qui semblaient intéressantes.

Durée de vie

10 / 20
En plus de ne proposer aucun choix durant l'aventure pouvant servir d'excuse à rejouer l'aventure, vous viendrez assez rapidement au bout du titre puisqu'il suffit de moins de 8 heures pour en arriver à bout.. Il faut bien avouer que c'est assez léger.

Conclusion

12 / 20
Déraciné est une aventure qui ne laisse clairement pas indifférente grâce à son ambiance si spéciale ainsi que son immersion particulièrement réussi en réalité virtuelle. Dommage qu'en plus de manquer de rythme, le scénario soit un peu trop simple en plus de ne pas être toujours intéressant. Difficile de ne pas être déçu également pas sa durée de vie trop courte et la progression que certains pourront juger de trop facile. A conseiller avant tout aux amateurs du genre.

Ecrit par SpaceMonkey le 08/11/2018 à 00h38

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). étant ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire