Gamikaze
Gamikaze

Test : Def Jam Icon

Jaquette

18 ans et plus Grossièreté de langage Violence


Sortie : 23 Mars 2007

Site officiel
Développeur : Electronic Arts
Editeur : Electronic Arts

Type : Combat

Support : Blu-Ray

Amateurs de rappeurs américains, de combats de rue et de blings blings, ce jeu devrait vous plaire. Voici le test d'un jeu attendu par beaucoup de fans, Def Jam Icon. Le premier épisode de la série à sortir sur consoles Next-Gen. Ce test portera sur la version PS3 du titre.

Image
Ils sont pas vraiment tendres entre eux
Avant de parler du contenu du jeu, parlons des anciens opus de la série, car en effet, Def Jam Icon est le troisième épisode d'une série ayant déjà reçu un énorme succès avec ces deux premiers opus, Def Jam Vendetta et Def Jam Fight For New-York. Ces deux jeux étant sortis sur Playstation 2, Nintendo Gamecube et Xbox. Une des principales forces de cette série est son gameplay, il est très instinctif et assez simple à prendre en main. Sa seconde force repose également sur les graphismes, en effet, Def Jam Vendetta et Def Jam Fight For New-York possédaient déjà de superbes graphismes pour l'époque. Revenons maintenant au sujet qui nous intéresse, nous allons voir si une réelle évolution se fait ressentir grâce à la nouvelle génération de consoles. Voici, tout de suite, le test de Def Jam Icon . Pour commencer ce test, parlons du genre de jeu qu'est Def Jam. Il s'agit d'un jeu de combats de rues où sont regroupés quelques-uns des plus grands rappeurs américains de notre époque. Les combats se déroulent dans des arènes comme une station-service, un appartement ou encore un plateau de TV. Toutes les arènes contiennent chacune plusieurs éléments de décors destructibles telles que les pompes à essences, les vitres ou encore des écrans lCD.
Image
Les décors jouent un rôle important
Pour combattre, plusieurs styles de combat sont disponibles, par exemple, le kickboxing ou encore le street-kwondo. Tous les styles possèdent chacun des actions offensives et des actions défensives différentes. Des combos sont bien sûr possibles en appuyant sur plusieurs touches les unes après les autres. Malheureusement, contrairement aux autres épisodes, un seul style de combat ne peut être utilisé pendant le combat au lieu de 3 pour les anciens opus. Vous pourrez choisir entre 5 styles de combat au début de votre combat. Maintenant, parlons du gameplay, dans cet opus, le gameplay est assez dur à prendre en main. Contrairement aux anciens épisodes qui contenaient le Blaze (sorte de coup engendrant énormément de dégâts à votre adversaire), là, tout est différent. Adieu le blaze, place au Dj Turntable, ce système consiste à tourner sur 360° le joystick droit pour faire bouger de façon violente les différents éléments du décor, par exemple, si votre ennemi est près d'enceintes et que vous effectuez le Dj Turntable, un souffle énorme le fera planer sur quelques mètres lui engendrant pas mal de dégâts. Mais ce n'est pas tout, le Dj Turntable possède une autre possibilité d'action, le Scratch. Pour cette action, il suffit de faire tourner sur 360° le joystick gauche puis sur 360° le joystick droit.
Image
Les petites copines sont plutôt sympa
Cette technique sert à changer la musique du jeu. En effet, dans cet opus, la musique prend une place très importante. Avant qu'un match commence, vous aurez le choix entre environ 30 chansons, chacune d'elles possédant un tempo différent. c'est là que le Dj Turntable prend toute son importance, car, à chaque coup de basse, les éléments du décor bougeront (souffle des enceintes, décharge électrique...). Vous devrez donc l'utiliser pour avancer ou reculer votre chanson, c'est pourquoi il vaut mieux bien connaître la chanson que l'on choisit. Votre ennemi choisira lui aussi une chanson bien à lui, et c'est à ce moment-là, qu'il faut effectuer le scratch pour mettre votre musique choisie au début du combat. Votre ennemi sera alors déséquilibré et vous pourrez donc le finir comme il se doit. Malheureusement, dans le gameplay réside un des plus gros défauts du jeu, la lenteur des combats. En effet, les coups donnés sont extrêmement lents, on a l'impression d'être en mode bullet time quelquefois, surtout pendant les roulades. Après ce petit paragraphe sur le gameplay, parlons de la bande-son du jeu. Def Jam Icon contient une bande-son géniale si on aime l'ambiance rap, hip-hop, ce n'est pas moins de 30 chansons qui la composent.
Image
Les coups déforment les visages
Les chansons des rappeurs présents dans le jeu sont bien sûr au rendez-vous, il y'a également quelques chansons faites exclusivement pour le jeu. Côté voix, ce sont les rappeurs présents dans le jeu qui ont fait le travail. A préciser que le jeu est en anglais sous-titré français. Les sous-titres sont de très bonne qualité. Seul petit point noir côté bande-son, certaines musiques sont agaçantes et très répétitives. Parlons maintenant des modes de jeu, environ une demi-dizaine de modes est disponible. Il y'a notamment un mode arrière se nommant " Monter un label ", il consiste à créer son propre label en recrutant différents rappeurs connus. Bien sûr, plusieurs adversaires seront là pour vous porter tort et vous créer quelques problèmes. Il est plutôt bien conçu mais est assez court, 3 modes de difficulté sont disponibles, facile, normal et difficile. Il faudra bien compter une bonne dizaine d'heures pour le finir en normal pour un joueur moyen. Dans ce mode, vous pourrez créer votre personnage et l'habiller de la tête aux pieds, en passant bien sûr par la case bijoux et tatouages. De plus, vous aurez la possibilité d'avoir des copines et donc de sortir ou de leur offrir des cadeaux. Plusieurs autres modes de jeu sont disponibles, il y a bien sûr un mode entraînement qui consiste évidemment à s'entraîner.
Image
Imposer sa musique change la palette de couleur
Un mode " Combattre " qui est un match amical en solo où à 2 joueurs, un mode " Mixtape " qui est également un match amical en solo où à 2 joueurs mais qui consiste à mettre une musique présente sur le disque dur de votre console en musique de fond et donc de se battre dessus. Enfin, un mode online est bien sûr disponible. Malheureusement, il est assez pauvre, un seul mode est disponible, le 1 contre 1, il est accompagné d'un classement et d'un tchat assez bien réalisé où se rejoignent les joueurs pour proposer des matchs selon le niveau de chacun. Pour terminer ce test, passons aux graphismes. De ce côté-là, c'est le top, les personnages et les décors sont vraiment bien réalisés. Cependant, quelques effets voulant en mettre plein la vue sont parfois dérangeants. On notera d'ailleurs que certains niveaux deviennent assez sombres à cause de ces effets. Rien de plus à dire sur les graphismes.

Notes

Gameplay

15 / 20
Le gameplay est quelque peu confus et assez difficile à prendre en main. Le Dj Turntable est cependant assez bien réalisé et est sympathique à utiliser.

Graphismes

17 / 20
Un des points forts de ce jeu, la modélisation des personnages et des décors est vraiment bien réalisée. On notera cependant quelques effets gênants lors des combats.

Bande son

16 / 20
l'ambiance rap, hip-hop est bien sûr dominante, certaines musiques sont cependant trop répétitives. Les voix sont quant à elle vraiment bien réalisées.

Durée de vie

14 / 20
Le mode carrière est assez court et malheureusement, le mode online n'est pas complet, il ne dispose que d'un mode de jeu. La possibilité de jouer à 2 sur la même la console augmente bien sûr la durée de vie du jeu.

Conclusion

15 / 20
La suite tant attendue de la série va donc certainement décevoir quelques personnes à cause de son gameplay quelque peu hasardeux et sa durée de vie assez courte. Un assez bon jeu à posséder pour les fans de la série et les fans de rap et de jeux de combats.

Ecrit par SkoField le 23/03/2007 à 00h00

Avatar Biographie :

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire