Gamikaze
Gamikaze

Preview : Days Gone

Jaquette

18 ans et plus Grossièreté de langage Violence


Sortie : 26 Avril 2019

Optimisé Playstation 4 Pro
Développeur : Bend Studio
Editeur : Sony

Type : TPS/Action/Survival Horror

Support : Blu-Ray

Lors de l'E3 2018, le très attendu Days Gone était enfin jouable au travers de deux démos bien différentes. Dans l'une d'elle, la tension était à son maximum : le joueur était face à une horde de plus de 200 zombies, alors que la deuxième démo se concentrait plus sur le mode furtif. Nos impressions à chaud après une séance sur PlayStation 4 Pro.

Image
Cours Forrest !
La première démo nous plonge directement dans le vif du sujet, nous retrouvons notre survivant biker-badass en hauteur d'une colline avec une magnifique vue sur une horde de zombies qui se comptaient à plus de 200 à vue d’œil. Bien évidemment après quelques minutes pour se faire la main avec les commandes, les choses sérieuses commencent. Le mot d'ordre : survivre. Et ce, par n'importe quel moyen et des moyens, vous en avez des tas : dégommer la horde à coup de mitrailleuse, de cocktail Molotov, utiliser l'environnement pour exploser une parti des ennemis, tout y est. Days Gone se veut open world dans un monde post-apocalyptique, et dès les premières secondes de jeu, il ne sera pas étonnant s'il vous rappel certains titres comme Dead Rising ou encore Horizon Zero Dawn, avec une vaste map est des décors qui s’étendent à perte de vue et des hordes de morts vivants qui n'hésiteront pas à vous courir après pendant de longues minutes jusqu'a que vous vous en débarrassiez.
Image
Votre moto, un véhicule indispensable
A la manière d'un Dead Rising, il faudra donc survivre face à des zombies assoiffés de sang à la sueur de vos munitions et battes de baseball, car oui, dans Days Gone il est également possible de crafter des armes et de les améliorer. Votre approche de l'action dépendra de la situation en elle-même : si la première démo était de la survie et du massacre de zombies pur, la deuxième était plus "calme" puisque nous étions dans une zone avec quelques ennemis par-ci, par-là qu'il valait mieux éliminer discrètement plutôt que de rameter tout les alentours sur votre visage de mec badass. Flingue, couteau, mitrailleuse, grenade, cocktail molotov, tout est présent pour offrir au joueur un bon panel d'armes et possibilités d'éclater les vilains. Lors du choix d'arme, une roulette sauce GTA V apparait en ralentissant le temps, tout comme la touche R3 qui en plein combat, vous aidera à pouvoir viser le plus de têtes possible.

Conclusion

16 / 20
Il est difficile de se faire une réelle idée du titre avec deux courtes démos seulement. Mais Days Gone nous à laissé une bonne première impression même si certaines mécaniques de gameplay sont du déjà vu. A l'heure où ces lignes sont écrites, le titre ne sort que dans 7 mois, et il clairement certain que les petits bugs de collisions et autres assets de gameplay soient peaufiner avec le temps. Le jeu titre à vraiment du potentiel en espérant qu'il ne soit pas trop répétitif à la longue. Loin d'être innovant dans son gameplay ou dans son speech, Days Gone à tout de même le mérite de proposer une vision "réaliste" de la chose, car les zombies ne sont pas uniquement les seuls ennemis du titre, les humains restent une menace dans un monde post-apocalyptique. On à hâte de voir la suite !

Ecrit par Vysen le 13/06/2018 à 23h51

Avatar Brice Heitz brice.heitz@gamikaze.com Biographie : Baignant dans l'univers du jeu vidéo depuis tout petit, le cinéma, la culture Japonaise ainsi que les mangas et animes, la passion s'est toujours étendue depuis toutes ces années et continue de s'agrandir ! Plutôt axé RPG, J-RPG, Jeux de baston, Arcade et FPS. I need coffee.