Gamikaze
Gamikaze

Test : Dark Souls Remastered

Jaquette

18 ans et plus Violence


Sortie : 19 Octobre 2018

Saga : Dark Souls
Développeur : From Software
Editeur : Bandai Namco

Type : RPG/Action/Aventure

Support : Game card

En 2011, sortait de l'entre de From Software sur Playstation 3 et Xbox 360, le jeu Dark Souls , la suite spirituelle de Demon's Souls. Et c'est maintenant, 7 ans après, que nous (re)découvrons, Dark Souls Remastered , qui vous l'aurez compris, n'est autre que la version remasterisée du premier opus. Après être sorti en mai dernier sur PS4 et Xbox One, c'est aujourd'hui la Nintendo Switch qui accueille fraîchement ce même jeu ! Alors qu'en est-il sur cette console ?

Image
Le titre est identique visuellement avec les autres versions
A moins de n'avoir jamais joué au premier opus, la principale motivation à l'achat de Dark Souls Remastered sur Switch est certainement le fait de pouvoir jouer à ce jeu n'importe où, grâce aux caractéristiques hybride de la console qui peut devenir portable. Un avantage pour cette dernière par rapport aux autres plateformes. Concernant les graphismes nous restons sur du 1080p en mode TV comme sur PS4 et Xbox One, bien qu'un poil en-deçà de ces dernières. Pour ce qui est du mode tablette, nous passons à du 720p comme à la sortie du jeu original. D'ailleurs jouer de cette manière a pour effet de corriger certains défauts de textures visibles sur la TV mais n'oublions pas qu'il s'agit d'un jeu remasterisé et non pas d'un remake, ce qui explique que les graphismes ne soient pas au top de leurs performances. À noter aussi que sur la console à Nintendo, nous sommes également sujet à des temps de chargement un poil plus longs que sur les autres consoles. Pareil en étant branché sur le dock où le jeu souffre de ralentissements ce qui a tendance à être agaçant en combat vu la réputation de la difficulté initiale du jeu. D'ailleurs qu'en est-il de la prise en main de Dark Souls Remastered sur Switch ? Si vous jouez sur votre TV, le Joy-Con reste passable mais nous vous conseillons tout de même d'investir dans une manette pro pour un confort plus optimal. Le mode nomade traditionnel avec les Joy-Con directement sur la tablette, n'est donc pas conseillé la prise en mains n'étant pas vraiment agréable. Autre détail supplémentaire dont les autres console ne bénéficient pas : les Amiibo. En effet, à la sortie du jeu du jeu, l'Amiibo du guerrier solaire, Solarius d'Astora, sera également disponible. Grâce celui-ci, vous pourrez effectuer l'émote "louer le soleil" (qu'il est également possible de débloquer au fil du jeu) et c'est tout ce que nous savons pour l'instant... Nous nous laisserons donc surprendre quant à l'utilité complète de la figurine du fameux guerrier solaire.
Image Image Image Image
Test réalisé par Shopa sur PlayStation 4 :
Image
Prêt à repartir au combat ?
Dark Souls est une saga plus difficile à juger qu'il n'y paraît. Car dès lors que l'on est un joueur avec un goût prononcé pour le challenge accompagné d'un minimum d'affect pour le RPG (occidental en l'occurrence, bien que son fondateur soit japonais), difficile de ne pas craquer devant la saga des Souls. Il faut donc réussir à garder un minimum de distance et rester lucide malgré notre avis sur la série. Cependant j'avais un bon à prioris sur le jeu avant même d'y toucher et je vais m'expliquer, pas de favoritisme ici. Mais soyons honnête, même si le premier épisode était déjà de très bonne qualité il méritait un bon coup de jeune au niveau graphique. Les premières images nous font comprendre que oui, ce Dark Souls sera aussi beau que le troisième opus qui est venu clôturer la saga sur Xbox One et Playstation 4. Mise à part quelques textures qui ne bénéficient pas du même travail minutieux que l'on peut voir sur le décor, les armes ou encore les ennemis proposés quasiment tous les éléments du jeu se retrouvent bonifiés par les nouveaux coups de pinceaux. Car si votre personnage porte des tenues beaucoup plus classes grâce à tous ces nouveaux détails qui apparaissent à l'écran vous n'aurez pas le monopôle du style ! Même si les simples mobs sont aussi concernés par ce relooking ce sont surtout les boss qui vont bénéficier d'un charsime décuplé par ces nouveaux graphismes. Les textures sont donc retravaillées et le passage en 60 FPS fait clairement un bien fou au titre. Autre paramètre qui rend le jeu agréable, les jeux de lumières qui sont bien mieux réalisés encore un fois à l'instar du troisième épisode. Si les graphismes sont la plus grosse update du titre, qu'en est il du gameplay ?
Image
Les jeux de lumières sont parfaitement revus
Du côté de la prise en main sans surprise elle est naturelle pour tout joueur aguerrit de Dark Souls. Vous retrouverez rapidement vos habitudes dès lors que vous enfilerez votre première arme, et un mélange d'excitation et de peur vous envahira lorsque que vous vous rappellerez à quelle sauce vous allez être mangé boss après boss. On dénote évidemment un gain de fluidité dans les mouvements qui pourront presque vous faciliter la tâche notamment sur la phase défensive des combats. Autre petit défaut qui impactera votre gameplay, la caméra qui a parfois un peu de mal à vous suivre et qui le fera par à-coup au lieu d'être totalement fluide. Ce n'est pas permanent et ça n'apparaîtra que sur certaines phases de jeu mais les petites accélérations pour vous recadrer lorsque vous aurez été perdu une demi seconde seront, à de rares occasions, surprenantes. Pour ce qui est des vraies nouveautés on trouve la possibilité de réduire ou non la place que prend l'inventaire à l'écran, mais surtout d'utiliser plusieurs objets contenu dans ce dernier en même temps ce qui était impossible avant. Et pour le reste niveau nouveauté ? Eh bien c'est tout ! Mais le titre avait il vraiment besoin de plus ? Avec des graphismes revus au goût du jour c'est tout une atmosphère qui est encore tirée vers le haut et plus que le côté simplement beau du jeu, l'univers de Dark Souls n'en ressort que sublimé. Si vous souhaitez commencer la Saga, ne cherchez pas, cette version remasterisée est faite pour vous. De l'autre côté si vous connaissez le jeu et ses ennemis par cœur, refaire quelques runs en profitant de cette remise au goût du jour ne vous fera certainement pas regretter votre choix de repartir à l'aventure.

Notes

Gameplay

17 / 20
De ce côté là le titre bénéficiait déjà d'un CV plutôt solide à son actif. Ce n'est donc pas surprenant de retrouver une prise en main familière, agréable, qui réussit le pari d'être encore plus fluide sans dénaturer d'un poil le gameplay original. Si le mode nomade pour ce jeu est très agréable, il faut tout de même avouer que les Joy-Con sont un peu plus difficile à prendre en main et la manette pro est donc conseillé.

Graphismes

16 / 20
C'est LA chose marquante lorsqu'on se lance dans le titre. Dès les premières images on constate une évolution plus que convaincante pour un jeu sorti il y a maintenant 7 ans. Les nouvelles textures sont un plaisir, mais réussissent mêmes à renforcer la puissance que dégage l'univers de Dark Souls. La Switch n'est pas en reste et affiche la même chose que les concurrents avec quelques ralentissement en prime et des temps de chargement un peu plus long.

Bande son

17 / 20
Que dire à part que ces mélodies nous avaient manqués. Les bandes-son des Dark Souls ont toujours eu ma faveur, rarement on aura trouvé des musiques aussi uniques dans le jeux vidéo être autant en adéquation avec son univers.

Scénario

16 / 20
Le scénario est celui des Souls. Si spécial, à la fois tellement vide et pourtant assez riche au final, nous faisant ressentir le poids d'un destin plus que sombre sans pour autant nous en dévoiler trop. Vous ne comprenez rien ? C'est normal, il faut le vivre pour le comprendre.

Durée de vie

16 / 20
C'est un Dark Souls alors forcément, niveau rejouabilité on a toujours l'occasion de se refaire une run en NG+ ce qui allonge considérablement la durée de vie du titre. Pour le reste, la durée de vie du titre varie selon votre skill mais rassurez vous, devant la difficulté vous serez heureux quand ça sera fini... avant d'en redemander ?

Conclusion

17 / 20
Pour conclure ce test, que vous ayez déjà joué à Dark Souls ou non, vous aurez un grand plaisir à y jouer sur Nintendo Switch (et ça malgré la prise en main des Joy-Con). En effet, le titre est au même niveau que sur les autres consoles, de quoi rassurer ceux qui en doutaient. De plus, cela reste très agréable de pouvoir continuer à braver l'univers du titre n'importe où grâce au côté nomade qu'offre la console !

Ecrit par Luthiel le 18/10/2018 à 16h00

Avatar Adeline MARTIN adeline.martin@gamikaze.com Biographie : Alors que je n'étais encore qu'une jeune padawan j'aimais déjà beaucoup la culture pop (que ce soit les manga, les films ou les jeux vidéos). Aujourd'hui cette passion ne s'est pas perdue : je suis devenue maître jedi en ce qui concerne la manipulation des manettes de consoles. Je joue d'ailleurs à plusieurs genre de jeux vidéos mais donnez moi un super jeu d'Aventure, de Survival-Horror ou de Sport, et je serai une gameuse comblée ! \(^O^)/ Consoles : PS4, PS3, Nintendo SWITCH, Nintendo WII U

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire