Gamikaze
Gamikaze

Test : Condemned

Jaquette

18 ans et plus Violence


Sortie : 2 Décembre 2005

Site officiel
Saga : Condemned
Développeur : Monolith Productions
Editeur : Sega

Type : FPS/Action

Support : DVD

Monolith, il y a un an sortait : F.E.A.R.. Un survival/horror, qui en a surpris plus d'un ! Les développeurs retentent le style avec Condemned. Peut-on dire que ça vaut le coup ?

Image
Voici l'univers sombre qui vous attends
Condemned vous place dans la peau de Ethan Thomas un agent du FBI condamné pour meurtre de ses deux co-équipiers car un un tueur a volé son arme et les a tué avec. Vous n'aurez comme seul ami une personne qui à accès au labo du FBI. Elle (car c'est une fille) vous guidera pendant toute l'enquête pour vous aider à trouver les indices et ce qui a pu se passer. De ça suit de superbe cinématique qui vous font pensez que vous regardez plus que vous ne jouez à un jeu. Le titre est bien sûr interdit aux moins de 18 ans à cause de la violence et de la peur. La peur vous allez en avoir. Les ennemis apparaissent par derrière et il faut avouer que leurs têtes ne sont pas réconfortantes. mort.Condemned et très violent, la plupart des combats se passent au corps à corps et il faut être rapide car une seconde en retard et Boom c'est la mort. Le jeu se porte plutôt bien graphiquement avec un moteur qui nous rappelle un peu celui de F.E.A.R., un bon moteur physique est là. On peut d'ailleurs en profiter quand on frappe les ennemis morts, ils bougeront et la marque de la frappe resteras. Les niveaux sont sombres et surtout, ils font peurs. Vous passerez d'une école avec la cantinière qui viendra vous dire coucou à coup de machette à une ferme avec des messieurs brûlés. Une des nouveautés dans Condemned c'est le corps à corps mais pour le corps à corps il faut des armes. Heureusement vous en trouverez partout, au moindre bout de bois par terre à la canalisation.
Image
Hop, des empreintes pour le labo
Vous trouverez aussi des pistolets, un fusil à pompe ou de chasse et une mitraillette mais la plupart du temps vous garderez vos armes blanches car les munitions sont rares et précieuses. Malheureusement, aucun décors ne sera vraiment destructible, quelque vitres ou des barreaux. Les animations elles aussi sont très bonne, ça bouge bien, c'est fluide. l'animation des ennemis est elle aussi bonne mais le gros point fort c'est l'intelligence artificielle car vos ennemis se cacheront derrière un mur pour vous surprendre et essayer de vous tuer, si vous les désarmez ils partiront vite en essayant de chercher une nouvelle arme. Le jeu se prend en main en quelque temps, il vous faudra au minimum 30 minutes car l'action se coupe souvent avec des scènes d'investigations qui peuvent être rapides. Mais aussi les combats, ou vous foncez dans le tas en frappant tout ce qui bouge dans l'espoir de ne pas mourir ou d'essayer discretos un coup de tazer. Vous pourrez aussi les faire se battre entre eux, oui car des que y'en a un qui veut vous frapper et que vous évitez il frappera sans faire exprès son collègue qui ripostera mais sur lui donc à ce moment la vous partez prendre une trousse de vie ou vous prenez un bon fou rire le temps qu'un prochain ennemi arrive derrière vous.
Image
Il ma attendu au coin du feu
Le jeu est plein de rebondissement, par exemple une poubelle tombe d'un ciel rien d'effrayant mais à 2 heures du matin avec les basses à fond ça fait peur. Pour ce qui est du gameplay, il est original car ce n'est pas dans tous les jeux que vous devez effectuée des recherches comme ça dans une pièce toute noire et tout seul. En revanche, impossible de sauter ni de vous accroupir. Votre personnage n'est pas très rapide ce qui fait monter l'angoisse car pour une fois vos ennemis ne sont pas une horde de zombies affamés de sang, ce sont plutôt des tueurs drogués. Pour ça ils sont rapides et ne vous donne aucune chance de survivre. Le son est vraiment bien réalisé, vous entendrez tout les bruits, tout vos pas ou ceux de vos ennemis. Aucune musique n'est présente dans le jeu ce qui monte le suspens et l'horreur. Le titre se veut un peu court avec une douzaine de missions et pas de modes multijoueur offline/online, il vous faudra au moins 12-13 heures pour le finir mais après il faudra le recommencer pour trouver tout les oiseaux cachés et toutes les pièces métalliques. Pour finir Condemned est un jeu digne des plus grands films d'horreur américain avec des graphismes époustouflants et une jouabilité hors du commun, dur mais très spéciale, c'est une expérience à tenter sur 360.

Notes

Gameplay

17 / 20
Un peu compliqué, mais tellement sympathique au final !

Graphismes

16 / 20
De beaux décors vous attendent, ainsi que des ennemis aux animations particulièrement impressionnantes.

Bande son

19 / 20
l'ambiance est là tout de suite, grâce à cette bande son qui fait des miracles !

Durée de vie

13 / 20
Le point noir du jeu. Après 12-13H d'aventure, cela se termine.

Conclusion

16 / 20
Condemned est donc un très bon jeu qui se doit d'être dans la ludothèque de tous les fans de survival/horror.

Ecrit par SpaceMonkey le 02/12/2005 à 00h00

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire