Test Call of Duty : Black Ops IIII Playstation 4 - Gamikaze
Gamikaze
Flux RSS Facebook Page Twitter Page Youtube Page Gamikaze


Test : Call of Duty : Black Ops IIII

Jaquette

18 ans et plus Grossièreté de langage


Sortie : 12 Octobre 2018

Saga : Call of Duty : Black Ops
Développeur : Activision
Editeur : Activision

Type : FPS

Support : Blu-Ray

Après un troisième opus qui n'a pas convaincu tout le monde, y compris les fans de la première heure, Treyarch retente le coup avec cette fois-ci une formule uniquement multijoueurs. Une idée qui suit l'ère du temps, reste à savoir si le titre est assez complet pour ne pas être une simple mise à jour des épisodes précédents.

Image
C'est beau mais il y a pas l'effet waouw
La licence Call of Duty est l'une des plus rentables du jeu vidéo, du moins l'a été pendant un bon bout de temps (avant le raz de marée du genre Battle Royale) et le doit en grande partie à la saga Black Ops. Seulement voilà, Call of Duty : Black Ops III n'est pas rentré dans le cœur des joueurs à cause de l'aspect trop futuriste (wallrun, jetpacks). Pour se faire pardonner, les développeurs ont décidés de se focaliser uniquement sur le multijoueurs en proposant 3 modes de jeux bien distincts. Mais ça nous y reviendrons plus tard, car il y a bien une sorte d'aventure solo (avec des cinématiques !) même si il ne s'agit finalement que d'une formation qui sert d'introduction aux Spécialistes. En effet, la grosse nouveauté de cet opus vient du fait qu'en multijoueurs classique, vous aurez le choix entre douze Spécialistes, ceux disposent tous de d'un atout spécial ainsi qu'une ultime. La première est une capacité à utiliser lors des combats (grenades dispersives, collantes, pièges etc.) alors que la deuxième vous permettra de faire un joyeux bordel dans l'équipe adverse (lance-flammes, frappe au sol, bouclier équipé d'un emplacement pour une arme, pistolet électrique et bien plus encore). Celles-ci sont particulièrement fun à utiliser et donne un véritable côté stratégique aux affrontements, il vous faudra par exemple penser à avoir Crash qui permet de soigner le reste de l'équipe ou encore Torque pour poser des barricades et barbelés ! Le QG des Spécialistes est une bonne introductions aux différentes capacités offertes par les différents personnages jouables et modes de jeux jouables en multijoueurs. Seulement voilà, cela ne remplace pas une campagne solo et ce ne sont pas les cinématiques ou les commentaires délurés de notre formateur qui nous feront penser le contraire. D'ailleurs l’intérêt d'obtenir les 3 étoiles pour chaque Spécialiste est assez limité, les parties contre des bots n'étant pas très intéressantes. Tout l'intérêt du titre réside maintenant dans le multijoueurs !
Image
Blackout est une vraie réussite
Comme expliqué plus haut, le titre est divisé en 3 sections bien distinctes et je vais vous parler dans un premier temps du la partie multijoueur dans lequel on retrouve finalement les modes classiques. En effet, on y retrouve 8 types de parties assez connus avec notamment la "Mêlée Générale", la "Domination" (3 zones à capturer), "Ponts Stratégique" (s'emparer du point), "Match à mort en équipe" ou encore "Élimination Confirmée" (ramasser la plaque des ennemis morts). En mode "Contrôle", il vous faudra attaquer et défendre à tour de rôle l'objectif, dans "Recherche et Destruction", défendre et détruire l'objectif.. Difficile de trouver de l'originalité et ça même avec "Hold-up" dans lequel il vous faudra voler l'argent puis l'apporter au site d'extraction. En revanche, il est maintenant possible d'avoir le choix avec une section Harcore qui ne comprend que 4 modes de jeu pour les joueurs les plus exigeants. En revanche, il faut bien avouer que les Spécialistes ajoutent du fun aux parties grâce à leurs capacités, de quoi rassurer ceux qui pourraient penser que le contenu est trop similaire aux dernier opus. En ce qui concerne le gameplay, celui-ci mise toujours autant sur votre habilité au tir, et propose maintenant de regagner de la vie en utilisant une capacité (très bonne chose). La différence étant que celle-ci met un certain temps pour se recharger ! Au niveau des maps, on en compte 14 disponibles au lancement, ce qui est plus que respectable, surtout que celles-ci sont variés et proposent différentes approches pour le combat. Dommage qu'aucunes n'arrivent à nous bluffer visuellement parlant et reste assez simple sur les panoramas proposés ou même sur leurs tailles, la plupart étant assez moyennes au niveau de la superficie. Bien évidemment, vous aurez toujours la possibilité de créer une classe avec arsenal toujours aussi complet, que ce soit au niveau de l'équipement (crosse, canons etc.) que de la customisation.
Image
Le lance-flammes est très efficace
Parlons maintenant de la section Blackout qui est pour ceux qui l'ignore un Battle Royal ! Il serait dommage de ne pas surfer sur le phénomène en plein boom, notamment Fortnite pour ne citer que lui. Il vous sera donc possible d'affronter seul, à deux ou à quatre une centaine de joueur sur une carte particulièrement vaste. Pour ceux qui vivent dans une grotte et ne connaissent pas le principe : après avoir été lâché dans la nature, il vous faut trouver des armes, de quoi s'équiper ou encore se soigner en plus de tuer les autres joueurs. La zone de jeu devient bien sûr plus petite au fur et à mesure que la partie s'écoule pour que les joueurs soient forcés de se rencontrer. L'inventaire est assez bien conçu et vous permet d'accéder rapidement à vos accessoires. Petit plus, vous pourrez trouver des outils d'améliorations qui donnent des avantages durant quelques secondes tels que ne faire aucun bruit en se déplaçant ou encore voir en surbrillance les objets à proximité. On retrouve également les caisses d’approvisionnement largués durant la partie ou encore les caisses mystères (où il vous faudra affronter des zombies). Il est plus facile de trouver un véhicule pour se déplacer : quad, hélicoptère, camion ou même zodiac, attention quand même à ne pas trop attirer l'attention ! Pour ma part, il s'agit là de la version la plus aboutie de ce que l'on peut voir à l'heure actuel pour un Battle Royal même si on peut faire quelques reproches, notamment au niveau de la progression assez lente pour les niveaux. Pour ce qui est de la section Zombies, cette fois encore les développeurs assument le côté complétement décalé du scénario. Pour rappel, c'est un mode dans lequel il vous faudra collaborer avec 3 autres joueurs pou survive et progresser face à des vagues successives de zombies. A vous d'utiliser à bon escient les élixirs durant la partie après avoir choisi au préalable l'un des quatre élixirs disponibles. Dans la "Traversée du Désespoir", on retrouve tout ce qui fait le charme des épisodes précédents dans une formule optimum (beaucoup de petites quêtes, des couloirs toujours aussi étroits etc) à bord du Titanic. "IX" est une nouvelle carte qui nous plonge dans une arène antique dans laquelle il vous exécuter les légions de zombies ainsi que des champions ! Et pour finir : "Sang des morts qui est un remaster d'une aventure que tous les fans connaissent. Un contenu très sympa qui devrait ravir les amateurs de la série ainsi que les petits nouveaux !
Image Image Image Image Image

Notes

Gameplay

17 / 20
De très bonnes idées ont fait leurs arrivées, comme par exemple les médikits qu'il vous faudra utiliser intelligemment durant le combat ou encore les capacités des Spécialistes qui rajoutent un véritable côté Stratégique au Multijoueurs. La tension se fait réellement sentir en Blackout et on apprécie la simplicité d'utilisation de l'inventaire. Si les mécaniques sont les mêmes que chez la concurrence, Treyarch a très bien réussi à se les réapproprier. En Zombies, les élixirs et le Laboratoire sont très bien pensés et l'exploration comprend toujours des secrets.

Graphismes

15 / 20
Le jeu est assez joli, tout comme les cinématiques qui sont de bonnes qualités, seulement voilà à aucun moment nous sommes impressionnés par les décors. On reconnait l'effort qui a été fourni pour nous donner des environnement variés, tout comme le soin dont bénéficie les armes à feu.. C'est solide, ça tourne bien et pas de chutes de framerate à signaler mais ce n'est clairement pas le plus beau jeu à l'heure actuelle.

Bande son

15 / 20
En dehors du bruitage des armes qui est toujours aussi bon, celle-ci reste assez discrète, que ce soit dans les menus ou durant la partie. Le doublage ne comporte pas beaucoup de dialogues mais reste de agréable à écouter.

Durée de vie

16 / 20
Si la note peut sembler élever quand on sait que l'on regrette la présence d'un mode solo et qu'une bonne partie du contenu est recyclé des opus précédents, le titre propose tout de même 3 sections bien distinctes (Multijoueur, Blackout, Zombies), de nombreuses maps et modes de jeu, un arsenal plus que complet et une très grosse communauté !

Conclusion

16 / 20
Call of Duty : Black Ops IIII à un contenu inégale mais solide, notamment avec le mode Blackout qui est certainement l'un des meilleurs disponible à ce jour. Seulement au niveau du reste, difficile de ne pas être déçus par rapports au nombre de nouveautés disponibles en Multijoueurs ou en Zombies, surtout quand on sait qu'il n'y a pas de solo. A aucun moment le titre n'impressionne, que ce soit graphiquement ou avec ce qui est proposé.. Seulement voilà, si les prises de risques ont été minimes, force est d'admettre que ce nouvel opus risque bien de devenir la nouvelle référence du multijoueurs online.

Ecrit par SpaceMonkey le 15/10/2018 à 14h06

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). étant ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire