Gamikaze
Gamikaze

Test : Call of Duty 3 : En Marche vers Paris

Jaquette

16 ans et plus Violence


Sortie : 10 Novembre 2006

Site officiel
Saga : Call of Duty
Développeur : Treyarch
Editeur : Activision

Type : FPS

Support : DVD

La série des Call Of Duty est composée de plusieurs opus apparus sur consoles et PC avec à chaque fois un très bon accueil des joueurs. Call of Duty 3 : En Marche vers Paris est donc le dernier épisode de cette série à grand succès. Ce test sera effectué sur la version Xbox 360 du titre. Voyons ce que donne le dernier-né de cette série.

Image
Les décors sont moins variés que son prédécesseur
Tout d'abord, Call of Duty 3 : En Marche vers Paris est la suite réelle de Call Of Duty 2 apparu l'an dernier sur PC et Xbox 360. Pour ceux ne connaissant pas cette série, les Call Of Duty sont des jeux sur la Seconde Guerre Mondiale où nous sommes des soldats originaires de plusieurs pays tels que le Canada ou encore l'Amérique appelés pour combattre l'invasion nazie. Call of Duty 3 : En Marche vers Paris est donc sorti sur consoles Next-Gen ainsi que sur Playstation 2.
Image
Le jeu est réelement beau
Question graphismes, nous voyons bien que nous sommes passés à une nouvelle génération. Le jeu est très beau graphiquement, la fumée ou encore les explosions sont très bien réalisées, les uniformes des ennemis et ceux de vos coéquipiers sont également beaux car ils bougent dans la direction du vent ce qui fait un effet graphique magnifique. Ce qui est un peu dommage dans cet opus, c'est le manque de diversité des paysages, comparé au 2, il est vraiment pauvre. Il n'y a que la campagne et les bâtiments (plus de désert comme dans le 2). Côté gameplay, il est basique, il y a toujours cette vue à la première personne que tant de joueurs aiment. Il y a toujours la possibilité de s'accroupir et de ramper ou encore de lancer des grenades. Un point fort du gameplay consiste à effectuer une combinaison de touches pour, par exemple, poser une charge explosive ou encore faire un combat à mains nues contre un Allemand.
Image
Le jeu se termine en une quinzaine d'heures pour le plus haut niveau de difficulté
Pour ce qui est du scénario, rien de nouveau, vous êtes une troupe de soldats et vous devez vous battre contre des allemands. De toute façon, on ne peut pas espérer une innovation majeure dans ce type de jeu, la Seconde Guerre Mondiale restera toujours la Seconde Guerre Mondiale. Pour ce qui est de la bande-son, les bruitages des armes sont toujours très bien réalisées et les voix françaises collent bien aux personnages. Rappelons que le jeu est entièrement en français. Les musiques pendant les actions sont toujours du même style mais collent bien à l'ambiance générale du jeu (toujours cette musique de héros que tant de joueurs apprécient). Enfin, côté durée de vie, le jeu est assez vite fini même s'il comporte 3 niveaux de difficulté. Comptez une quinzaine d'heures pour le finir dans le plus haut niveau. Un mode multijoueur est également présent avec 6 modes de jeu différents, il est vraiment bien réalisé, et, petite nouveauté, la possibilité de conduire plusieurs véhicules tels que les chars, les voitures, ou encore les motos.

Notes

Gameplay

16 / 20
Gameplay basique mais les différentes combinaisons de touches à effectuer rendent le jeu plus immersif.

Graphismes

18 / 20
Jeu magnifique accompagné de très beaux effets et de visages très bien réalisés.

Bande son

17 / 20
Bruitages très bien réalisés, les voix collent bien aux personnages et toujours cette musique de héros qui s'accorde vraiment bien avec l'action.

Durée de vie

17 / 20
Une quinzaine d'heures pour le mode solo et un mode multi vraiment bien réalisé qui augmente réellement la durée de vie.

Conclusion

17 / 20
Un jeu de guerre vraiment immersif à posséder par tous les fans du genre et pour tous ceux qui ont envie de voir à quoi ressemble un jeu de guerre Next-Gen. On notera également la petite nouveauté consistant à effectuer différentes combinaisons de touches pour effectuer des actions qui sont vraiment bien réalisée.

Ecrit par SkoField le 10/11/2006 à 00h00

Avatar Biographie :

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire