Gamikaze
Gamikaze

Test : Astro Bot Rescue Mission

Jaquette

7 ans et plus Violence


Sortie : 3 Octobre 2018

Réalité virtuelle
Développeur : Japan Studio
Editeur : Sony

Type : Plates-formes/Aventure

Support : Blu-Ray

Si les titres compatibles avec le casque VR ne sont pas nombreux à sortir, plus rares encore sont ceux qui ne sont pas des jeux à la première personne ! C'est donc avec beaucoup d'impatience que nous attendions Astro Bot, le premier à s'essayer au genre de la plateforme en réalité virtuelle. Le résultat est-il à la hauteur des attentes ?

Image
Les niveaux sont vraiment jolis et ingénieux
Il faut savoir qu'il s'agit de Japan Studio en charge du développement à qui l'on doit notamment des licences telles que Ape Escape ou plus récemment Knack (et ça sans compter les nombreuses collaboration sur des gros projets à Sony ). Toute cette expérience se ressent-elle dans Astro Bot Rescue Mission ? La réponse est très clairement oui. Mais tout d'abord, il me semble important de commencer par vous expliquer la raison de votre présence dans l'espace ! Imaginez, 213 joyeux robots sur un vaisseau spatial qui doivent faire à une attaque extraterrestre et se retrouvent éparpillés sur plusieurs planètes après l'attaque. Capitaine Astro est le seul à s'en sortir et à récupérer ce qui reste du vaisseau.. C'est donc à lui (vous) de prendre le contrôle de l'engin, d'aller aux 4 coins de l'espace pour récupérer le reste de l'équipage ainsi que les pièces manquantes pour votre moyen de transport. Pour venir à bout de l'aventure, il vous faudra donc explorer les 5 planètes qui sont elles-mêmes constituées de 5 niveaux (dont 1 boss) chacune. Le scénario est donc très simple et ne sert finalement que de prétexte à l'exploration mais soyons honnêtes c'est loin d'être une mauvaise chose. En effet, cela permet très clairement aux développeurs de se concentrer sur la qualité des différents niveaux proposés et là encore on ne peut que féliciter le travail du studio sur le level-design. En plus d'être variés, un réel travail a été fourni pour donc une atmosphère différente sur chacun des stages disponibles. Il s'agit d'ailleurs de l'un des plus beaux jeux à être compatible avec le casque VR, notamment car rarement le flou et l'aliasing n'avaient étés aussi peu présents. Ce n'est pas la seule raison puisque le titre offre des couleurs chatoyantes, des petites animations uniques pour chaque élément présent ainsi que des effets de lumière particulièrement réussi. Très difficile de ne pas succomber dès les premières minutes de jeu.
Image
Toutes les fonctionnalités de la Dualshock 4 sont utilisés au maximum
L'immersion est donc décuplée avec le casque qui nous permet de contempler à 360° les décors qui nous entourent surtout qu'il n'est pas rare de devoir bouger la tête (pour casser un panneau ou encore éviter un projectile). Cerise sur le gâteau, à aucun moment nous n'avons ressenti une sensation de motion-sickness si ce n'est après utilisation prolongée (plus d'une heure), un véritable plus. La bande-son n'y est pas pour rien puisque celle-ci est particulièrement en accord avec les différents thèmes proposés en plus d'utiliser plusieurs genre musicaux. Le gameplay est très simple à prendre en main (sauter, frapper, se déplacer) et c'est un réel plaisir que d'observer votre petit robot effectuer les différentes actions à effectuer. Chaque niveau renferme 8 membres de l'équipage cachée en plus d'un caméléon à trouver (pour débloquer un défi bonus mais j'y reviendrais plus tard). Pour cela il vous faudra faire preuve d'observation et de réflexes, car plus on avance, plus la difficulté se corse et ça même si cela reste assez facile dans l'ensemble. Parfois vous profiterez de gadgets avec votre manette comme le fait de pouvoir envoyer des shurikens, envoyer de l'eau etc. ou encore de souffler sur des pissenlits grâce au micro. Tout est donc utilisé de manière très intelligente pour varier la jouabilité et renforcer l'immersion. Comme expliqué plus haut, si vous arriver à trouver le caméléon caché dans un niveau, vous aurez accès un défi bonus (une vingtaine au total donc) où il vous faudra faire un mini-jeu ou une course contre la montre où le but sera de finir un stage le plus rapidement possible. Tout au long de votre épopée, il vous sera possible de récupérer des pièces qui vous serviront plus tard pour...une machine à grappin ! Il vous faudra débloquer tous les éléments de décors d'un thème (feu, jungle, aquatique etc.) pour en profiter dans une salle de jeu où il n'y a aucun dangers. Des idées sympas mais il faut avouer que l'aventure principale se finit malheureusement trop rapidement !
Image Image Image Image Image

Notes

Gameplay

19 / 20
Des mécaniques de gameplay variées, une prise en main ultra rapide, une utilisation parfaite de la Dualshock 4, une immersion particulièrement réussie.. Difficile de lui faire des reproches, surtout quand on voit le travail réalisé sur chaque niveau pour nous proposer des situations différentes. Très bonne utilisation des angles de vues à 360°, de la perspective en plus d'être une approche très différente de ce qui nous a été proposé jusqu'ici en VR. Mention spéciale aux boss qui sont vraiment chouettes.

Graphismes

18 / 20
Comment ne pas tomber sous le charme des petits robots et des environnements qui nous sont proposés de découvrir ? Les niveaux sont colorés et possèdent chacun leurs décors avec un univers propre ! D'autant plus qu'il s'agit là d'un titre sans motion-sickness et qui ne comporte pas de flou comme dans la plupart des jeux VR. Le seul bémol que l'on peut noter est certainement le manque de détails dans certains niveaux mais cela reste minime.

Bande son

18 / 20
De nombreux genre musicaux ont été utilisés pour faire une bande son toujours en adéquation avec le thème du niveau. Celles-ci sont variés et toujours entraînantes, elles contribuent pour beaucoup à l'immersion dans l'univers du titre.

Durée de vie

16 / 20
Il faut rappeler que le titre est vendu à 40€, ce qui est un prix assez attractif par rapport à la qualité du jeu. Plus d'une vingtaine de niveaux, plusieurs boss, une vingtaines de défis et la salle de jeu, ce qui est plutôt pas mal. Mais bon, on aurait tout de même apprécié une aventure un peu plus longue et peut-être un moins de challenges ?

Conclusion

18 / 20
Astro Bot : Rescue Mission est clairement le meilleur jeu compatible avec le casque de réalité virtuelle à l'heure actuelle. En plus d'être très immersif, il prouve que le genre plateforme à encore sa place et montre les possibilités offertes par le combo : VR + Dualshock 4 (sans aucune trace de motion sickness). Tout ça n'aurait pas été possible sans sa prise en main particulièrement efficace, sa bande son entraînante et son aspect visuel réussi. Dommage que l'histoire se termine un peu trop rapidement mais cela ne l'empêchera pas de devenir un incontournable.

Ecrit par SpaceMonkey le 05/10/2018 à 11h52

Avatar Pery Teddy teddy.pery@gamikaze.com Biographie : Étant un amateur de culture (livres, films mais surtout de jeux vidéo) depuis mon enfance, j'essaie de partager ma passion pour l'univers vidéoludique à travers Gamikaze (et ouai, c'est moi le webmaster). Ouvert à la plupart des genres, j'ai quand même une grosse préférence pour les jeux d'actions : FPS, TPS, aventures etc.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire