Test The Council Xbox One - Gamikaze
Gamikaze
Flux RSS Facebook Page Twitter Page Youtube Page Gamikaze


Test : The Council

Jaquette

16 ans et plus Violence


Sortie : 13 Mars 2018

Développeur : Big Bad Wolf
Editeur : Focus Home Interactive

Type : Réflexion /Aventure

Support : Blu-Ray

Les titres épisodiques ont le vent en poupes, après les séries Telltale Games, le studio Big Bad Wolf tente l'approche avec un jeu narratif prenant que le joueur découvrira au fil du temps. Le titre mélangera également histoire, énigmes et côté surnaturel... Au final, tout cela vaut-il le coup ?

Épisode 1 : The Mad Ones
Image
Des décors bien fichus
Focus Home et Big Bad Wolf débarquent avec une aventure trépidante nommée "The Council", titre au format épisodique (sur 5 épisodes), nous suivons le jeune Louis De Richet qui enquête sur sa mère disparue, Sarah De Richet. L'histoire prend place en 1793, Louis, membre de l'Ordre Doré, se rend sur l'île de Mortimer (sur les côtes Anglaises) pour enquêter sur sa mère qui devait également se rendre sur cette île. Entourée de mystères, cette île accueille d'autres personnages tout aussi énigmatiques qui vous seront utiles pour dénicher toutes informations susceptibles d'aider votre quête. Les convives invités par Lord Mortimer ne vous seront peut-être pas inconnus pour certains, puis-qu’ici, vous tombez nez-à-nez avec un certain George Washington (Premier président des États-Unis) rien que ça ! Ou encore Napoléon Bonapart qui aborde un accent Français plus vrai que nature. A l'instar d'un jeu Telltale ou Life is Strange, tous vox choix ici même auront des impacts sur la suite de vos aventures. Et il s'agira ici de se la jouer tout en finesse et réfléchi, vous pouvez améliorer vos compétences via une grille du menu qui chacune d'entre elle, concerne un élément bien spécifique : ainsi, vous pouvez améliorer votre agilité, vos compétences linguistiques ou occulte ou bien même politique. Toutes les compétences se relèveront utiles car chacun des personnages que vous croisez aura une vulnérabilité et une immunité (parfois même plusieurs). Bien évidemment, pour les connaitre, il va falloir se la jouer détective à l'aide de fouille dans les affaires de ces dites personnes ou au coin d'une discussion bien menée qui ont certains aspects d'RPG. A vous de récolter des informations qui pourront vous aider pour votre enquête, l'exploration des lieux est également utile puisque vous pourrez récupérer des objets utiles pour vos discussions ou des informations qui vous sortiront d'un mauvais pas et vous éviteront un mauvais choix.
Image
Certains personnages sont vraiment flippants !
Dans The Council, vos actes seront primordiaux. La façon d'aborder l'enquête pourra être effectuer de plusieurs manières. Vos réponses et choix auront des impacts sur la suite des événements et même directement sur les dialogues ainsi que sur les épisodes futurs. Vous disposez d'une barre en bas à gauche de l'écran, parfois lors des dialogues, certains choix vous demanderont des points d'actions, cela rejoint les compétences citées plus hauts : plus vous monter une compétence, moins elles vous couteront de points d'action. A vous de bien gérer cette barre qui pourra être remontée grâce à l'objet "Gelée royale" que vous pouvez trouver lors de vos explorations. Si ce premier épisode se finit plutôt rapidement (comptez 3 à 4 heures de jeu), il a le luxe de nous offrir une aventure mystérieuse et prenante avec un casting aux petits oignons. L'ambiance et la réalisation artistique se veut belle, recherchée ainsi que des lieux magnifiques qui regorgent de secrets. Le doublage Anglais quant à lui est également très convaincant, les personnages "Français" disposent d'un accent bien retranscrit qui nous plongent dans l'ambiance. Un scénario complexe et psychologique dans une époque du XVIIIe siècle, c'est le cocktail étonnant de The Council qui a tout pour séduire. Pour le moment, difficile de se forger un avis définitif sur le soft de Big Bad Wolf étant donné qu'il reste encore 4 épisodes à découvrir. Cependant, ce premier épisode intitulé : "The Mad Ones" séduit clairement par ses mécaniques de jeux ainsi que par son histoire mystérieuse. On a hâte de s’atteler aux épisodes suivants pour connaitre les suites des aventures de Louis De Richet qui ne semble pas au bout de ses surprises !
Image Image Image Image Image
Episode 2 : Hide and Seek (Attention, spoilers !)
Image
La déco laisse à désirer
Nous retrouvons Louis de Richet qui après une fin d'épisode 1 plutôt convaincante, se finissait sur l'apparition de Lord Mortimer en personne face à ses convives. Pour resituer le contexte, un choix majeur s'offrait à nous en fin d'épisode 1 : venir en aide à Elizabeth qui semblait désemparée, ou bien rejoindre Emily qui avait requis votre présence. Notre choix c'était donc porté sur Emily, ce qui à pour but en début d'épisode 2, d'apprendre le meurtre d'Elizabeth lors de cette dite nuit. Lord Mortimer confie donc à Louis de Richet la tâche d'enquêter sur ce meurtre crapuleux où tous les convives (hormis Emily et vous) sont les principaux suspects. Une double enquête donc pour Louis qui était venu à la base à la recherche de sa mère qui était portée disparue. Le studio Big Bad Wolf n'a pas feinté là dessus, les choix du premier épisode ont une réelle conséquence sur la suite des événements puisque si le choix de sauver Elizabeth avait été fait, cette dernière serait sûrement encore en vie, en parallèle votre relation avec les autres convives peuvent également se dégrader ou à l'inverse, s’améliorer. Toujours aussi garni en terme de références et de personnages historiques, il est souvent question de discuter, interroger ou soutirer des informations à Napoléon Bonaparte ou encore George Washington qui, mention spéciale, font dans cet épisode de très bons suspects ! A l'enquête se mêle également de nombreuses énigmes qui vous demanderont d'analyser des textes, des tableaux ou encore des lieux. Les mécaniques de gameplay sont toujours aussi intuitives mais on pourrait cependant souligner qu'il est difficile de remplir sa barre d'action car les objets le permettant (le miel) est assez rare, même si vous avez l’œil !
Image Image Image Image Image
Episode 3 : Ripples (Attention, spoilers !)
Image
Ready ? Fight !
Suite direct de l'épisode 2 qui était un tantinet somnolant, l'épisode 3 intitulé "Ripples" débarque et ça bouge enfin ! Suite à sa découverte macabre dans le caniveau bien planqué du jardin, Louis est rejoint par Washington et préfèrent partager cette découverte seul à seul. Si cette scène est vite bien expédiée, il est enfin temps pour Louis d’assister au colloque organisé par Mortimer où toutes les personnalités les plus influentes vont enfin se réunir à une seule et même table pour parler sérieusement de l'avenir du monde. Si quasiment tous les personnages apparaissent maintenant dans votre journal, il est possible que vous ayez manqué une ou deux vulnérabilités / immunités, pas de soucis, Louis à plus d'un tour dans son sac. Sans se faire attendre, de grandes décisions s'offrent à vous, rester et aider Mortimer dans son projet quelque peu farfelu, ou suivre l'autre groupe totalement dispersé sachant que le colloque ne s'est pas particulièrement bien passé. Les choix stratégiques de la part du joueur font enfin bouger le scénario entre trahison, manipulation et politique. Toujours aussi incongru dans ces temps de chargement entre deux pièces visitées, le doublage quant à lui souffre parfois de désynchronisation labiale franchement bien visible. Dans cet épisode, il vous attendra très certainement l'énigme la plus réussie du titre jusqu’à présent qui vous offrira encore plus de liberté dans l'exploration des lieux. Reste à savoir si nos choix auront un réel impact dans la suite des événements, mais pour l'heure, ça en à tout l'air. Big Bad Wolf nous livre un bon épisode et continue sa lancée pour, qu'on l'espère, un épisode 4 encore plus fou !
Image Image Image Image
Image
Episode 4 - Burning Bridges
Image
La nuit porte conseil Louis...
L'avant dernier avant l’avènement final ! Bien évidemment encore une fois, il vaudra mieux être à jour sous peine d'être légèrement spoilé... En fin d'épisode 3, nous apprenions l’existence de "Deamons" parmi les invités de ce colloque. Étalé sur environ deux heures, ce quatrième épisode accélère la cadence en terme d’événements et de twists qui pourraient sembler assez prévisibles pour certains joueurs. L'épisode débute d'ailleurs sur une énigme où il ne faudra clairement pas foncer tête baisser sous peine d'avenir funeste pour votre personnage et certains autres invités... Louis est une fois de plus en train de se creuser les ménages tout en sachant que le dénouement est proche. Plusieurs révélations se feront lors de ce quatrième épisode et certaines auront le mérite d'être assez... inattendus ! Là où le titre se concentrait sur un contexte historique à la base, nous voyons ici de plus en plus d’événements surnaturels toujours entourés d'énigmes et de mystères. Cet épisode introduit également une toute nouvelle capacité : à l'aide d'une nouvelle barre d’énergie, notre cher Louis pourra lire dans les pensées des autres invités en déboursant un point de cette nouvelle barre. Vous l'aurez compris, Louis est lui aussi un Deamon mais avant tout humain et c'est bien ici que le joueur disposera de choix fatidiques avant l’avènement final. Graphiquement, on y voit toujours des problèmes de synchronisation labiales lors des dialogues et certaines chutes de framerate lorsqu'on déplace son personnage. En d'autres termes, cet épisode convenable sert avant tout à instaurer les bases du prochain et dernier épisode qui conclura la saison de The Council.
Image Image Image Image Image
Episode 5 - Checkmate
Image
Réalité ou simple cauchemar ?
Il est enfin là, le cinquième et dernier épisode de The Council débarque pour clore cette saison ! L'épisode démarre sur une demande de Lord Mortimer en personne, il demandera à Louis de convaincre ses opposants pour les rallier à son camp et voter pour le projet de Mortimer. Tout cela bien évidemment grâce au nouveau don de Louis qui à récemment découvert qu'il était un Deamon... Et pas des moindres étant donné que c'est le fils même de Lord Mortimer. De révélations en révélations, cet épisode ne propose pas vraiment d'énigme aussi dure et puissante que les épisodes précédents, a vrai dire, il s'agit seulement de remplir les objectifs voulus tout en faisant certains choix qui décideront de la fin de l'épisode et donc de tous les invités du manoir. Une affaire de famille en sommes, puisque Sir Holm (le mec ultra flippant) s'oppose fortement à son frère Mortirmer et apparemment dans cette famille, tous les coups sont permis. Louis se rendra vite compte que l'honneur n'existe pas et nous avons choisi dans un premier temps de contrecarrer les plans du grand maniaque tout en laissant Sir Holm à l'abandon. Au final, peu importe vos choix, les différentes fins seront assez expéditives et nous laisse clairement sur notre faim. Les conséquences des choix narratifs effectués constituent un avènement plutôt rushé pour le coup. Fort de constater que les problèmes graphiques persistent même s'ils sont mineurs. Le problème de synchronisation labiale lors des dialogues est toujours autant visible et certaines chutes de framerate lorsqu'on déplace son personnage sont à prévoir. Si on regroupe le tout, The Council se constitue être un jeu d'aventure / visual novel plutôt séduisant et intéressant. Le surnaturel dominera l'histoire et les révélations seront riches.
Image Image Image Image Image

Notes

Gameplay

16 / 20
Un gameplay qui prend des dimensions RPG lors des dialogues, avec des décisions qui ont un réel impact sur notre aventure. Il n'y a pas de Game Over dans The Council, et pas non plus de retour arrière lorsque vous commettez une erreur. Le titre nous apprend à vivre avec et franchement, ce n'est pas plus mal.

Graphismes

15 / 20
Le soft s'offre une réalisation artistique vachement convaincante dans XVIIIe siècle plus vrai que nature. Certaines animations sont parfois rigides et manquent de punch, mais dans l'ensemble c'est plutôt joli et fluide. On remarquera cependant parfois la caméra un tantinet pas vraiment pratique lors de certaines phases.

Bande son

15 / 20
Une bande son et un doublage vraiment convaincant. Avec des figures historiques, The Council ne tombent pas dans les stéréotypes des accents car ces derniers sont bien retranscrits et chaque personnage à sa "French Touch" ou autres.

Scénario

16 / 20
Le scénario début sur les chapeaux de roues, peut-être même un peu trop vite... Mais celui-ci se veut intéressant et bien écrit. Dans tous les cas, chaque joueur aura un "scénario" différent, vu que vos actes auront des conséquences directes sur la suite de vos aventures. Un mélange d'enquête, d’énigmes, d'histoire et de surnaturel qui font de The Council un jeu vraiment très prenant et très intéressant.

Durée de vie

15 / 20
La durée de vie d'un épisode peut variée de 2 à 4 heures selon votre façon de jouer et de résoudre les énigmes. Bout-à-bout, comptez entre 15 à 20 heures pour boucler la saison complète.

Conclusion

16 / 20
Big Bad Wolf a réussi à construire un scénario pour The Council très séduisant qui s'étoffe au fil des épisodes, l'histoire se met en place rapidement et on se retrouve très vite dans le vif du sujet même si certains passages auraient dû être ralentis. Le choix de l'époque, de l'intrigue et des personnages et du milieu surnaturel forment un très bon cocktail. Ceux n'ayant pas encore commencer l'aventure, nous vous conseilleront de dévorer les épisodes les uns après les autres car le problème avec les jeux épisodiques, c'est qu'une fois un épisode fini, on veut voir le reste !

Ecrit par Vysen le 18/03/2018 à 13h12

Avatar Brice Heitz brice.heitz@gamikaze.com Biographie : Baignant dans l'univers du jeu vidéo depuis tout petit, le cinéma, la culture Japonaise ainsi que les mangas et animes, la passion s'est toujours étendue depuis toutes ces années et continue de s'agrandir ! Plutôt axé RPG, J-RPG, Jeux de baston, Arcade et FPS. I need coffee.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire