Test Fallen Legion : Rise to Glory Nintendo Switch - Gamikaze
Gamikaze
Flux RSS Facebook Page Twitter Page Youtube Page Gamikaze


Test : Fallen Legion : Rise to Glory

Jaquette

12 ans et plus Grossièreté de langage Violence


Sortie : 1 Juin 2018

Développeur : Inconnu
Editeur : NIS America

Type : RPG/Action

Support : Game card

Fallen Legion était déjà passé par la case PlayStation 4 et PS Vita en 2017 avant de débarquer aujourd'hui sur Nintendo Switch sous le nom de Fallen Legion : Rise to Glory. C'est en fait une compilation des jeux Flames of Rebellion et Sins of an Empire, respectivement sortis sur PlayStation Vita et PlayStation 4. Deux jeux en un pour une console qui accueille de plus en plus d'RPG, une bonne idée en somme ? On regarde ça tout de suite.

Image
Une belle équipe pour casser du vilain
Deux jeux pour en faire une compilation, l’histoire est donc découpée en deux arcs pour Fallen Legion : Rise to Glory. L'un se concentre sur la Princesse Cecille qui était jouable dans Sins of an Empire, quant à l'autre Arc, il se concentre sur le légat Lændur de sa version Flames of Rebellion sur PS Vita. A la manière d'un Fire Emblem Fates, il s’agit donc d’un même jeu au gameplay commun avec un scénario en parallèle sur l'autre. Au lancement du jeu, vous avez le choix entre ces deux personnages et donc deux scénarios, Cecille devra repousser les forces de Lændur et sauver son empire Fenumia d’un chaos imminent, quant à Lændur, il se la joue rebelle pour lutter contre le gouvernement mis en place qui lui a tout pris, ainsi qu'aux siens pour prendre le pouvoir. Peu importe le scénario choisi, vous bougerez votre personnage sur une world map pour enchainer les niveaux découpés en plusieurs phases. Il ne sera d'ailleurs pas rare quel que soit le scénario choisi de croiser votre alter-égo, que ce soit au travers d'une cut-scène ou par de simples mentions des faits accomplis, pas de protagonistes ou d'antagonistes, le joueur se fait sa propre idée sur celles des scénarios. Pour couronner le tout, certains choix auront un impact sur la suite de votre histoire et ça, c'est plutôt une bonne chose. En termes de combats, le joueur pourra invoquer au préalable des "Exemplars", des personnages (jusqu'à 3) qui vous suivent dans les batailles avec des spécificités propres à chacun. Offensif, défensif, à distance, etc. Ces alliés seront jouables à l'aide d'une touche uniquement (Y, B ou A) puisque votre personnage, le leader donc, aura la touche X par défaut ainsi que trois skills pour soutenir les alliés ou taper les mobs. Assez simple comme système de combat à première vue, il sera tout de même plus complexe à maitriser.
Image
Dégage de là !
Pourquoi complexe ? Parce que même si les attaques se font à l'aide d'une seule touche, vos alliés disposeront d'une jauge d'action qui sera divisé en trois et qui se rechargeront automatiquement avec le temps, et c'est ici que la complexité de la chose arrive, il faudra bien gérer son timing histoire de ne pas se retrouver à court d'action pour repousser les ennemis, mais avec le temps, ça viendra. En plus des attaques classiques, vous pourrez lors des combats faire des enchainements qui donneront lieu à des combos, ce qui aura tendance à faire bobo aux ennemis. Par ailleurs, il existe un système de défense avec la touche L, vos personnages se mettront en garde et les dégâts subis seront minime, en plus de ça, vous avez également un timing à avoir juste avant l'attaque ennemi pour exécuter une parade d’excellence qui renverra l'attaque ennemi à son envoyeur. Entre deux vagues d'ennemis, vous aurez la possibilité de faire un choix qui influera sur un conflit entre vos généraux, ou vous donner des bonus directement en combat. Côté graphique, le titre est très proche de ce qu'on avait déjà pu voir sur PS4 ou PS Vita, c'est à dire une réalisation graphique en 2D proche de ce que propose un Dragon Blaze sur Mobile ou plus récemment d'un Dragon's Crown. De beaux artworks tout au long du jeu, ça ne déçoit jamais. La bande son globale s'en tire également avec les honneurs puisque chaque musique est parfaitement bien choisie et en accord avec les moments du jeu et pour les voix des personnages, vous avez le choix entre de l'Anglais ou Japonais. On notera tout de même que le jeu de dispose pas de VF, encore une fois, les textes seront uniquement en Anglais et des dialogues, il y en a vraiment beaucoup. Pour le peu que vous ne soyez pas allergique à l'Anglais, Fallen Legion : Rise to Glory est un titre convenable sur Nintendo Switch en tous points, et c'est une belle occasion de s'essayer à cette licence si vous avez loupé les opus PS4 et PS Vita.
Image Image Image Image

Notes

Gameplay

15 / 20
La complexité de gameplay se trouve dans les assets des personnages qu'il faudra maitriser, entre le timing, le bon choix d'attaque, la défense au bon moment, les choix qui s'offrent à vous, Fallen Legion : Rise to Glory s'adapte bien au support de la Switch et la jouabilité n'en est que meilleure.

Graphismes

16 / 20
La direction artistique ne diffère pas vraiment des opus PlayStation 4 et PlayStation Vita, la 2D est impeccable et la sensation de jouer continuellement des artworks est vraiment plaisante. Un tantinet brouillon lors de certains combats, le jeu n'en reste pas moins très fluide que ce soit en mode TV ou en mode portable.

Bande son

15 / 20
Une bande son au top ! Le choix des voix en Anglais ou Japonais est disponible, des thèmes magnifiques pour certains, les arrangements offrent une immersion au titre bien épique.

Scénario

14 / 20
Deux scénarios bien distincts mais parallèlement liés s'offrent à vous, la princesse veut sauver son royaume en proie au chaos, le légat profite de la situation pour renverser la donne est reprendre ce qui lui a été pris. De nombreux dialogues subsistes qu'importe le scénario choisis. En prime les différents choix que vous serez amenés à faire changeront le cours de l'histoire.

Durée de vie

15 / 20
Une durée de vie particulièrement honnête qui est étendue via le choix des deux scénarios. Avec les challenges en prime, il y a de quoi faire.

Conclusion

15 / 20
Fallen Legion : Rise to Glory est un bon RPG qui s'adressera d'avantage aux amateurs du genre plutôt qu'aux novices, son gameplay et sa complexité offre une profondeur de jeu qui ne se maitrisera pas les premières heures. A la réalisation en 2D impeccable et une OST qui fonctionne bien, le gros point noir du jeu se situe dans l'absence totale de textes en Français. Ici vous avez donc Fallen Legion : Flames of Rebellion et Sins of an Empire dans une seule et même cartouche, les joueurs axés RPG y trouveront leur compte.

Ecrit par Vysen le 03/06/2018 à 23h02

Avatar Brice Heitz brice.heitz@gamikaze.com Biographie : Plutôt axé RPG, J-RPG, Jeux de baston, Arcade et FPS. I need coffee.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire