Test Destiny 2 Playstation 4 - Gamikaze
|

Jaquette

16 ans et plus


Sortie : 6 Septembre 2017

Saga : Destiny
Développeur : Bungie
Editeur : Activision

Type : FPS

Support : Blu-Ray

En septembre 2014, Bungie sortait un nouveau FPS qui allait faire du bruit : Destiny. Des mois de teasing, de vidéos et de leaks ont forcément mis l’eau à la bouche à beaucoup de joueurs. Les retours de ce shooter étaient dans un premier temps très bons, mais le temps à fait les choses et les joueurs ont remarqué que le titre manquait cruellement de contenus originaux. Trois ans et quelques DLC plus tard, Bungie revient à la charge avec une suite, nommé tout simplement : Destiny 2. Très attendu au tournant, le titre n’avait pas le droit à l’erreur, nous avons donc joué au titre plusieurs heures dessus afin de vous livrer un avis en bonne et due forme. On vous le dit tout de suite : Bungie à entendu les joueurs, ce deuxième opus est une réussite.

Image
Je veux du loot !!
Avec un premier Destiny réussi mais qui manquait de contenu, sa suite se devait forcément de corriger ses défauts. Et on peut dire que c'est chose faite. Lorsque vous lancerez Destiny 2 (et si vous avez joué au premier) l'intro du jeu vous rappellera vos avènements et souvenirs, vos raids et les joueurs avec qui vous les avaient achevés avec la date du jour J, vos missions ultérieures, et c'est plutôt cool ! Ce qu'il y a de vraiment cool avec le pitch de la quête principale de Destiny 2, c'est que le scénario peut se dévoiler dans son intégralité en quelques courtes lignes seulement, c'est chouette ça, non ? Pour la faire courte, Destiny 2 se passe directement après le premier volet, un nouveau méchant du nom de Ghaul débarque, et ce vilain Cabale détruit tout sur son passage en atomisant littéralement l'avant-garde. La Tour (Point de ralliement et HUB Social de Destiny 1) n'est donc plus. Par chance, vous et votre spectre survivez à cette attaque. Et en tant que gardien, vous devrez rassembler vos forces, récupérer votre lumière et reconquérir votre foyer. La campagne (solo) du jeu s'étale sur une petite quinzaine de quêtes, avec des objectifs de qualité variable, vous en aurez pour environ 15 à 20 heures de jeu, car oui, même si vous êtes en train de faire votre quête principale, les nombreux éventements multi seront visibles à l'écran, et c'est toujours difficile de refuser l'appel en détresse d'autres joueurs ! Les quêtes scénarisées disposent d'une bonne mise en scène, mais elles ne sont qu'un prétexte pour débloquer d'autres missions, équipements, mode multi et surtout vos branches de skill. Toutes ces activités dispensent de nouveaux éléments de scénario et permettent d'en apprendre davantage sur les différentes races et planètes. Tout au long de votre aventure, vous récolterez des jetons qui ne servent qu'une fois le niveau 20 atteint, et c'est ici que le jeu prend tout son ampleur !
Image
Nouvelles zones, nouvelles maps !
Le niveau 20 atteint, les choses sérieuses commencent, les assauts puissants et d'autres modes de jeu sont maintenant jouables, mais... il vous faudra de l'équipement ! C'est donc pour ça que les joueurs devront ensuite se mettre en quête de loots toujours plus puissants, en écumant les nombreuses activités ou en finissant d'explorer les secteurs cachés : nouveauté de Destiny 2, ces derniers sont des grottes ou des accès cachés à vider de ses occupants contre un gros coffre contenant loot et jetons de la région. Toutes les activités que vous effectuerez sur une planète seront susceptibles de vous en fournir quelques-uns. Ils s'échangent ensuite auprès du PNJ du coin contre des le contenu d'engrammes légendaires. Pour enrichir sa formule, le studio américain a également ajouté les aventures, qui ne remplacent pas les patrouilles qui sont toujours présentes, mais qui proposent de petites quêtes annexes scénarisées permettant là aussi d'en apprendre davantage sur l'univers du jeu. On regrettera simplement que ces missions fassent bien souvent repasser le joueur par les mêmes lieux que la quête principale. Tout ça pour dire que Bungie a bien pris le temps de revoir sa copie question contenu et end-game et on se retrouve maintenant avec de nombreuses choses à faire, même après avoir vaincu Ghaul, boss d'une facilité absolue au passage ! Au fait, exit les Grimoire cards que vous pouviez "gagniez" dans le premier volet! Nouveauté aussi, la carte remplit désormais son office, en indiquant les coffres, les secteurs oubliés, les aventures et les événements (avec un timer pour leur déclenchement), ce qui rend les phases d'exploration tout de suite beaucoup plus agréables qu'auparavant, d'autant que les Jalons (suivi de quêtes) sont accessibles très rapidement.
Image
Le PvP (joueur contre joueur) est toujours aussi cool
Destiny 2 propose bien éviemment un mode de jeu PvP, toujours appelé l'Épreuve. Dans l'état actuel des choses, il permet au joueur de choisir entre deux playlists : Parties Rapides, et Compétitif. Le premier est le plus facile d'accès, avec une compilation de type de parties plutôt classiques (match à mort, domination, suprématie), tandis que le compétitif propose d'autres modes, comme le désamorçage de bombes ou un mode de jeu qui oppose deux équipes dans un match à mort classique, mais où chaque équipe dispose d'un nombre de vies limitées. Il faut donc éliminer les joueurs adverses en faisant attention à ne mourir pour ne pas épuiser trop rapidement le stock de respawn limité. Le PvP de Destiny 2 prend le dessus par rapport au premier, il apporte une bonne évolution. Côté Assauts, Destiny 2 souffle le chaud et le froid, avec des phases qui ressemblent trait pour trait au premier opus, une petite phase de plate-forme simpliste par ci, une orbe à escorter par-là, et des boss finaux qui ne sont toujours que des mobs en mode géant, certains sont d'une difficulté coriace, il vous faudra non seulement du bon stuff, mais aussi de bons équipiers. Ces derniers ont au moins le mérite d'être un peu moins des gros sacs à PV qu'auparavant, ce qui ne les empêche pas d'avoir recours à des nuées de mobs pour créer de la difficulté, là où on aurait aimé voir des patterns plus complexes et requérant davantage de stratégie. D'un point de vue artistique, c'est toujours la grande classe, que ce soit au niveau des environnements, des personnages, ou bien entendu du stuff, même s'il y a un petit bémol : les fameux revêtements en tant que consommables et non plus permanents à la manière de Destiny 1. Pour finir, les graphismes de ce Destiny 2 sont techniquement très proches du premier, on ne remarque pas de nettes améliorations, c'est toujours beau, détaillé, coloré, notre seul regret sera de ne pas avoir ce titre en 60 FPS !

Notes

Gameplay

17 / 20
Le gameplay n'a quant à lui pas beaucoup changé. On retrouve les 3 mêmes classes, qui se spécialisent ensuite grâce à 3 doctrines se débloquant au fur et à mesure de la phase de leveling, permettant d'accéder à des compétences et des attaques différentes. Les doctrines notamment légèrement changées. C'est vrai qu'une une éventuelle quatrième classe n'aurait pas été de refus !

Graphismes

16 / 20
Là aussi, nous sommes toujours très poche de Destiny 1, nous comparons beaucoup Destiny 2 avec le 1 certes, mais c'est tout à fait légitime. Le jeu est beau, les décors sont variés et détaillés. Dommage que le titre ne tourne qu'en 30 FPS, qui soit dit en passant, sont très stables.

Bande son

17 / 20
L'OST est magnifique, les thèmes vous plongeront facilement dans l'univers et n'ont rien à envier au premier volet, le doublage, intégralement en Français est toujours présent et agréable à entendre.

Scénario

16 / 20
Le scénario ne casse pas trois pattes à un canard on vous l'accorde, un gros vilain arrive et explose tout sur son passage, ce qui donne un prétexte à nos gardiens pour montrer qui est le patron !

Durée de vie

18 / 20
La durée de vie semble pour le moment très bonne. On s'ennuie difficilement et il y a toujours des choses à faire, le must-have pour ce titre, c'est de bien évidemment jouer avec ses potes. Des DLC sont d'ores et déjà prévus, on espère quand même qu'ils seront plus gratinés que ceux du premier volet.

Conclusion

17 / 20
Destiny 2 ne sera pas la révolution vidéo-ludique ultime, mais Bungie à le mérite d'avoir écouté les joueurs en leur proposant du vrai contenu. Reste à voir sur la durée comment le jeu évoluera, nous savons déjà que des micro-transactions sont déjà en jeu, nul doute que plusieurs DLC verront le jour. Très proche de Destiny 1, ce deuxième opus apporte malgré tout son lot de fraicheur.

Ecrit par Vysen le 09/09/2017 à 20h31

Avatar Brice Heitz brice.heitz@gamikaze.com Biographie : Yo, moi c'est VySen, gamer depuis toujours ! Plutôt axé sur les RPG, J-RPG, Jeu de baston, maintenant dans les rangs de GamiKaze pour partager ma passion du jeu vidéo ! Kiffons ensemble !

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire