Test Demon Gaze II Playstation 4 - Gamikaze
|

Jaquette

12 ans et plus Violence


Sortie : 17 Novembre 2017

Développeur : Kadokawa Games
Editeur : NIS America

Type : RPG

Support : Blu-Ray

Demon Gaze II revient après un premier opus apprécié sur Playstation Vita. Avec ce deuxième titre, la licence passe dans la cour des grands, et vient tenter de s'installer sur Playstation 4. Si la côté de popularité du jeu est intact grâce à un bon premier épisode, on sait combien le portage de console portable sur console de salon peut s'avérer compliquer. Crawlers a décidé de relever le défi.

Image
Bienvenue dans Demon Gaze II !
Le jeu vous place dans la peau d'un personnage qui découvre le scénario en même temps que vous derrière votre écran. Frappé d'amnésie, vous comprendrez peu à peu que vous faîtes partie d'un groupe de rebelle qui va tenter de s'opposer au dirigeant d'Asteria, un certain Sirius Magnastar. Pour se faire, vous disposerez du pouvoir du démon qui vous est donné par un mystérieux allié, sensé être du côté de Sirius mais viendra ponctuellement vous filer un coup de main tout au long de l'aventure. Vous voilà donc partit en lutte, vous et vos compagnons, pour libérer Asteria de l'imposteur qui la dirige. Et la, je vous vois venir.. Oui, le coup de l'amnésie c'est une carte qui a été jouée maintes et maintes fois. Cependant ici elle est plutôt bien gérée et utilisée à bon escient. Par exemple, on peut assister à des dialogues entre votre personnage et ses compagnons qui vont vous en apprendre plus sur votre passé et la vie que vous avez vécu à leurs côtés. Doté d'une belle plume, le titre se distingue dans des dialogues parfois émouvant, d'autres fois drôle mais toujours bien écris et même si ils sont parfois un peu trop long les dialogues se suivent avec un certain plaisir. Petite précision à ce sujet, tous le jeuS est en anglais et il faudra donc être bilingue pour profiter du titre même si le niveau d'anglais requit n'est pas non plus très élevé. Pour conclure sur le scénario, nous avons droit ici à un bon scénario que j'ai vraiment prit plaisir à voir. Les personnages sont variés et disposent tous de leur propre histoire, de leur propre caractère, ce qui nous permet d'avoir un univers complet et jamais lassant. De plus, si l'histoire dispose d'une bonne narration qui la fait forcément paraître sous un bon jour, c'est toute la direction artistique, sauf graphique, qui est bien exécutée. Mention spéciale pour la bande son qui est de très bonne qualité et qui achève de rendre le scénario et le monde de Demon Gaze II vraiment sympa à suivre. Enfin, sans vous spoiler, vous aurez droit à plusieurs retournements de situations qui viendront parfois relancer votre intérêt si jamais il vous arrive de décrocher un peu.
Image
Serez vous un révolutionnaire sanguinaire ou un héros pacifiste ?
Chaque Donjon est contrôlé par un démon spécifique qui rejoindra votre groupe une fois que vous l'aurez vaincu. Dès lors, cela éteindra également l'influence de Sirius Magnastar sur la zone en question et vous permettra de progresser au sein du jeu. Ces démons, exclusivement féminin -non, aucune blague ne sera faite, aucune – pourront ensuite développer des affinités avec les joueurs en fonction des rendez vous que vous aurez à gérer. Vous pourrez en effet passer des moments privilégiés avec des Demon Girls pour approfondir vos relations avec. Le tout prend la forme d'un mini jeu et permet de donner plus de profondeur aux démons pour mieux les connaître. Si on pouvait craindre des scènes gnangnan dont les jeux japonais sont friands rassurez vous. Il s'agit vraiment de pouvoir approfondir des caractères et des personnages et pas des scènes érotiquo-beauf., tant mieux ! Tout au long de l'aventure vous disposerez d'un QG où vous pourrez faire plusieurs choses. Tout d'abord, dialogue avec les autres protagonistes de votre squad en choisissant vous même comment les dialogues sont menés... Ou presque. En effet si il y a plusieurs choix possible parfois ça ressemble un peu à des trompes l'oeil avec plusieurs réponses qui se rejoignent et d'autres qu'on aurait pu espérer qui se retrouvent absentes. L'impression nous prend parfois que le tout est plus linéaire qu'il n'y paraît, et c'est dommage de ne pas avoir une liberté complète de ce côté là. Dans votre QG vous trouverez également un studio radio qui vous permet de diffusez votre message, mais surtout de suivre les avancées de l'histoire. Vous aurez également parfois droits à des séances de questions réponses qui vous permettront de gagner des auditeurs, que la révolution prospère !
Image
Graphiquement, le titre est très pauvre
Les explorations de Donjons sont classiques mais assez réussie aussi. Vous vous déplacez dans le Donjon en vu à la première personne en devant faire face à des ennemis qui se dresseront sur votre route. Les combats sont plutôt simpliste mais ont l'avantage d'être plutôt rapide avec une difficulté bien dosée, voir peut être un peu light. En effet contrairement au premier épisode vous ne mourrez à maintes et maintes reprises. L'option de sélection de combat « auto » ou « rapide » achève de rendre le tout facilement jouable. Pour le reste, il s'agira d'un tour par tour classique ou vous devrez simplement choisir l'attaque à exécuter, ou encore défendre si vous préférez opter pour ce chemin. Le tout n'est pas très emballant, et on sent que le cœur du jeu se situe dans l'exploration et pas dans les combats. Dans les donjons vous devrez collecter plusieurs pierres spéciales qui une fois obtenues vous dévoileront le boss à battre. En route, vous trouverez également quelques quêtes annexes mais celles ci ne sont pas vraiment mémorable. Vous pourrez même en résoudre certaine sans vraiment le faire exprès, la rapidité des combats expliquée plus haut vous permet en effet de faire le tour du donjon et donc de progresser sur plusieurs plans à la fois. Pour vous compliquer un peu la vie, vous trouverez plusieurs dispositifs qui viendront freiner votre progression tel que du feu, des murs invisibles ou des pièges qu'il faudra éviter. Lors de votre aventure, vous aurez aussi l'occasion de faire progresser votre équipement que ce soit du côté de vos armes ou de vos armures. Que ce soit après les combats ou en trouvant des trésors grâce aux cartes aux trésors, vous récolterez beaucoup d'élément permettant d'upgrader votre équipement. On retrouve un système vraiment complet qui donne un bon aspect RPG au titre, surtout si on l'additionne à tout ce que l'on vous a décrit plus tôt concernant les dialogues et le fait d'apprendre à connaître ses démons. Pour l'instant on est pas loin d'être sur un sans faute malgré quelques défauts trouvés par ci par la. Malheureusement, personne n'est parfait et Demon Gaze non plus. La faute à des graphismes trop limités, vraiment trop. Le tout apparaît vieillot, les animations ne sont pas parfaites, bref, vous l'avez comprit nous sommes devant un titre faible graphiquement. Encore une fois, on se retrouve devant la difficulté du portage d'un titre de Playstation Vita sur Playstation 4. Heureusement, le titre nous propose d'autres qualités à faire valoir ce qui lui permet d'être un très bon Dungeon RPG.

Notes

Gameplay

12 / 20
Le gameplay n'est pas primordial dans ce genre de jeu mais est assez efficace pour nous permettre de nous déplacer convenablement.

Graphismes

10 / 20
Comme je l'ai précisé plus haut dans le test, les graphismes du titre sont clairement le point faible du jeu. On a presque l'impression d'être resté sur la génération de console précédente et c'est le point à améliorer pour progresser à l'avenir.

Bande son

17 / 20
La bande son du jeu est très bonne. Peu importe l'ambiance à laquelle nous sommes face ici, chacune d'entre elle dispose de musique qui la décrive parfaitement. Jamais au cours du jeu la musique ne sera dérangeante, ou mal adapté à la scène qui se déroule sous vos yeux.

Scénario

17 / 20
Le scénario peut paraître un peu cousu de fil blanc au départ mais grâce à une bonne narration et de bons retournements de situations on est face à une histoire très prenante à suivre. Vous ne verrez pas forcément passer les heures de jeu nécessaires pour en venir à bout.

Durée de vie

16 / 20
Avec une trentaine d'heure au total le titre propose une bonne durée de vie. Si les quêtes secondaires ne sont pas passionnantes, cet opus propose plusieurs mini jeux et tente de varier les plaisirs, plutôt avec succès.

Conclusion

15 / 20
Demon Gaze II nous plonge dans un univers prenant, bien décrit et bien mit en place. Avec un scénario vraiment très efficace, une durée de vie honnête et un jeu varié doté d'un bon aspect RPG, tout est réunit pour faire un bon jeu. Si le jeu est raté sur le plan graphique, il arrive à se rattraper sur d'autres plans mais sait ou progresser pour le futur.

Ecrit par Shopa le 11/11/2017 à 17h23

Avatar Hugo Geib shopa@gamikaze.com Biographie : Hey les baltringues qui n'ont rien d'autre à foutre que de visiter mon profil ! Moi c'est Shopa, Yougz, ou votre altesse comme vous voulez. Grand amateur de RPG, je suis de ceux fascinés par les jeux qui ont une réelle profondeur, à la limite du philosophique. Sinon je kiff aussi les jeux de sports, d'actions, les TPS, bref tout un programme ! J'essaye d'être drôle parfois, mais je réussis rarement. Need level up.

Les commentaires des joueurs

Poster un commentaire